Transition écologique

Le discours de Greta Thunberg est-il trop anxiogène ?

Le mardi 23 juillet, Greta Thunberg militante écologique Suédoise est conviée à participer à un débat à l'Assemblée Nationale sur l'urgence climatique. Devant son intervention, de nombreux députés appellent à boycotter sa venue car ils jugent ses prises de position trop extrémistes.

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 23/07/19 - Sources : www.youtube.com, France TV Info

Pour aller plus loin

  • Tu penses que c'est quoi le bon discours à tenir face à l'urgence écologique ?
    Une sélection de 557 réactions
  • Pauline
    Être efficace tout en n'étant pas moralisateur
  • Mel
    forcer les gens a changer leur habitudes ! Ca commence par l'individu et les gouvernements devraient mettre des sanctions aux grosses compagnies polluantes
  • Anonyme
    Prendre conscience qu'aucune lutte contre le réchauffement climatique ne pourra exister dans une société capitaliste et libérale.
  • Kimy
    Je pense qu'au moins Greta agit, qu'elle fasse parler d'elle en bien ou en mal. Elle fait au moins réagir les gens. Maintenant ce serait bien de réagir pour le climat Chacun peut au moins agir à son échelle il est temps de faire bouger les choses! Consommer plus responsable, local, diminuer au moins la consommation de viande, favoriser les modes de transports doux... Il y a tellement de façons d agir
  • Sylvain
    expliquer clairement sans agraver si minimiser la situation, en fait, il faut arrêter de fermer les yeux sur l'urgence climatique mais il ne faut pas non plus tout dramatiser comme certain le fond, alors oui c'est une urgence, mais les dramatisateur en mode "dans 2 ans il fera 300 degré et on va tous mourir dans 3 ans !!" je les trouve dangeureux car il porte de fausses informations
  • Laure
    Je pense que pour faire un bon discours sur l'urgence écologique, il faut être franc, ne pas en parler 3 ans après les faits et surtout après avoir relevé tous les faits il faudrait nous dire comment faire pour lutter contre ce réchauffement, proposer des solutions aux plus riches et aux plus pauvres. Quand j'entends parler du réchauffement climatique aux infos, je suis déprimée, j'ai même plus envie de vivre ni d'avoir d'enfants , moi tout ce que je retiens après les infos, c'est qu'on va tous crever à cause de nos conneries. Il faudrait que les médias nous donne une prise de conscience en tant et en heure et qu'ils travaillent avec des professionnelles qui puissent nous donner de vrai solution réalisable et non-utopique. On sait tous que l'on doit se bouger et vite, mais personne ne nous dit comment faire. Et même quand ils donnent quelque solutions, ces solutions ont en générale pour but de nous faire culpabiliser, nous, le petit peuple et non les personnes les plus aisées..
  • Arthur
    Devoir combattre le réchauffement climatique c'est d'abord commencé par mettre les papiers dans la poubelle
  • Jade
    Il faut que cela soit anxiogène car c’est une urgence, toute urgence amène du stress mais se doit être un bon stress qui pousse à agir! Je pense qu’on est sur une bonne voie, les discours tenus sont cohérents et efficaces. Ceux qui les trouvent anxiogène sont ceux qui ne voient pas la vérité en face et minimisent les faits. Un ton accusateur n’est pas à privilégier pour autant, on doit encourager les gens à multiplier les gestes au quotidien qui font la différence
  • Teekay
    Notre maison est en feu et des industries comme l’industrie de la viande accélèrent le processus du dérèglement climatique.
  • Steven
    Les médias nous racontent qu’une petite partie de ce qu’il se passe réellement... la fonte des glaces, les produits qu’on mange, la maltraitance animale en industrie, ils ne parlent que d’une toute petite partie de la misère que l’on fait endurer a la Tetre
  • Damien
    D'arrete au moins la moitiers des usine dans le monde, que les gens arrete de laisser les lumières allumes dans les pieces ou il n'y sont pas, en faite il y as tellement de choses a faire et qu'il aurais aussi fallut le faire au debut de l'industrie que maintenant ont as atteins un poind de non retour..
  • Anonyme
    Que tout le monde doit faire quelque chose on peut se dire que les petit gest du quotidien c'est rien mais si tout le monde le fait ça devient important il faut donc motiver les gens à faire ces petits gestes
  • Jonathan
    Il y as pas d’urgence réel, la nature devais déjà se réchauffé d’elle même, l’Homme a juste accéléré la fin.
  • Charline
    Je me pose souvent la question de qu'est ce qui serait un bon discours pour l'urgence écologique car vu tout les bon discours déjà prononcés, peu on fait réagir.. que leur faut il ?
  • Oswald
    Il faut quand même que les gens comprennent l’importance d’agir, et maintenant. Pour ça je pense qu’un discours alarmiste est nécessaire car peu d’autres moyens permettent de sensibiliser profondément les populations. Cependant, il est tout aussi essentiel de ne pas tomber dans l’extrême, afin d’éviter justement un phénomène d’abattement qui viendrait à l’encontre d’une dynamique d’action. Mêler un discours alarmiste et des chiffres réels à un discours motivateur, qui donne l’envie de s’en sortir, me semble adapté
  • Morgane
    Il faut vraiment informer les gens sur la véritable urgence à changer nos habitudes pour mieux respecter la planète, il faut sensibiliser et faire agir
  • Martin
    Faut brûler les villes
  • Elodie
    Réussir à intégrer dans la tête des gens que si chacun fait des petites action à son échelle, cela revient à afire gros à l'échelle de la planète
  • Amandine
    Le bon discours doit venir des politiques et surtout être appliqué
  • Keth Saroth
    Merci beaucoup pour votre gentillesse
  • Thibault
    Promouvoir l'éducation des générations futures tout en augmentant le budget pour les recherches/projets au service de l'environnement
  • Laura
    Un petit geste de chacun pour un avenir pour tous
  • François
    Écouter les scientifiques, passer au mix nucléaire / hydrolien, fermer les centrales à gaz/charbon, développer les chemins de fer
  • Ethan
    Bah pour Greta thunberg a l âge quel a elle ferait de passer le bac et après on verra
  • Prescyllia
    Pas un discour mais des actes du gouvernement pour obligé les personnes qui se fiche de la nature à s en préoccuper
  • Caro
    Mettre la réalité en face à tout le monde ! Et surtout encourager les politique Et la population à prendre les mesures nécessaire en parlant des vrais problèmes de chaque pays/régions dus au climats et liés à notre propre entreprises et citoyens. Chacun doit agir !
  • Philippe
    La prévention massive
  • Jamal
    Au lieu d aller sur mars apprenons à sauver notre terre avec moins d argent
  • Matheo
    Trouver des solutions
  • Anny
    Pas de discours que des actes
  • Alexane
    Il faut absolument changer très vite nos modes de vie avec l’objectif de respecter notre planète pour ralentir l’effondrement qui va arriver
  • Elise
    Je pense que cette jeune fille a le droit de s’exprimer, tout comme les politiques qui ne veulent pas l’entendre ne sont pas forcés d’assister à son intervention Cependant , ce n’ai pas parce qu’elle est jeune et qu’elle manque d’expérience que ses propos son dénués de sens , au contraire , avec ses mots d’adolescente elle essaye de toucher son publique et de le mener à réagir face à l’urgence des enjeux climatiques C’est aujourd’hui qu’on prépare le futur de l’espèce humaine et des autres espèces menacées en se servant des erreurs passées pour trouver des solutions plus respectueuses de l’environnement et qui s’inscrivent dans le développement durable Ce discours anxiogène qu’on lui reproche n’est il pas l’illustration de son inquiétude face à son avenir , à l’avenir de ses contemporains, à l’avenir de la planète ? Elle a compris qu’il fallait agir rapidement dans l’intérêt de toutes et tous ? Qui ne réagirait pas de cette façon dans le stress et dans l’urgence ?
  • Amine
    Il faut montrer les actions anti-pollution , et non les effets de la pollution , meme si cela peut sembler moins accrocheur , mais dans la psychologie humaine c'est le mieux a faire .
  • Antsa
    Trouver des solutions au lieu d’évoquer sans cesse les problèmes parce que les problèmes nous le savons déjà tous. Cet apport de solution pourra être de la part de tous des plus jeunes aux plus vieux, mais aussi des plus démunis aux plus riches : sans aucune distinction tout individu devrait pouvoir dire et évoquer les solutions qu’il pense.
  • Armelle
    Respecter le réchauffement climatique
  • Bora
    donner des mesures concrètes pour y faire face
  • Amaury
    Des actes plus que des paroles, des initiatives plus que des projets, un effort solitaire pour un bien commun !
  • Mathieu
    Je ne sais pas. Si dire l’état d’urgence est anxiogène, il vaut mieux vivre en mode bisounours en attendant la catastrophe.
  • Ri-chan
    Faire peur et sensibiliser
  • Charlène
    Montrer des statistiques qui choquent afin de faire réagir. Les chiffres étant prouvés personne ne peut les réfuter
  • Michelle
    Des mesures drastiques à l'échelle planétaire
  • Marie
    Je pense qu'un discours "anxiogène" peur servir a intriguer les plus septique car l'urgence climatologique est bien réelle. Il est temps de s'alarmer
  • Dimitri
    Qu'il faut se bouger dès maintenant parce qu'on est déjà à la limite
  • Anonyme
    R de la part de Montauban Ville de la base du jour et nuit de samedi dernier je n'ai toujours pas de la semaine prochaine pour le moment venu de faire un petit peu de temps à autre des photos et les enfants de moins en partie par de la 2
  • Samuel
    Avoir conscience pleinement des conséquences à venir, continuer de faire des recherches scientifiques, ne pas minimiser, réfléchir à des solutions et alternatives radicales
  • Jean de Dieu
    L'incitation à plus d'écologie
  • Rivka
    je pense qu'avant de parler de la population qui pollue d'abord s'occuper des usines polluantes et de ttes ces voitures polluantes! a qd la voiture qui marche avec de l'eau? ou mm l'électricité avec un prix abordable! car pour l'instant elles sont trop chères! pk pas ca reduirais pas mal de pollution et tt le monde serait d'accord de l'acheter sauf que la pollution engendre énormément d'argents d'ou l'intérêt de continuer a polluer comme l'essence par ex, les déchets plastiques pour moi ce n'est pas grand chose face aux énormes polluants commes les petroliers, les usines ect... et sur ca faut prendre des mesures anti-polutions immédiates.
  • Emmanuelle
    Je pense qu'il faudrait prendre les mesures nécessaires pour limiter nos déchets et la surconsommation. C'est bien mignon de dire que le monde va mal, mais si personne ne bouge et que tout le monde attend que les autres le fassent, rien n'avancera. Sanctionner réellement les personnes qui ne respectent pas ces mesures (le tri sélectif qui n'est pas respecté dans la plupart des immeubles). Revenir à un mode de consommation responsable et éthique. Remettre en place les consignes plutôt que des bouteilles plastiques à foison. Encourager la recherche pour trouver des sources d'énergies alternatives (voitures électriques certes, mais batteries fabriquée à partir de ressources que l'on sait déjà limitées, quel est donc l'intérêt ? Épuiser toutes les ressources possibles et inimaginables ?). Il n'y a pas de solution miracle, mais réellement sanctionner les actes contre la nature (taxer massivement l'utilisation de plastique à usage unique, mettre des contraventions aux personnes qui jettent les déchets par terre, y compris les mégots, ainsi qu'à ceux qui ne respectent pas le tri sélectif, etc) pourrait peut-être aider, puisque ça toucherait à nos petites personnes et à notre confort. Montrer les conséquences du réchauffement climatique, au niveau national et international pour toucher le plus grand nombre et responsabiliser la population.
  • Anonyme
    Je pense qu’il faut inciter chaque personne de la planète à faire des gestes simple et quotidien qui pourront résoudre certains problèmes. Si chaque personne fait cela, cela changera pas mal de choses
  • Patrick
    Bien sur il faut agir maintenant pour nos enfants ont va leur laisser un monde désastreux
  • Emmanuel
    Je pense qu'avant de sauver la terre , il faut éduquer l'homme , la terre sera toujours là et elle est capable de ce régénérer , elle l'a déjà fait !! je pense que nous sommes une sale bande de voleurs mais un jour la terre nous fera payer , comme elle l'a fait pour les dinosaures!!!
  • Naomi
    Honnête. Montrer plus d'image de la fonte des glaces, des dérèglements climatique, de la faune et la flore qui meurt car inadaptée à cette hausse anormale de la température, faire et montrer plus de simulation de ce qui se passera si les gens ne décident pas de s'inquiéter !!
  • Oliver
    Celui de la franchise
  • Léanne
    je ne sais pas s’il y a vraiment de bon discours a avoir. Je trouve qu’on en parle beaucoup mais qu’il n’y a pas assez de choses misent en place pour encourager les gens à faire des efforts.
  • Mathias
    Il faut être franc et direct, les politiques et les entreprises négligent le climat, la biodiversité et notre environnement. Leur boycott est le fruit de leur peur car ils ne savent pas comment réagir face à la réalité. Il ne s’agit pas de faire des discours mais des actes, or la classe politique semble avoir oublier cette compétence
  • Anonyme
    Urgentistes et les politiques devraient prendre le sujet plus au serieux
  • Romain
    Diminiuer la pollution
  • Pauline
    Il faut que les médias montrent les conséquences que le réchauffement climatique et la pollution auront sur nos vies si on continue comme ça
  • Kate
    C tj pareil..de beaux discours...mais des actes...yen a pas beaucoup...il faut responsabiliser les gens déjà au quotidien...et ptet créer des associations...il ne faut pas compter sur le gouvernement...mais ensemble creer des groupes actifs sur le terrain partout ds le monde...
  • Madieu
    Prendre des mesures direct sur la prod et le transport maritime
  • Yollie
    Il faut penser à la géneration future, être reconnaissant vis a vis la planete et savoir la partager avec les autres animaux
  • Enora
    Dire la vérité, prendre conscience de la réalité et agir sur le plan individuel et collectif. C’est normal que le discours soit inquiétant si la situation est grave. Elle l’est suffisamment pour être anxieux en tout cas. Je préfère que les gens flippent plutôt qu’ils soient dans le déni ou l’ignorance. Mais je suis d’accord sur le fait que le discours de la peur de fonctionne pas sur tout le monde et peut avoir des effets inverses de ceux voulus. Le mieux est d’expliquer clairement, étapes par étapes, qu’elles seront les prochaines dispositions mises en place par l’état, qu’elles seront les nouvelles lois afin de limiter notre pollution et tout ceci en toute clarté afin que tout le monde puisse y remédier à son échelle : dans son quotidien, en entreprise, au gouvernement. Chaque nouvelle mesure doit être en priorité en rapport avec le climat. Car on est effectivement dans une période charnière et il faut trouver des solutions et les mettre en place de façon réfléchies et concrètes. Sans aller dans les extrêmes bien sûr mais il est complètement possible de faire évoluer les choses sans être obligé de tout bouleverser d’un coup.
  • Anne-Sophie
    1. La manière dont certains politiques parlent de Greta c’est très abusif. Ce n’est pas parce qu’elle est jeune qu’elle n’est pas capable de pointer une urgence. 2. De ne pas faire croire qu’on fera des miracles car l’Homme a trop érodé la biodiversité de la Terre. 3. Faire énormément de pédagogie pour faire adopter les bons gestes à tous. Tout le monde n’a pas la chance / possibilité d’être éduqué face à cela. En somme, le meilleur discours selon moi serait d’agir par des actions concrètes , éduquer les gens à ces actions plutôt que de répéter que c’est catastrophique et point barre. Évidemment que je n’ai pas la possibilité d’aller sauver les orangs-outans à Sumatra ni de vivre en totale auto-suffisance mais ça passe avant par des gestes quotidiens simples. Et ça , si tout le monde faisait ces petits gestes ils aideraient face aux problèmes écologiques.
  • Alice
    Que c est un effondrement ecologique
  • Jean Pierre
    Le bon discours face au réchauffement climatique,déjà trop tard malgré tout,c'est de tout stoppé d'une façon,radical limite dictature,car la chaleur agît durement et son amplification radicale est sans conssetion pour toute espèce vivante y compris l'homme.
  • Jérémie
    Ce devrait etre la priorité numéro 1
  • Cassandra
    Moins de blabla plus d'action
  • Madongui
    Il faut des actions concrètes
  • Widad
    Elle a raison. Il faut permettre à la population de l'epauler face aux politiques
  • Agathe
    De donner des faits et parler des conséquences que notre mode de vie peux avoir sans être dramatique
  • Claire
    Expliquer les conséquences et mesurer les bénéfices d'actions concretes qui pourraient etre mises en place pour enrayer ces prévisions.
  • Guillaume
    On se sent ecolo mais on n’a pas d’avis sur le CETA hein Greta
  • Zlathom
    je pense qu'on est peut-être à cours d'idées, ou alors que c'est un peu tard, et peut-être que si l'humanité toute entière se mettait d'accord on pourrait faire une technologie qui nous protège de soleil, ou alors si on peut pas faire refroidir la terre ou refroidir le soleil peut-être qu'un jour on inventera une combinaison qui protège de la chaleur, moi j'ai pas envie d'avoir d'opinion parceque c'est vrai que c'est compliqué il faut penser au Marché je pense que c'est le plus important, car c'est grâce au marché qu'on peut continuer à innover
  • Flavia
    Mettre en avant l'urgence du problème
  • Bleuenn
    Plus des preuves qui affectent tout le monde, une simulation de ce que pourrait être l’avenir si on ne fait rien maintenant
  • Marine
    Être honnête avec les citoyens et prendre de vraies mesures
  • Coraline
    Il faut faire comprendre à chacun qu'il a la possibilité de faire changer les choses. Beaucoup se disent que c'est déjà trop tard mais il faut leur faire comprendre que le saches des uns et des autres peuvent encore faire basculer la balance
  • Gaylord
    D'arrêter les longs discours et de prendre réellement position et d'agir au lieu de tourner autour du pot avec des promesses et des mesures avenir qui n'aboutissent jamais
  • Camille
    tout le monde doit faire des efforts sur sa manière de vivre, de trier , de pas polluer et au niveau des usines je pense que certaines pourraient être fermer car elles ne servent pas autant que d’autres , tout le monde devraient faire son jardin piur avec ses fruits et légumes sans utilises d’engrais ou autres produits toxique.
  • Anonyme
    Un discours révolutionnaire plutôt que social démocrate dont le seul but est de moraliser la vieillesse et la jeunesse quand la véritable cause de l'urgence climatique est le capitalisme.
  • Daniel
    La prises d'un décision juste et efficace comme un proverbe dit: le monde ne nous appartient pas il appartient au général futur
  • Damane
    Le Grand problème c'est la guerre ?!?! Un Grand danger pour le monde ?!?!
  • Anonyme
    L’urgence écologique n’est pas assez médiatisée par rapport à certains sujets.
  • Sybile
    Arrêter de parler et agir ✊
  • Fiona
    Un discours qui réussisse à réveiller tout le monde et à faire en sorte que des actions aient lieu et pas seulement que ce soit des mots !
  • Arthur
    La peur a toujours entraîné les réactions les plus intéressantes. Que ce soit la peur de perdre son travail, la peur de devoir payer trop cher l’essence (coucou les gilets jaunes), le peur de devoir changer sa voiture pourrie etc. Alors c’est bien la peur de perdre la planète (et accessoirement la vie) qui doit alimenter les discours à venir. Cela fait 10 ans que les scientifiques tirent la sonnette d’alarme mais bon les politiciens n’en ont que faire. Mais quand s’est une petite fille, c’est forcément une prêtresse apocalyptique et manipulable (manquerait plus qu’elle est une maladie *oups*) dont le discours ne vaut rien. Alors qu’à elle seule elle parvient à faire entendre la pensée de tous ces scientifiques muselés. A qui la faute ?
  • Yann
    Lorsque les medias en parlent c'est simplement pour dire que les émissions ont augmenté et qu'il faut faire quelque chose sinon on va dans le mur. En soi il faut montrer des actions concrètes que des gens font. Beaucoup de personnes agissent et montrer les actions à faire aura plus d'impact qu'un simple "il faut agir"
  • Anonyme
    Je ne sais pas c'est compliqué avec notre société actuelle. Il faudrait tout revoir. Diminuer la surconsommation, la surproduction et partager correctement les ressource
  • Jefferson
    wsh les srabs c la cata ici
  • Jean Pierre
    Il faut être plus radical sur le suget de l'ecologie et oublier categoriquement son ego,!
  • Emilie
    De toute façon on est tous foutu, si on fait tous des efforts , les résultats de verront dans 50 ans et vu que personne n'est prêt à renoncer au confort d'une vie polluante, on va tous en crever. Je ne ferai pas d'enfants pour cette raison
  • Anonyme
    Dire que ça sens pas bon
  • Erwan
    Si on ne fait rien, on aura plus rien. Il y a de plus en plus d'inondations dans certains pays, et des grosses en plus qui paralysent un pays, des étés de plus en plus chaud avec des canicules très élevées, une montée des eaux considérables, une pollution au plastiques plus qu'evidente, mais les politiques ne prennent pas assez de mesure pour palier à tout ça ou alors les mesures arrivent beaucoup trop tard pour espérer sauver la planète 🌏. On est la génération qui se rend compte de tout ça mais on a pas le pouvoir et c'est là le problème. Les seuls qui se rendent compte ne peuvent rien faire au niveau politique.
  • Corinne
    Je pense qu’il faut regarder la vérité en face. Il n’y a pas temps à perdre pour prendre soin enfin de notre planète. Il est important d’alerter comme le fait Greta et d’agir à notre niveau, mais aussi faire pression sur nos gouvernants;sinon effectivement cela devient égoïste de faire des enfants.
  • Eva
    Les médias sont alarmiste et négatif sur des sujets qui pourrissent notre quotidien de stress et de tension mais ne sensibilise pas à l éducation pour la protection de l’environnement ! C’est une erreur ! On peut faire des choses en pratiquant l écologie positive. Et alarmer en donnant les solutions, éduquer au lieu de choquer ! Les médias sont out, manipule mal. Je parlais avec des étranger : y a qu’en france que les gens sont déprimé et sous pression mais sans agir ! Il faut chaud les gens achète des climes! Le comble !
  • Jean Pierre
    Il faut ettre plus radical, que nous sommes tous a regarder son ego
  • Eléa
    Je pense que le bon discours c'est chaque efforts comptent aussi petit soit-il et qu'il faut qu'on en fasse tous autant qu'on peut a notre échelle
  • Marine
    D'impliquer les gens dans de petits gestes quotidiens mais qui, à grande échelle pourrait avoir un impact important sur la planète
  • Mathilde
    Alerter, arrêter de dire que les choses se passeront dans le futur puisque nous les vivons déjà. Proposer des solutions pour encourager les gens à changer les choses
  • Cléa
    Je pense qu'il faut que tout le monde agisse un peu plus pour que la planète puisse se sentir mieux. On peut penser "si on décide de changer quelques habitudes tous les jours, cela n'aura pas beaucoup d'impact sur la planète" mais si tout le monde faisait un petit effort, cela ferait d'énorme conséquences. Il faut simplement réduire le temps sous la douche par exemple voir même diminuer le nombre de douches. De plus, les produits pour se laver sont très chimiques et abîment la peau donc réduire le nombre de douches serait meilleur pour la planète et pour notre peau. Mais je dis pas qu'il faut plus se laver, juste réduire.