Comment mettre fin aux violences infantiles ?

Enjeux sociétaux

Pas touche 🙅‍♂️

Le confinement était une période difficile pour tout le monde mais qui a rapidement tourné à l’enfer pour certains. C’était malheureusement le cas des femmes et des hommes battus, mais aussi des enfants maltraités, qui n'avaient d'autre choix que d'être coincés avec leurs persécuteurs.

Pour venir en aide à ces personnes, la ligne « Allô enfance en danger », joignable au 119, a été mise en place. Comme ces drames ne s'arrêteront pas du jour au lendemain, elle est toujours d'actualité pour signaler ces situations dramatiques.

Source : Le 119 📞

Le téléphone pleure ☎️😢

Depuis le début du confinement, donc en l'espace de deux mois, les services ont traité 20% d'appels de plus qu'à l'accoutumé. Pour les requêtes les plus urgentes, on parle même de 60% d'entrées en plus. Critique.

Faire la démarche de se signaler demande du courage. C'est une étape dure à franchir mais absolument nécessaire pour assurer la prise en charge. Surtout quand les profs ou éducateurs ne sont plus là pour supporter et encadrer la victime.

En un sens, c’est donc “positif” de voir que les campagnes de sensibilisation commencent à porter leurs fruits. Même si on s'en serait bien passé.

Une situation familiale déjà tendue 😔

On s'attendait à une recrudescence des actes de violence pendant le confinement, mais peut-être pas à ce point. Là où certaines familles voient poindre de légères tensions, vivre reclus avec une(e) tortionnaire ne peut qu'aggraver les choses.

Tous les ans, on estime que 50 000 enfants subissent un réel calvaire quotidien. Un chiffre qui ne concerne que la France.

De multiples violences 💥

Rattacher une définition aux violences infantiles est un exercice compliqué, vu le nombre de sévices auxquels ils font face. Alors pour faire simple, on pourrait dire que la maltraitance infantile désigne toute violence présentant des conséquences sur le développement physique, psychique et psychologique de l’enfant.

Ce qui peut se traduire par :

  • Un mauvais traitement physique
  • Des violences émotionnelles
  • Des abus sexuels
  • La négligence
  • Des formes d’exploitation, dont commerciales

En n'oubliant pas que ces mauvais traitements peuvent s'exercer de 2 manières. On dit qu'ils sont faits par commission quand ils sont volontaires. Ou par omission quand ils résultent de l'absence de comportements. Un enfant peut être négligé quand ses parents sont dans l'impossibilité de répondre à ses besoins, ou ne s'en rendent pas compte, par exemple.

Un message de soutien ✊

La question est un peu touchy mais vous êtes 15% à m'avoir confié vous reconnaître dans cette définition des violences infantiles. Sans compter les personnes qui ne se prononcent pas :

Loading...

Alors pour aider les personnes concernées à trouver le courage de se signaler, 60 célébrités leur apportent leur soutien dans cette vidéo :

Et puisque certaines situations nécessitent plus de discrétion que d'autres, un service de signalement par écrit est aussi disponible sur Internet ou pas SMS au 114 👇

Les conséquences sont nombreuses et menacent le développement de l’enfant, alors c’est important d’agir !

Par Jam , publié le

Pour aller plus loin

  • Si tu as un témoignage ou un message de soutien à leur apporter, n’hésite pas à le faire ici
    Une sélection de 65 réactions
  • Jeanmichel
    Mon père m a mis à Laporte a l age de18 ans je n ai rien
  • Clément
    Pour les enfants, ne vous inquiétez pas vous trouverez toujours des personnes qui seront là pour vous aider, que ce sois vos voisins ou même la police, n'ayez pas peur de parler. Et maintenant au personne qui font du mal au enfants: à partir du moment où que tu frappe un enfant (et pas la correction, pour rappelle la correction dois juste dire à l'enfant que ce qu'il a fait ce n'est pas bien et ne doit pas faire mal à l'enfant), pour moi tu n'ai plus une personne mais un ennemi de l'humanité et selon ce que tu as endurer à l'enfant je te le rendrais même quitte à faire de la prison ça me dérange pas et j'hésiterais pas à recommencer si il le faut.
  • Emmaa
    Courage à toute les personnes qui sont dans une passe pareil, restez fort et ne parlez pas pied. La vie a du bon à vous apporter même si vous pensez que non, sa viendras ❤️
  • Andre
    Il faut que tous les enfants puissent signaler tous les services dont ils sont victimes
  • Jizraeel
    Je vais juste dire que les États de chaque nation doivent sérieusement lutter contre ces violences infantiles.
  • Louve
    J'espère qu'ils et qu'elles seront toujours là pour les enfants les aider, les soutenir, les guiders, ils en ont vraiment besoin.
  • Jennifer
    Certaines personnes sont des enflures. Alors je donne tout mon soutien aux enfants victimes de violences et je donne tout pour mon respect aux personnes qui sauvent ces enfants.
  • Coline
    Ne restez pas seuls et parlez en autour de vous (a des personnes de confiance, ou des inconnus), je vous envoie tout mon soutien❤️ j’aimerai vous aider
  • Ayoman
    Bon mon idées Ce tien tous simplement de ce protégé et surtout de lavé les mains régulièrement avant et après chaque repas ou ce protéger nos bouche avec cache nez
  • Kourouna
    Ok je veut que tout les enfants doivent avoir une liberté
  • Emma
    Même si c'est dur il faut toujours garder espoir et se faire aider le plus vite possible
  • Julie
    J'ai traversé de nombreuses violences au sein de ma famille, des violences aussi bien physiques que psychologiques qui m'ont permis d'être résiliente. J'ai encore du mal à être stable émotionnellement et à garder les bonnes distances avec ces personnes toxiques mais j'ai en main ma vie à présent, en route indépendance, force et confiance en vous si vous traversez actuellement de telles épreuves 💪❤️
  • M'balou
    C'est normal de prendre la disposition car les enfants d'aujourd'hui sont l'avenir de demain
  • Matt
    C'est vraiment déplorable ça 😢😢😢
  • Elnuma
    Il faut étudié votre future vous avez dans votre main arrête de pensé que ce le gobernamont va te done la société no te done rien gratuitement il fout réussir
  • Héno
    Je compte bien investir dans la sécurité infantile.
  • Moussaelimane
    Jam tu me fatigue trop même
  • Elassane
    Pourquoi le monde est devenu un monstre
  • Gedinor
    Ce n'est pas bonne pour les enfants,les enfants ces futurs demain
  • Chlo
    Les pauvres ... Ça me fait vraiment trop de peine de savoir que des milliers d'enfants souffrent dans le monde 😢
  • Folly
    Ok c'est pour celà que je vie ainssi
  • Traore
    Le message que je pourrais leur apporter c'est d'être patient et courageux ce qui pourraient leurs rendre plus fort dans ce combats
  • Roselaine
    Je souhaite a donné mon soutient a ces enfants. Je veux qu'ils sachent qu'il y a des gens qui sont là pour fleur soutenir.
  • Louve
    Ça me fait de savoir tous ces pauvres enfants innocents qui souffrent chaque jour, chaque instant à cause de tous ces monstres qui les détruisent 😪😪😪😪😪😪
  • Anonyme
    Courage à vous conseillé de se barrer le plus vite possible et de dénoncer
  • Barack
    Non a la maltraitance des enfants.
  • Raphaelle
    Le courage est de parler et de mettre en prison ses personnes. Courage à tous
  • Marco
    Pour tout enfants doit avoir un respect et un bonne éducation de la part des parents car la vie que nous puissions faire et fait pour apprendre a chacun des enfants qui ont tout le bonheur et une vie meilleure et normale avec tout l amour et le cœur pour les rendre heureux .
  • Assana
    J'encourage et remercie ces personnes qui prennent sur le temps d'aider et soutenir ces enfants maltraités et je dis haut et fort d'arrêter de faire souffrir ces enfants innocents
  • Anonyme
    Courage et force aux enfants car la vie mérite d'être vécue. Je suis passée par là malheureusement par mon père qui me frapper pendant mon enfance. Ça nous fait grandir et prendre de la maturité très vite. Pleins de bisous à vous
  • Raphaël
    Soyez forts, faites vous aidez, il y a des gens qui sont là pour ça. Tôt ou tard vous arriverez a vous en sortir. N'hésitez surtout pas a en parler
  • Mélissa
    Si un jour une personne est témoin de violence envers un enfant réagissez svp trop de gens ont vu et détourner le regard ou l’attention... une enfant sans défense face à la violence devient une adulte fragile..
  • Louise
    S'il se passe quelque chose qui vous perturbe, qui vous fait mal, qui vous fait poser des questions : n'hésitez pas à en parler à quelqu'un de confiance. Appelez le 119, envoyez en SMS au 114, renseignez-vous sur internet, mais ne restez pas seul. Vous êtes important. Votre voix compte.
  • Anaïs
    C'est vraiment atroce de maltraiter ces enfants ou des enfants, c'est vraiment bien qu'ils aient mis en place un numéro pour enfance en danger puis ceux qui sont dans cette situation surtout n'hésitez pas à appeler. C'est très important pour plus tard dans la vie. Après j'ai du mal à croire que des enfants puissent appeler ce numéro, ils devraient en parler à un professeur ou quelqu'un de l'école.
  • Ayanah
    J'ai ete victime de violence infantile. Je sais qu'il est dure de parler, que vous avez peur que ca vous retombe dessus ou que vous vous dites que c'est de votre faute tout ca maos ce n'est pas le cas. Parler c'est avancer. Parler en a un inconnu dans la rue, a l'école, au appeler me numero si c'est possible pour vous. On vous sortira de la c'est promis
  • Coralie
    Il faut ne surtout pas hésiter à en parler si vous êtes dans ce cas là parlez-en il ne faut pas avoir peur
  • François
    Dénoncer un acte pareil, c'est pas anodin, encore moins pour la victime. Il faut oser en parler, et c'est le plus difficile. Je suis tout cœur avec ces enfants, et toutes les victimes de près ou de loin de ce genre de violences. Courage à eux, ils ne sont pas seuls, de nombreuses personnes vous soutiennent et sont là pour vous aider à avancer. Faites leur confiance.
  • Laury
    J’ai moi même connue ces violences, invisibles auprès des autres car il s’agissait de violences verbale et donc psychologique. Même si c’est dur il faut oser en parler. J’ai vécue ça étant enfant, mais également avec mon ex, comme un schéma qui se répète, mais à aucun moment il faut se sentir coupable : nous n’y sommes pour rien
  • Juliette
    Ne restez pas dans l'ombre, n'ayez pas peur de signaler ! Courage et manifestez vous !
  • Marion
    Si l'on est témoins de violence sur enfants, de violence conjugale, de manière globale de tout type de violence, nous avons le devoir d'appeler la police. Être témoin et se dire que ce ne sont pas nos affaires, c'est cautionner une maltraitance. Encore aujourd'hui j'ai eu affaire à ce type de situation grave ou j'étais la seule du voisinage à intervenir. Nous sommes tous reliés les uns aux autres, ne cautionnons pas des actes graves, agissons.
  • Reena
    Vous n’êtes pas tout seul, ce n’est pas de votre faute, tout est de la faute des adultes. N’hésitez pas à appeler le 119.
  • Jordan
    Ce qui est important pour eu de bien ce protéger en fait que de ne pas étre viole encort
  • Miora
    Courage à tous ces enfants qui subissent des violences.
  • Christophe
    Le rêve se présente comme une issue d' images face au destin, il mélange les époques en un chaos qui laisse la pensée sans voix, dans un couple , peut être que l ' important n' est pas de vouloir rendre l ' autre heureux, c' est de se rendre heureux et d ' offrir ce bonheur à l' autre, rien n ' existe en soi et par soi, mais tout se produit par le fait d' un entre croisement de relations et tient sa diversité du mouvement comme le prétend Protagoras, poursuivez le bonheur au lieu de le laisser venir, vous n ' avez qu' une seule vie et vous devez manifester votre rêve au lieu de le laisser sommeiller en vous, reconnaissez le comme une pensée à l ' œuvre et laisser lui le temps de vous faire partager son savoir-vivre et son savoir-faire, abandonnez l' impensable et l ' ineffable et soyez sensible à vos évidences, tout le monde coure après le bonheur, l' existence à besoin de vous tel que vous êtes.
  • Lessonwori
    Ce que moi je voulais leurs dit c'est de rester serein toute chose fini un jour j'ai été victime de ça mais aujourd'hui tout va bien Dieu est au contrôle
  • Nathalie
    Je suis presidente d'une association sur la prévention.
  • Marion
    Agissez avant qu'il soit trop tard !
  • Anonyme
    Appeler c’est agir contre les mauvais traitements et changer.
  • Norah Anaïs
    Il faut pas être couragieux et ne pas prendre exemple de ses mauvais exemple
  • Sophie
    N’ayez pas honte, c’est celui qui fait mal qui devrait avoir honte
  • Amaury
    En parler, que l’on soit témoin ou victime ! Ne pas se taire, mais en parler à n’importe qui, ami, famille, professeur, institution...
  • Andre
    Quel que soit votre âge, votre degré d'intimité avec une personne adulte, n'hésitez pas à la dénoncer grâce à tous les moyens mis en oeuvre pour vous. Ceux qui vous frappent, où qui ne font que regarder vous faire maltraiter, sont des lâches . Il en va de votre santé et de votre avenir. N'hésitez pas à contacter les aides qui peuvent vous sauver, et sauver aussi votre propre Mère. Ces atrocités doivent cesser. DENONCEZ LES!!!
  • Loïc
    Salut les enfants (ou les plus grands bien évidement) Je ne vais pas vous dire que ce n'est pas grave, car je sais ce que ça fait (je ne sais pas dans quelle situations vous êtes) mais courage, la vie reste belle, ce n'est qu'une mauvaise passe tel un navire dans un ouragan. Plus vœu serez forts dans cette situation, plus vous pourrez croquer la vie à pleine dents. J'espère vous avoir remonter le moral et grosse force à vous camarades 👍
  • Alexis
    J'ai grandi dans la maltraitance autant physique que psychologique tout le monde était au courant mais personne ne réagissent. La situation à duré plus de 10ans, tout c'est arrêté garce à la mère de mon meilleur ami à qui mon frère c'est confié. J'ai donc ensuite été placé en foyé...
  • Mayon
    Oser demander de l’aide est un acte de bravoure et de courage.
  • Tafsir Kake
    Courage à tous ces enfants
  • Mory
    Les enfants ne sont pas des menaces, alors je vois pas en quoi leur proximité leur menace. Un enfant est comme une page vierge, tu liras sur elle ce que t'auras écrit. L'éducation, oui la bonne éducation compte énormément.
  • Antoine
    Certains adultes sont sympas et peuvent vraiment aider, ne perdez pas confiance envers tous le monde à cause de mauvais parents.
  • Charlène
    Il est important d'en parler et de ne pas rester seul face à ces situations. Je suis étudiantes Assistante sociale et non nous ne sommes pas des voleurs d'enfants! Nous travaillons pour les protéger et au besoin urgent et avéré nous intervenons pour opérer un placement temporaire pour que chacun puisse reprendre ses marques et se faire aider correctement. NE RESTEZ PAS SEUL ! CONFIEZ-VOUS !!
  • Camille
    Je ne peux pas imaginer la situation dans laquelle vous vous trouvez, mais surtout si vous êtes malheureux dans votre famille pour une raison de maltraitance, parlez-en, ne restez pas seul, il y aura toujours quelqu’un pour vous aider, courage ❤️
  • Bidine
    C'est compliqué, mais ça nous jante toute notre vie si on agit pas.
  • Nao
    Ce que tu subis aujourd’hui ne définira l’adulte que tu deviendra, des personnes qui t’aimeront réellement sont là pour t’aider à surmonter ça qu’ils soient des amis ou de la famille. Tu es aimé et tu as une valeur que tu ne connais pas encore
  • Anonyme
    Le plus dur est d'admettre que l'on peut être victime de violences, mais c'est une étape nécessaire. Car personne, absolument personne, n'a le droit de porter la main sur une femme, un homme ou un enfant. La proximité familiale ne justifie en rien la violence portée à l'un de ses membres. La peur est réelle. Elle empêche d'admettre qu'on a besoin d'aide et d'en rechercher. Mais il est nécessaire de passer outre cette peur et de se rendre compte qu'il est préférable de déclarer ces violences et recherche de l'aide, même avec la peur de représailles, que de continuer à vivre sous le joug de quelqu'un qui finira immanquablement par nuire à son avenir ou, pire, à sa vie.
  • Clara
    Même si c'est dur il faut vraiment en parler parce que c'est que comme ça que ça peut s'arrêter
  • Ingrid
    Ne restez pas dans le silence, parlez