Santé et bien-être

Game Over pour les jeunes gamers chinois

Le débat sur les dangers du jeu vidéo est éternel. De son côté la Chine a tranché : désormais les mineurs doivent obéir à un planning très strict s'ils veulent jouer en ligne.

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 01/09/21 - Sources : Le Firago, Les Echos, Le Point

Pour aller plus loin

  • Tu penses que les jeux-vidéos influent sur ton quotidien ? Et qu'ils peuvent être considérés comme une addiction ?

    💬 Je veux bien savoir ce que t'en penses par ici 👇
    Une sélection de 66 réactions
  • Jamal
    C une vraie addiction source de décrochage scolaire ! !!
  • Toumy
    No je pense que les jeux vidéo nous enseignes je l'ai expérimenté et j'ai compris
  • Florian
    Les jeux videos me prennent beaucoup de temps mais ça permet de développer de la concentration, la dextérité et une vision de jeu
  • aby
    Cela peut être considéré comme une addiction point de vue psychologique . Pas physique . Parle t on bien d'addition je ne crois pas mais l'on peut dire accoutumance avec différent degrés, fort ,médium, ou faible. J'aime les jeux vidéos depuis toute petite j'y passe clairement trop de temps mon corps commence déjà a en patir alors que je n'ai que 26 ans . A part cela j'adore ça et le fait de pouvoir jouer a distance a un jeux avec mon copain qui vit loin est un soulagement. C'est aussi mon anniversaire depresseur mon defouloir et une façon de créer dans certains cas . Ya du pour et du contre mais comme toute chose : l'extrême n'est jamais bon .
  • Alexia
    La France devrait prendre exemple sur la Chine
  • Stan
    Je pense que oui c'est une addiction. J'ai été addicte plus jeune. C'est ma mère qui m'en a sortit avec sa règle d'1h par jour le samedi et le dimanche. Et encore je préférais lire un bon bouquin ou sortir :) Je pense que les Chinois font une bonne chose ! On devrait faire pareil en France
  • Gareth
    Ça fait passer le temps mais ça peut être considéré comme une addiction
  • Laetitia
    Je joue mais je sais m'arreter quand il faut
  • Ewan
    Il y a certainement un côté addictif avec tous les jeux qui encourage à revenir régulièrement au moyen de récompenses journalières ou autres
  • Stephane
    Je suis très content quand j’arrive à m’arrêter pour de longues périodes. Mais la télé n’est pas mieux. Les séries sont certes géniales mais passer du temps en famille, être créatif, faire des activités sociales, c’est si enrichissant !!
  • Clément
    Oui et non, le jeux peut être bénéfique pour l'humain tant qu'il ne change pas la personne
  • Florian
    J'ai été assez addict plus jeune au jeu vidéo, c'était mon échappatoire et je ne pouvais m'en passer donc la réponse est oui pour les deux questions sans hésitation
  • Julien
    Les jeux vidéos sur smartphone, c'est vraiment de la daube. C'est une régression de 25 ans au moins. Les vrais jeux vidéos sont sur console ou pc.
  • Anonyme
    Je pense que si les jeux vidéos te coupe de ta vie sociale on peut considérer que c'est une addiction mais sinon cela peut être un lobby comme un autre.
  • Elise
    J'ai complêtement arrêté d'avoir de l'intérêt pour les jeux vidéo, j'y joue très rarement. Je préfère de loin lire ou apprendre que de perdre du temps devant un écran.
  • Jordan
    Oui oui ca peut être une total addiction, comme une drogue complètement
  • Ssēj Jess
    Bah ouii je joue tout le temps lorsque j'ai rien à faire et aussi que j'attend tjr mon telephone lorsqu'il sera plein
  • Valentine
    Oui je pense que les jeux vidéos sont une addiction au même titre que la drogue ou l’alcool et cela peux avoir des effets irréversibles sur le cerveau. Pour ma part, ils n’influent pas du tout sur mon quotidien car je n’y joue pas.
  • Ramzy
    Non c est un moyen de se détendre
  • Fenriisian
    Les JV qui nous correspondent peuvent nous apporter des bienfaits mais seulement s'il n'y a pas de totale fermeture sociale. Les JV peuvent donner plus de reflex, de réflexion rapide, d'orientation, de sens de travaille d'équipe etc... Mais si ça devient une réelle addiction, cela peut en effet devenir dangereux. Savoir faire la nuance est primordial.
  • Lio
    C'est une grosse addiction pour beaucoup de jeune
  • Alexandre
    Oui ça peut être une vraie addiction surtout chez les jeunes qui s'identifie dans leur jeu
  • Antony
    Changement du quotidien oui et addiction c'est pas vraiment le mot on préfère jouer et s'amuser sur ce qu'on a l'habitude de réussir que les trucs où on est nul genre nos problèmes, les cours, les parents, les devoirs, etc
  • Sanji
    Complètement d'accord sur les deux points : quand on joue trop on réfléchit souvent à comment se débloquer sur le jeu malgré le fait que la situation ne s'y prête pas. Ensuite ne pas y jouer pendant un certain temps rend facilement agressif avant d'être sevré 👀 il paraît que je suis d'une humeur de chien si je joue pas pendant une semaine 👀
  • Johanna
    Les jeux video n'influent pas mon quotidien mais oui je pense qu'on peut les considérer comme une addiction
  • Cédric
    Dans une certaine mesure oui mais les JV m ont donné bcp plus de point positif que négatifs
  • Anonyme
    C’est un peu réducteur de parler juste d’addiction, parfois on peut passer beaucoup de temps mais c’est aussi comme ça qu’on se responsabilise ! En période difficile ça peut aider par exemple, après oui c’est important de prendre en compte quand il y a des signes d’addiction
  • Vincent
    Pour moi aujourd'hui non je ne joue pas aux jeux vidéo mais il y a cinq ans je t'aurai dit oui j'y jouait mais plus maintenant
  • Florent
    🌝🤩🤩🤩 Moi non mais les autres oui c super cool de produire un jeu vidéo mais le résultat ça fais des zombie je suis cynique là bien sûr Perso Je préfère écouter le chant du vent 🌬 et des 🦢 !!!
  • Lauren
    Personnellement ca n influe pas mon quotidien mais oui pour certaines personnes cest clairement une addiction cela va sans dire!
  • Andre
    J'adore jouer aux jeux vidéo, mais je ne suis pas accroc
  • Violaine
    d'un certaine façon ça joue sur le cerveau humain c'est aussi ce que pense les neuropsychiatres
  • Marine
    Oui c’est une activité qui me permet de m’évader et oui ça peut quand même être considéré comme une addiction
  • Caroline
    Perso je suis addict aux jeux en général (et de tout ce qui me fait sortir de la réalité) donc si je n'ai pas accès aux jeux vidéo, je me tourne vers les jeux de plateau / société etc...
  • Valentine
    Les jeux vidéo ont une implication sur notre quotidien il s influence notre manière de penser et de voir les choses mais ce n est pas une addiction
  • Anthony
    C'est comme pour n'importe quoi d'autre, il faut user sans en abuser ;) Et je pense que pour les mineurs c'est davantage les parents ou responsables légaux qui sont responsable de leurs activités, que l'état en lui même
  • Nona
    Je ne joue pas beaucoup le soir 1 heure avant de me coucher c'est tout dans la journée j'ai pas le temps et les weekends sont pris avec la famille et les amis
  • Pierre-Yves
    J’ai arrêté de jouer aux jeux-video il y a 4 ans parce que c’était trop addictif et c’était un gouffre à temps ... j’ai vendu console, jeux, supprimé les jeux sur le tel... Et je me porte très bien sans !
  • Cécile
    Je pense que les jeux vidéos peuvent mener à un comportement addictif. C’est pas comme des drogues non plus, mais ça a un peu le même effet que scroller sur les réseaux sociaux (lire « La civilisation des poissons rouges »). Mon copain est addict aux écrans, allumer l’ordi c’est la première chose qu’il fait en se levant s’il ne travaille pas (parfois même si il travaille), pour jouer ou scroller, et il y reste jusque tard la nuit 99% des nuits, meme s’il se leve tot. Il a toujours la flemme de faire des trucs, de sortir/essayer d’autres choses, il n’arrive pas à travailler plus de deux heures d’affilée... il a même abandonné des chemins d’études et de carrière parce que sa concentration était à zéro à cause de l’envie de jouer. Et je le blâme pas: je me connais, j’ai des comportements addictifs aussi, et même si c’est par période, dès que je commence un jeu je sais que je ne peux plus rien faire consciencieusement parce que je pense qu’à ça, qu’à jouer. Et si j’ai les applis sur mon téléphone, je peux pas passer 30sec inactives sans sortir mon écran... et les 30sec se transforment TOUJOURS en 15min et même jusqu’à 2h. Donc oui, ça a un impact énorme sur notre quotidien... en termes d’hygiene de vie, et en termes de santé mentale aussi. Je ne prétends pas que le jeu vidéo soit une force du mal à supprimer ou limiter à ce point. 3h par semaine ça reste très peu, meme pas possible de se detendre le soir apres une longue journee, au moins 45min en rentrant avant de bouffer... mais ce serait peut-etre bien de faire de la prevention, parler aux ados et aux parents des dangers de ces comportements addictifs, pour essayer de trouver un equilibre avant que l’addiction soit trop installée. Y’a une solution à mi chemin entre la restriction abusée de la Chine et l’ignorance totale que nous nous employons face à ça.
  • Carine
    Je pense que oui à consommer avec modération ça fatigue la vue et tu deviens plus désagréable quand tu joues trop.🤯
  • Astrid
    Quand je commence un nouveau jeu oui je deviens addict, j’en rêve la nuit et tout ! Et même dans la réalité des fois y’a des choses qui me font penser aux jeux où j’me dis « ah si j’avais un sniper je pourrais voir loin » (pas pour tuer rassurez vous 🤣 juste pour voir au loin je suis une taupe)
  • Nicolas
    Oui c'est quelque chose d'hyper important pour moi ça me permet de m'évader dans des monde si différent de nôtre réalité et si un jour ont ce retrouvé avec des restrictions ba je trouverai bien autre chose à faire comme lire des manga ou regarder des séries ce qui reviendrait au même au final 😅
  • Thomas
    Les JV sont une drogue et il existe d’autres « drogues légales » comme l’alcool, le tabac, le sucre même. Il faut contrôler, comme avec toute addictions mais ça permet à énormément de gens de se détendre aussi et de passer un bon moment entre amis/famille 😇
  • Louis
    L'addiction au jeu vidéo est incoherente, c'est un passage transitoire entre différents stades de développement psychique
  • Cathy
    Je pense que tous peut être considéré comme une addiction. Mais non les jeux vidéos n'influent pas sur mon quotidien
  • Matou
    Perso non les jeux n'influe pas sur min quotidien et oui ils peuvent être considéré comme une addiction
  • Carol-Anne
    Je ne joue pas vraiment. Ou très rarement donc ça n'affecte pas mon quotidien. Mais je pense que ça peut être une véritable addiction
  • Yann
    Oui ça peut devenir une addiction après le stade de la passion, la modération est là clefs d’abus dangereux
  • Maël
    Le jeu vidéo est une addiction, mais contrairement aux drogues consommables, en modération il peut considérablement développer les fonctions cérébrales, la réactivité, l'initiative et j'en passe. Il est aussi un hobbie, contrairement à la l'alcool, et une source de culture. Sans parler des compétitions qui sont de plus en plus importante. Les jeux vidéos ont une place importante dans ma vie, mais j'essaie de ne pas oublier que l'addiction me guette. Je veille donc à prendre le temps de faire plein d'autres choses.
  • Jennifer
    Yes c'est une drogue c'est clair et net et ça influent forcément vu que c'est addiction du quotidien, un passé temps qui en prend beaucoup et pour autant l'activité et le loisir et présent dans les jeux en s'enfermant à l'extérieur mais s'ouvrant aux autres et aux même passionnés pour partager et découvrir ensemble alors dans le fond ça rempli bien sa tâche.
  • Raphaël
    Quand je fais caca aussi ca influent mon quotidien
  • Antoine
    Ils ont influencés plus ou moins mes choix car je souhaite travailler dans l'influence digitale mais est-ce plus les jeux que la numérisation qui m'a orienté 🤷🏽‍♂️
  • Anonyme
    Ils influent sur mon quotidien dans le sens où c'est un loisir qui prend du temps, mais comme n'importe quel loisir quand on s'y met à fond. Je ne suis pas plus violente et au contraire certains jeux ont une super morale qui permet un réflexion philosophique au delà du jeu, dans la vie de tout les jours (ex: TLOU sur la vengeance). Pour les gosses c'est un peu différent car il sont en croissance donc la lumière de l'écran + le fait de rester assis n'est pas bon si ça dure trop longtemps. Mais je pense que c'est aux parents de gérer ça
  • Jamal
    Oui a la veille de la rentrée il y aura trop d ados en rupture. .! Il faudra des éducateurs
  • Anonyme
    Grand débat depuis l'antiquité déjà !
  • Sarah
    En effet, les jeux vidéos peuvent devenir une addiction dans certains cas. Mais mon Dieu, ce que ça fait du bien de se faire quelques parties après le travail, les cours etc. Les jeux vidéos ne doivent pas prendre une partie trop considérable dans nos vies, mais restent un loisir que nous avons le droit de pratiquer. Ils sont tellement utiles pour oublier les soucis du quotidien, le stress etc.
  • Florentin
    Je ne pense pas que ce le soit vu que je n’y joue pas tout le temps et puis y a pas que ça dans la vie , je travaille et lit beaucoup plus depuis pas longtemps et donc réduit considérablement mon temps de jeu
  • Angélique
    Les jeux vidéos ont effectivement un côté addictif selon moi mais ne sont pas forcément systématiquement dangereux pour autant. Vis-à-vis du quotidien, ça peut être un moyen de créer du lien avec d'autres personnes, même si principalement en ligne et à distance !
  • Locaps
    Dis moi ou je peux aller voir oss 117 à saint Sébastien pour 14h
  • Arthur
    Je suis en grand joueur. Je joue beaucoup d'heures. Toutefois c'est pas évident de penser qu'ils influent sur mon quotidien car quand il est temps de faire ce que j'ai à faire, je me lève et je le fais. On a le droit de jouer tant que ça ne prend pas le dessus sur notre vie Et pour ce qui est de l'addiction...oui ils peuvent être une addiction pour certaines personnes. C'est encore rare, je pense, mais ça existe bel et bien. Mais bon, c'est autant une addiction que de regarder des séries toutes la journée, mais on en parle moins, des séries.
  • Maëlle
    Comme tout il faut savoir ne pas en abuser, comme les écrans en général les jeux peuvent influencer la concentration et la perception du réel. Mais il ne faut pas non plus les diaboliser, juste apprendre aux gens à s’en servir de manière raisonnable 🤗
  • Khrys
    Tout mon temps libre y est dédié et j'attend toute la journée de pouvoir me remettre sur le pc. Je pense que c'est effectivement une belle addiction
  • Thibaut
    Je pense qu'à un moment il va vraiment falloir différencier le jeu mobile des jeux vidéos, ça fausse les statistiques. Sinon pour le reste c'est pas plus mal, ils ont bien raison ils font ce que les parents occidentaux sont incapables de faire, donner des limites aux enfants.
  • Marie
    Bien sûr que cela peut devenir une addiction
  • Isabelle
    Suis accro au jeux j en ai 9 sur mon portable des que j à du temps suis dessus donc oui c est un drogue . Avant j étais collée aux consoles j si jamais pensé à l addiction mais oui suis accro
  • Patrick
    Cela est une évidence ,a partir du moment où cela devient Quotidien ,la dépendance s'installe incidieusement...🙏

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬