A-t-on raison de sanctionner les tests ADN à usage récréatif en France ?

Enjeux sociétaux

60% d'entre vous déclarent avoir des origines étrangères 🌍

Alors que 16% n'en savent rien... C'est important de savoir d'où l'on vient. Alors pour avoir un idée bien précise de leurs origines, certaines personnes n'hésitent pas à faire des tests ADN.

Dernièrement c'était même la grande tendance chez les youtubeurs et les influenceurs. Ces tests coûtent une centaine d'euros et se font majoritairement sur des sites américains.
Alors je vous ai demandé si ça vous tentait d'essayer :

Loading...

73% d'entre vous seraient partants pour essayer 👊

S'il connaît un si gros succès aux USA, c'est en partie car de nombreuses vagues d'immigration constituent l'histoire du pays. Amérindiens, Irlandais, Italiens, Français, Mexicains, Espagnols, Anglais... Les communautés sont nombreuses et ont eu le temps de s'entremêler, du quoi avoir de bonnes surprises.

Ce test est facile à faire :

  • Tu reçois un kit pour prélever ta salive.
  • Tu frottes l’intérieur de ta bouche à l’aide d'un coton tige.
  • Tu envoies l’échantillon dans un labo (aux États-Unis).
  • Et tu reçois ce genre de résultats chez toi :

Sauf que… les tests ADN sont illégaux en France 👮‍♂️

D'après la loi, il est interdit de faire un test ADN en France excepté pour trois finalités précises :

  • Médicale.
  • Scientifique.
  • Judiciaire.

Pour un test à titre récréatif, on risque jusqu'à 3750 euros d'amende. D'autant plus qu'il n’a pour l’instant pas été prouvé, que ces tests peu coûteux étaient précis... D'ailleurs vous semblez garder la tête froide à ce sujet :

Loading...

Et l'anonymat dans tout ça ? 👻

Sans retracer l'histoire de l'évolution humaine, c'est plutôt simple de se trouver des ancêtres dans une région du monde... En revanche c'est plus compliqué d’être précis sur le pays exact.

Pour les opposants au test ADN, cela pose un gros problème concernant l'anonymat des données. Actuellement les sites se contentent de recroiser les testeurs avec des gens ayant un ADN proche. Ces entreprises ont donc des bases de données remplies d'ADN humain...

Quand un testeur donne son accord, il ne se rend peut-être pas compte qu'il expose une partie du code génétique de toute sa famille, qui elle n’est pas forcément au courant. Dans cette disposition on peut tout à fait imaginer qu'une personne puisse remonter jusqu’à un donneur de sperme, alors qu'il souhaitait conserver son anonymat. Délicat.

L'éthique(tte) 🏷

L'autre débat est bien entendu l'éthique. Accepter de faire un test ADN revient à délivrer à une entreprise privée ses données les plus personnelles. Celles qui nous constituent.

Si l'on était dans Black Mirror, on pourrait très bien imaginer qu'une banque refuse un prêt à cause d'une analyse ADN. Et il y a fort à parier que ce soit bientôt le cas dans la réalité.

Voilà de quoi approfondir le sujet :

Par Jam , publié le

Pour aller plus loin

  • Tu penses qu'on a raison de pénaliser les tests ADN à usage récréatif en France ?
    Une sélection de 201 réactions
  • Esther
    Des fois l'on a pas d'autres choix. Des couples se détruisent juste à cause d'un doute sur la paternité d'un enfant. Je pense pas qu'on ait raison en pénalisant ces tests
  • Eunice
    Pas vraiment, c'est vrai que les résultats sont approximative mais on peut toute fois essayer Surtout quand il s'agit de refus de paternité
  • Eritier
    non car ça nous permet d'avoir des idées claires
  • Justine
    Non on devrait les autoriser, surtout pour les personnes n'ayant pas de famille proche et se posant des questions sur leurs origines.
  • Alessa
    Absoluement pas. Beaucoup de personne si ce n'est tout le monde se pose un jour des questions sur ses origines, c'est idiot de penaliser une envie de savoir
  • Guillaume
    Je suis contre, déjà je comprend pas pourquoi on est aussi récalcitrants, c'est stupide, et ça fait même l'effet inverse. Par exemple sur les infos d'obésité ou "d'appartenance ethnique" impossible de montrer à un raciste qu'il a tord puisqu'on peut pas lui mettre des chiffres à la figure. Pour les tests adn, si un mec veut être anonyme alors pourquoi pas, mais moi je m'en fou d'avoir mes données adn anonyme ou non. Qu'est-ce qu'ils vont en faire ? Je voudrais bien savoir d'où viennent mes ancêtres... Et puis bon, comment ma séquence adn peut m'être néfaste 🤷‍♂️
  • Jess'
    Disons que les donnés utilisés peuvent tomber peut être dans de mauvaises mains si l'on ne choisit pas le bon site par exemple... Puis finalement c'est peut être mieux de voir directement avec des professionnels qu'une association a but lucratif
  • Nestor
    Je ne le pense pas car la science a prouvé que seul le teste d'adn et le seul moyen pour connaître ses origines parenté et familiale
  • Paul
    Il faut pas les pénaliser mais les utiliser dans des cas précis et les interdire en vente libre
  • Roxy de Roxa
    Je suis mitigé car c'est aussi bien de savoir d'où l'on vient juste pour savoir et pouvoir en parler maintenant c'est sévère de faire une telle amende juste pour ça🙂
  • Amélia
    Oui et non, oui car la protection des données ne sont pas protégées à 100% et sont utilisées pour autres choses (bon, comme tout les réseaux en vrai), et non car c'est un choix personnel, comme faire un test de paternité....
  • Gwenaëlle
    Non, je suis issue d'un don de sperme et j'aimerais en savoir plus sur mes origines. La moitié de mon patrimoine génétique m'est inconnu. Si cette partie a des antécédents médicaux je ne peux pas le savoir. Et le droit à l'accès aux origines alors ? Si un donneur fait un test il sait qu'il y a un risque/ une chance de retrouver un potentiel enfant. Cest donc un choix délibéré de sa part
  • Yahya
    Dabord donne moi le visa
  • FY
    Tout le monde a le droit de savoir son ADN , c'est important , ça fait parti d'une part vérité
  • Joel
    Non c'est une erreur Le test Adn renforce les liens entre les personnes
  • Anonyme
    Non, tout le monde devrait avoir le droit à cette information. Que le service reste payant je le conçoit. Mais je ne comprend pas l’illégalité. Il faudrait mette en place un système de suppression des donnés pour ne pas créer ce genre de problème
  • Marie-ange
    Non en sois il n'y a rien de grave ou de dangereux je ne comprends pas la non-legalisation en France
  • Elie
    Non car c'est intéressant de savoir où nos pairs ont vécus avant d'en arriver à nous
  • Jérémie
    Non, chacun est libre de faire comme bon lui semble, c'est sa vie privée, cela ne regarde pas l'état. Par contre que celui-ci prévienne des risques, face de la prevention etc oui c'est une bonne chose Vis à vis des donneurs de sperme je n'y avais pas songé mais l'anonymat devrait pouvoir être gardé
  • Agathe
    Par forcement parce que les tests ADN sont à la base pour un usage particulier et c'est vrai que la on dénigre un peu ca
  • Antonin
    Oui on a raison car ça pénalise beaucoup de matériel scientifique qui serait utile pour des circonstances plus urgentes et importantes
  • Abdøü
    Oublie les test ADN et parle moi de corona
  • Stéphanina
    Non je ne pense pas. C'est plutôt légitime..
  • Perle Diezi
    Oui bien sur pour préserver la jeunesse
  • Fanny
    Non chacun à le droit de savoir d'où il vient
  • Victoria
    Pas vraiment, tout le monde a le droit de savoir d’où il vient
  • Stessy
    Non. Car sa reste très utile pour chacun.
  • Asma
    Non nous sommes en droit de vouloir connaitre nos origines...🙂
  • Bora
    oui à moins que les données soient utilisées contre la personne en question
  • Kelly
    Non, je veux faire un test adn pour savoir si mon père est réellement mon père car j’ai de vrais doutes et j’ai de quoi...maintenant je trouve ça absurde que ce soit illegal en France, on a le droit de savoir d’où on vient
  • Ricardo
    Bien sûr car d'autres entreprises l'utilisent à titre de chantage pour escroquerie
  • Maroussia
    Non, les origines ont le droit d'être connues. De plus certaines origines sont plus à risque au niveau de certaines maladies rares, il pourrait donc être avantageux de les connaître afin de dépister ces possibles maladies au plus vite.
  • Anonyme
    Non ça devrait être légale et gratuit
  • Anonyme
    Oui, pour éviter tout usage abusif, surtout que l'on peut facilement regretter d'avoir effectuer ce test je pense...
  • Perce
    Je ne sais pas. Oui parce que ça développe le communautarisme, Non parce que c'est intéressant en un sens
  • Abratheos
    Affirmatif car c'est un sujet délicat
  • Fara Moussa
    Seulement pour les française ou-bien dans tout le monde
  • Anonyme
    Oui: les bases de données ne sont pas assez sécurisées
  • Victor
    Tant qu’on ne pourra pas s’assurer de la maitrise et de la confidentialité des données recueillies par les entreprises privées, oui je pense...
  • Anonyme
    Pas forcément , les gens qui font le test le font de leur plein gré après il faut juste bien les informer avant
  • Willis
    C'est dommage de pénaliser mais ça serait pas mal de mieux informer sur les risques de la pratique 😁
  • Anonyme
    Non, mais il faut légiférer en faveur d'une confidentialité totale des données récoltées
  • Gabriel
    Non, je pense que même récréativement, cela peut être intéressant pour tous de connaître son histoire, son origine. Après pour autoriser cela il faudrait que ce soit bien encadrer et fait par des professionnels diplômés et que toutes ces données reste confidentielle.
  • Florent
    Cela pourrait être encadré par l'état pour attester de la confidentialité de ces données. Au delà de ça je ne vois pas où est le problème 🤔
  • Marine
    Non, chacun fait ce qu'il veut 🤷
  • Carpus Jospin
    Oui parce que les données confidentielles et personnelles concernent l’individu en question et c’est normal qu’il est à usage récréatif en France
  • Axel
    Non, il est préférable de les encadrer juridiquement (notamment sur l'usage qui en est fait). Car cela pourrait être source d'avancées médicales importantes. Il ne faut pas laisser ces avancées au secteur privé, mais s'en passer totalement pour éviter que le secteur privé s'en empare n'est pas le meilleur choix.
  • Roberte
    Bonne journée j'ai des travaux à faire
  • Anonyme
    Non, je ne pense pas que ce soit si mauvais que ça, tout le monde devrait avoir le droit de savoir d'où il vient, et d'où ses ancêtres viennent également
  • Corentin
    Oui d'autant plus quand on voit les droits que l'on délivre aux entreprises quand on leur donne notre ADN
  • Auriane
    Oui, il faudrait que le gouvernement puisse avoir un contrôle sur ces tests pour éviter tout débordement
  • Simon
    Non. On peut toujours les anonymiser auprès des entreprises (pas besoin de connaître le nom d'une personne pour analyser sa salive)
  • Marco
    Non il devrait même être légaliser
  • Florence
    Perso je pense que c'est très bien d'avoir une interdiction sur ce sujet car le test est approximatif et en plus ils ont une base de données qui peut être utilisé contre notre volonté et personnellement ça me fait peur. Les 3 raisons pour faire le test adn sont normal pour moi.
  • Adda
    Non chacun devrait faire ce qu’il souhaite tant qu’il n’est pas nocif pour autrui
  • Sybelle
    Oui, car ça nuire à une volonté d’anonymat et permet d’avoir des donnes privées qui peuvent être utilisés à mauvais escient
  • Mariana
    Non je pense que chaque personne a le droit de vouloir savoir ces origines librement
  • Mélanie
    Je pense que chacun a droit de connaître son identité et ses origines si il en a envie !
  • Alexia
    Non pas du tout. Il faut que ça soir légal pour savoir qui l'on viens
  • Mona-Lisa
    Non, pas du tout. Chacun est libre de faire ce qu’il veut tant que ça ne nuit ni à autrui, ni à la société
  • Louve
    Oui, l'État gagnerait encore trop d'argent et c'est pas assez précis, mais pour ceux qui recherchent leurs parents kom les orphelins ça serait bien.
  • Audrey
    Pas du tout, encore une débilité française
  • Chloé
    Justement, je ne sais vraiment pas...
  • Maël
    Pourquoi punir quelque chose qui nuit à personne, et qui nuit à soi même seulement si on est un criminel?
  • Ace
    Non,je préférai un suivi et un détaillé de ou va finir les prélèvements ADN... Et si on refuse de le faire, sanctionner les entreprises et ceux qui récupèrent, ont récupérer ces prélèvements ADN sans avoir pu préservé l'anonymat de ces données ou avoir pu faire un traçage de ou vont finir ces prevelements...
  • Abel
    J'aurais dit non si on parlait pour le test servant a connaitre ses origines ethniques. L'interdiction en France sert a protéger les familles des maris qui s'en serviraient pour savoir si c'est bien lui le pere de l'enfant, et je pense que la France a raison de ne pas laisser n'importe qui faire ce genre de recherche, parfois sur un coup de tete
  • Simon
    Non tant s'il n'est pas financé ou remboursé
  • Johan
    Non pas du tout c’est la personne qui choisi de le faire contrairement au fois où ils peuvent nous être imposés ..
  • Vibe
    Non si les gens veulent connaître leur origine comme cela laissons les tranquille
  • Pierre
    Je pense pas que cela soit nécessaire de pénaliser l'acte, car lorsqu'on fait un test cela ne me aller qu'à l'encontre de la personne donc pas vraiment une raison pour penaliser
  • Bertrand
    Si cela n’est pas nécessaire à des fins médicales on peut s’en passer et l’interdire est une bonne chose
  • Steph
    Qui pourrai bien vouloir faire un test ADN s'il n'a aucune bonne raison
  • Anaïs
    Pour ceux qui sont orphelins sa serait sympa
  • Jonas
    Clairement, je ne pense pas que les acteurs qui pourraient trouver un intérêt à posséder ce genre de données soient très calés sur le moyen de les utiliser (le résultat en revanche est une donnée extrêmement précieuse à ne pas confier à n’importe qui) mon avis est que le système actuel (les identifications sont effectuées en Suisse, donc on ne risque pas d’amende comme vous le laissez supposer) fonctionne assez correctement et je ne vois pas le besoin que l’on aurait de le faire faire en France.
  • José
    Pas du tout , je pense qu’on est libre de savoir d’où provient notre patrimoine génétique et que nous somme encore plus libre de « délivrer à une entreprise les données les plus intime sur soi »
  • Surghi
    Cela dépend. Car faire un test ADN pour connaître son vrai père peut-être utile par exemple
  • Maelle
    Non parce que de toute facon avec les resaux sociaux etc l'anonymat n est plus vraiment présent. De plus avec toutes les cameras presentes et la reconnaissance faciale si on le voulait, on pourra retracer une journée complete (voir plus) d une personne
  • Anaelle
    Oui ! Il y a des problèmes avec la données perso mais aux aussi de nombreux chercheurs disent que ce n’est pas fiables et que tout dépend de la banque des données de l’entreprise. Et puis aux states il y a des personnes ayant des problèmes judiciaires à cause de ces testes. Adn quasi similaire qui donnent lieux à des poursuites
  • Camille
    Oui et il faudrait 1 loi +sévère (déjà on est fiché par les ricains ?)
  • Anonyme
    Non tout le monde a le droit de savoir d'où il vient
  • Charlotte
    Non. Si des personnes ont envie de connaître leur origine et sont d’accord pour transmettre leur ADN je pense que ça devrait être accepté. Cependant, des mesures de sécurité/confidentialité peuvent être mise en place en France.
  • Anthony
    Non c'est bête, une avancée spectaculaire en matière de science que le peuple français ne veut pas reconnaître au nom de l'éthique... Ils faudra encore attendre une évolution des mœurs avant de voir cela accepté en France
  • Loïc
    Non je pense que c'est à faire
  • Elise
    Du moment qu’il nous concerne directement et en fonction de la raison ceci devrait être notre choix et l’état ne devrait pas être en mesure de décider cela
  • Clara
    Non je pense que c'est une source d'information sur son patrimoine génétique et c'est à chacun de décider si il souhaite ou non en savoir plus
  • Maud
    Pénaliser non, chacun fais comme il veut après tout. Moi je l’ai fait le test et j’avoue je trouve ça pas ouf qu’une entreprise ait accès à mon ADN mais bon même si les résultats son approximatifs ils sont justes. On devrait avoir le droit de savoir d’où l’on vient 😉
  • Thibaut
    Ouais ces tests peuvent être trafiqués sans qu'on le sache et en plus il y a un risque de confusion du faite que l'ADN de plusieurs personnes soit presque identique
  • Kayshina
    Je pense qu'il est dans l'intérêt des personnes que l'usage de ces tests soit pénalisé. En effet, nous ne savons pas à quelle fins nos données ( plus que personnelles) sont utilisées.
  • David
    Non je vois pas pourquoi c est pas dramatique
  • Killian
    Oui même si ça permet de mieux connaître ses origines et d'où l'on vient réellement notamment quand on n'a pas de famille ou peu de famille
  • Enzo
    Non, de toute façon je l'ai déjà fait 😅 ça m'a permis de confirmer des traces généalogiques sur des potentiels membres de ma famille
  • Elisa
    Je sais pas pour les enfants adoptés ou abandonné ça serait quand bien qu'ils puisse en faire un légalement après pour les autres personnes qui veulent faire ça par simple curiosité c'est pas nécessaire mais ça devrais malgré être légal pour tous le monde
  • Laura
    Non il n'y a pas de raison de les pénaliser. Les gens devraient juste être mieux informés sur le devenir des infos qu'ios transmettent en réalisant ce test.
  • Marine
    Ce n’est pas parce que je ne souhaite pas en faire, que je l’interdirait aux autres. Mais il faut le faire en connaissance de cause 🙂
  • Katia
    Il faut donner le choix aux personnes. Lorsque cette pratique apportera un intérêt à l’état, celui-ci ne prendra une autre position
  • Celine
    Nan quand même pas au point pénale
  • Solenn
    La récréation est un moment primordial pour les enfants qui relâchent une pression scolaire dans un laps de temps de liberté.
  • Sanji
    non. chacun a droit d'etre curieux de ses origines.
  • Solenne
    non car chacun peut vouloir savoir approximativement d’où il vient, il ne faut pas voir le mal partout ceux qui sont contre ne le font pas et basta
  • Rebecca Miharu
    Non, je pense que c’est excessif... Une personne peut vouloir savoir d’ « où » elle vient ou ses origines en général. Je prend l’exemple plus haut du donneur de sperme, une personne peut vouloir savoir qui c’est après aux concernés de vouloir se rencontrer; cela reste un choix propre, si le donneur ne veut pas rencontrer la personne et bien l’action ne se produit pas. Mais au moins celle qui se cherche connaît un peu plus ses origines sans rester dans un flou absolu