Nouvelles façons de consommer

Vertical farming : l'agriculture urbaine au coeur des problématiques de demain

D'ici 2050, il faudra nourrir près de 10 milliards de personnes qui seront à 80% citadines. Une problématique à laquelle l'agriculture verticale apporte des solutions durables. L'agriculture verticale ou "vertical farming" se développe de plus en plus ces dernières années : ce sont des immeubles installés au coeur des villes, où des milliers de fruits et de légumes sont cultivées à grande échelle.

Pour aller plus loin

  • Comment t'imagines l'agriculture d'ici 50 ans ?
    Une sélection de 107 réactions
  • Andre
    Déjà, il y aura moins d'agriculteurs, car ils sont sous payers et croulent sous les taxes, et les pesticides et herbicides, vont finir par détruire les cultures si on ne fait rien contre ça
  • Thierry
    L'agriculture est mulit dimensionnelle
  • Johan
    Faut tout refaire, moins de labour, plus de rotation des cultures, pas de pesticides en utilisant simplement des solutions naturelles, le prix de rachat est tellement bas que les agriculteurs n'ont pas le choix si ils veulent continuer, le taux se suicide est énorme chez les agriculteurs
  • Arsène
    Dans 50 ans, ou bien on sera revenue à une agriculture raisonnée à base de sols naturellement fertiles, ou bien ce sera une catastrophe alimentaire et sanitaire dans le monde entier (ce que je crois)
  • Anonyme
    Quasiment plus d’agriculture animale, on mangera 99% de produits à base de végétaux
  • Fiona
    Bon allez je vous laisse et à demain
  • Scott Isaac
    il aura amélioration
  • Josue
    Oblique peut-être ? 😂😂
  • Elise
    Agriculture bio traditionnelle
  • Coralie
    Je pense qu'elle aura un sombre avenir quand bien même l'agriculture vertical serait une alternative ou bien un complément avec une telle croissance de populations nous serons contraint de sur exploiter nos terres qui sont déjà en déclin
  • Prudencio
    Elle occupera la première place dans le monde.
  • Guy
    Je suis nous on mange bio
  • Eloïse
    Catastrophique, pleine de pesticides, de dérives chimiques et d'OGM, énergivore et polluante, et dépourvue de qualités nutritives ..
  • Louis
    Une agriculture intensive plus raisonnée, des accords internationaux pour limiter la déforestation et la production de viande, un développement considérable de la permaculture, et de l'agriculture verticale dans les villes. Dans l'idéal..
  • Yuna
    Toutes artificielles
  • Anonyme
    Plutôt que de faire n'importe quoi avec l'agriculture agissons sur la démographie mondiale. ....
  • Doriane
    Je sais pas mais ça fait peur
  • Elena
    Terres contaminées, en manque de nutriments et d’eau... les rendements ne seront plus les mêmes
  • Corentin
    Ce sera de l'agriculture ultra optimisée avec des produits modifié
  • Capucine
    Responsable, respectueuse de la planète, pas de suproduction
  • Noni
    J’espère que seulement les practices plus écologique et sustainable seront mettre en place sans de gros travail du sol conventionnel, d’insecticide, de pesticide, les autres produites chimiques, y déforestation.
  • Bora
    les hommes vont manger de la bouffe de cosmonaute
  • Denis
    Tout dépend de letat de la planète
  • Carine
    Sàns traçteurs ni vache dans l'étable je sais pas
  • Dimitri
    On saura manipuler toutes les agricultures jusque là, c'est-à-dire que nous pourrons très bien accélérer le développement d'un fruit ou un légume sans pour autant avoir des grands champs, mais des plus petits
  • Mohamed Harouna
    Bonne nuit j'ai sommeil
  • Anonyme
    Agriculture industrialise avec des produits qui ne verront pas la terre de nos régions
  • Louve
    Il y aura sûrement plus de bio, et des cultures sans terre, ceux qui sont à la campagne pourrons faire pousser leurs légumes eux mêmes
  • Anonyme
    avec beaucoup d'agriculture artificielle, une alimentation complètement différente de la notre, et moins de fruits et légumes pour nos générations futures
  • Pascaline
    Pour moi l'objectif est de développer er subventionner l'agriculture bio et locale en permaculture, petites productions et selon un mode d'agro-foresterie. Il faudra donc se résigner à manger uniquement les fruits et légumes de saison et limiter au maximum les fruits exotiques. On voit bien l'enjeu écologique avec la surconsommation d'avocat par exemple. Le système vertical n, en hydroponie etc.. Tout ça c'est des bêtises marketing. Les gens doivent changer leurs habitudes alimentaires Et les états soutenir les petits producteurs locaux.
  • Jean Pierre
    Rien que d'y penser, ne me donne pas de moral obtimiste, d'autre circonstances viendront bouleverser l'ordre des projets
  • Aliss'encor
    Pas sans terre c'est une évidence ! Où il faudra lui trouver un autre nom!
  • Naomie
    J’espère que l’agriculture traditionnelle sera toujours omniprésente, c’est ce qu’il y a de plus naturel
  • Honorine
    J’espère plus locale, plus bio, mais le problème reste la surpopulation...
  • Killian
    Encore plus intensive que maintenant car il faudra produire beaucoup plus en moins de temps
  • Thomas
    Il est possible qu’on fasse pousser des fruits autre part que dans des champs c’est certain ! Cependant, il est difficile d’imaginer une agriculture future sans vraie agriculture (c’est-à-dire, une agriculture telle qu’on la connaît aujourd’hui) ! Il pourrait aussi être possible que les pesticides disparaissent peu à peu et que le bio s’invite de plus en plus dans nos assiettes !
  • Anonyme
    La même qu'aujourd'hui
  • Elisa
    Plus respectueuse de l'environnement
  • Anonyme
    J'espère que le bio va se développer de plus en plus et si l'agriculture verticale se développe que cette dernière n'utilise aucun produit chimique
  • Mégane
    D'ici 50 ans les gens seront tous devenus végétariens et il n'y aura plus de production bovine ont mangeras tous des insectes
  • Camille
    Je ne pense pas que des systèmes aussi gourmands en énergie soient les systèmes du futur (l'énergie que nous utilisons est en grande partie de l'énergie fossile, qui risque de devenir de plus en plus chère car de plus en plus rare). Je suis pense qu'il faudrait beaucoup plus se pencher sur les ressources de la nature elle-même en développant la permaculture par exemple.
  • Anonyme
    Habitant à la campagne, toujours avec mon potager
  • Soso
    Toujours traditionnel avec peut être de nouveau moyen pour la récolter !
  • Mélanie
    Légumes/fruits plus chers car moins de terres agricoles
  • Anonyme
    Rempli de plante qui sont devenu résistant a la secheresse et qui nécessite de moins en moins d'eau... Avec des engins plus écologique et performant. Pourquoi pas quelque OGM meme si j'y suis totalement opposé
  • Maxime
    Dans le mal avec 10M de personnes sur la planète
  • Anonyme
    Je pense : + Bio (si tout se passe bien 🤔) + Écolo - Chimique 😝😛😇😅
  • Merlin
    D'ici 50 ans, on n'a 60%de territoire non cultivés en Afrique on pourra en servire pour nourrir 10 milliards de population mondiale en 2050
  • Florent
    ✨✨🌈 Moins de gens sur terre!!!
  • Gareth
    Dans le cadre de la decouverte d'une nouvelle terre habitable on commencera à se préparer à l'agriculture verticale les élevages d'insectes pour servir de repas pousseront mais nous devront faire face à des affrontements réguliers avec des vegetaliens extrèmistes suicide voir agression de bouchers pénurie de boucheries charcuteries et allongement des intermédiaires pénurie de viande
  • Valentine
    Avec la technologie que l’on a maintenant je pense que la cultures des fruits et légumes ne sera plus pareil
  • Anonyme
    Apauvri , terre sèche ...
  • Camille
    Retour au source et aux ancien mode de vie
  • Anonyme
    Déjà dans 50 ans avec les changements climatiques et l'effondrement nous ne serons pas plus qu'un milliard sur terre donc pas besoin de culture verticale et en plus de gros problèmes énergétiques donc que du local dans des petites exploitations. Bon futur 😜
  • Kawkab
    Agriculture tres chere hhhhhhh
  • Axel
    Une agriculture basée sur de l'agroforesterie et/ou permaculture C'est une autre façon de cultiver car il faut être maraîcher et à la fois dans l'arboristerie C'est le seul moyen de cultiver propre et de saisons tout en ayant des rendements à nos attentes
  • Elisabeth
    Je pense qu'il faudrait peut-être penser à moins jeter, moins acheter, etc...
  • Thalissa
    J’espère que l’on réussira à conserver au maximum l’agriculture traditionnelle car c’est celle qui nous réussi depuis toujours
  • Marine
    Je pense qu'il faudra privilégier la quantité à la qualité si l'on souhaite pouvoir nourrir tout le monde et du coup les fruits et légumes n'auront plus les mêmes qualités nutritionnelles
  • Hugo
    Une agriculture plus responsables et différentes pour faire face au réchauffement climatique
  • Anonyme
    Coûteuse aussi bien pour les agriculteurs que pour ceux qui achètent les aliments. Il pourrait y avoir aussi moins d’agriculteurs qu’aujourd’hui puisque le manque de revenus serait présent donc du chômages peut-être en plus.
  • Arthur
    Urbaine, citoyenne et complémentaire aux autres produits agricoles
  • Louis
    Nourriture en pillule
  • Beatus
    Dans 50 ans, la volonté de faire de l'argent et pallier à la forte demande d'aliments, l'agriculture pourrait connaître un bon par l'utilisation de produits d'enrichissement du sol et des pesticides seraient réétudiés pour répondre au normes du moment.
  • Victoria
    Elle peut être traditionnelle et verticale
  • Alessandra
    Plus de monoculture j'espère
  • Blessing
    D'ici à 50 ans l'agriculture serait moderniser, il ne serait plus comme avant
  • Benjamin
    Permaculture meilleurs solutions ! Niveau énergétique, respect de la planète, optimisation de place, diversité, pour tout !
  • Anonyme
    un retour aux sources, avec des cultures naturelles. Surtout, une autre gestion des productions de façon à limiter les pertes et mieux distribuer
  • Angélina
    Une agriculture sans agriculteurs n'est pas de la culture. Il me semble que nous devons autant prendre soin de notre planète mais aussi de nos agriculteurs
  • Lucille
    Permaculture, agriculture de conservation du sol, réduction de la consommation de viandes pour libérer des terrains...
  • Anonyme
    Avec plus de moyens mecaniques
  • Gabriel
    Dans 50 ans on sera tous mort
  • Seb
    On les bouffera en pillule. Faut arrêter de les briser à tout le monde avec la bouffe. Si ça continue je boufferais vos momes.
  • Yas
    100% sans pesticides et produits chimiques
  • Aymeric
    Une agriculture moins intensive et plus diversifiée pour permettre aux terres de regagner en fertilité. Permaculture et agriculture durable. Comme la ferme du Bec-Hellouin en Normandie !
  • Anonyme
    En fait ce que je trouve debile c’est que on essaye de mettre et de remettre des pensements En inventant encore et toujours des nouvelles choses au lieu de s’attaquer à la vraie source du problème Putain mais déjà si y a pas de tomate en hiver ou fraise en hiver y a une raison Mais non toujours vouloir faire plus pour consommer C’est si dure que ça, de revenir à une agriculture saine ??! La permaculture fait des miracles
  • Nicolas
    Une agriculture en biodynamie avec la terre en écoute
  • Amaury
    Dans des serres plus écologiques, accessible à tous
  • Anthony
    Je peux pas m'avancer mais je pense que dans 50 l'agriculture ne changera pas beaucoup
  • Francois
    Idem que tes réflexions
  • Mathilde
    Un retour en arrière, une agriculture ecosystemique comme le faisait nos grand parents
  • Hassen
    Telle qu'elle est aujourd'hui
  • Bern Emboma l'Opiniâtre
    D'aujourd'hui à ce jour, tel que cela se visualise dès à présent, l'agriculture sera non seulement moderne mais aussi mystérieuse ,et robotisée. Eh bien , il ne sera étonné de voir le déclin de celle horizontale.
  • Etienne
    des systèmes quasi automatisé de partout
  • Marion
    Par rassionnement car il y aura de moins en moins de nourriture
  • Mathieu
    Des fermes urbaines sur les toits des bâtiments, dans les parcs des villes et les intérieurs de chacun, une agriculture durable et responsable. On sait aujourd'hui rendre un boue de terre la plus rentable possible sans y mettre des engrais chimique, mais en y plantant des espèces utiles les unes aux autres.
  • Jean Baptiste
    Retour en arrière une agriculture plus biologique. Moins de produits chimique, revalorisation de nouvelles manières de cultiver plus prospère, permaculture..
  • Oskar
    Une agriculture durable et respectueuse de l’environnement avec des processus plus développer que maintenant
  • Ladislas
    Consommer local et bio
  • Frekaraledwa
    Parcelles plus petites et bio. Respect de l’environnement. Uniquement de saison. Moins d’intermédiaires. Tracabilite et transparence. Plein air pour les animaux et nourriture bio également.
  • Marco
    Ils faut trouver des compléments alimentaires mais de préférence naturelle.
  • Vera
    Là de suite, je me dis que les particuliers s'y mettront aussi de plus en plus et que l'agriculture laissera renaître les plantations de chanvre légales, mine de rien c'est écolo.
  • Sophie
    Il faut arrêter de construire des maisons ou appartement pour garder des terrains pour l'agriculture et faire son petit potager et des coopératif ou tout le monde peut faire ses légumes arrêtons de tout détruire pour rien
  • Giacomo
    J'imagine une meilleure organisation de la consommation, une agriculture moins acharnée pour nourrir une population je l'espère plus respectueuse et plus raisonnable.
  • Amandine
    Agriculture végétale
  • Clement
    Étant donné que nos sols sont très pollués, il sera presque impossible de faire de l’agriculture saine si on continue sur ce chemin là donc ce serai une très bonne alternative et cela pourrait créer de l’emplois. A contrario, cela pourrait tuer l’agriculture traditionnelle..
  • Anonyme
    Mieux optimiser les parcelles avec des méthodes qui impliquent la polycultures et non pas la mono....
  • Garel
    Plus naturelle en campagne, l’utilisation des ogm greffon dans le but de ne plus utiliser de pesticides. Et plus développée en ville, sur les toits, en vertical etc
  • Kate
    Pff...je sais pas...il faudrait enlever ts les pesticides et se remettre a qs chose de plus traditionnel et plus sain...certains y arrivent bien!tt pis pr le rendement...la santé du manger sain prime avt tt chose pr moi...et c bon pr l ecologie...notre planète...ne l oubions pas...j ai confiance en nos jeunes...
Lire dans Messenger
👆Jam, le média qui se lit dans Messenger 👆