Santé et bien-être

Les États-Unis revoient leur position sur l'IVG

L'impression de vivre 50 ans dans le passé, c'est ce que ressentent désormais des millions de femmes américaines. Alors que la Cour Suprême vient de confier aux États la possibilité d'interdire l'IVG, c'est le droit pour la femme de disposer de son corps qui est menacé.

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 29/06/22 - Sources : 20 Minutes, France TV Info, Le Courrier International, 20 Minutes, 20 Minutes, Le Monde, L'Express, www.youtube.com

Pour aller plus loin

  • 💬 Tu penses que noter l’IVG dans la constitution française c’est suffisant ? Tu ferais quoi toi ? 👇
    Une sélection de 76 réactions
  • Joëlle
    Nous ne sommes pas auxUSA,pour le moment c est un droit,pas dexezioson de s'inquieter!
  • Lucienne
    Retour, 70 ans enarrière 😞
  • Nicolas
    C'est suffisant, évitons la régression
  • Aaou
    J ai dit a l avortement
  • Héloïse
    Suffisant je ne sais pas mais nécessaire pour se protéger des risques de dérives
  • Vlad
    Je pense que c'est pas suffisant d'ailleurs la nana Au gouvernement qui la proposer et une de la macronie donc je dis Méfiance car eux vu les 5 ans qu'on a morfle Je me méfierais
  • Alexandre
    Il faut l'inscrire personne n'a le droit de dire ce que les femmes doivent faire de leur corps
  • Abd-Razack Ayar
    Ce n'est même pas bon cette...
  • Chloé
    C’est égoïste d’interdire IVG, non seulement face aux femmes qui y sont contraintes mais en plus pour les enfants qui eux n’ont pas demander de vivre dans un environnement ou leur procréateur ont été contraints de les avoir. Ce n’est pas sain pour eux
  • Cécile
    Normalement c’est suffisant puisque changer la constitution c’est un enfer. Mais rien n’est impossible… si j’etais au gouvernement, j’essaierais de faire ça aussi pour proteger ce droit, j’en ferais un droit non negotiable par tous les moyens
  • Stephane
    Je mettrais plus de droits pour les femmes dans la constitution, pas juste l’IVG
  • Sarah
    C'est déjà un pas en avant
  • Evan
    Nn ce n'est pas suffisant car il faut s'assurer de son application totale et du respect vis à vis des femmes
  • Camille
    Faire dégager les extrémistes de l'assemblée nationale !
  • Clara
    Je ne sais pas si c'est suffisant mais je pense que ce serait une bonne chose
  • Naël
    La mettre aussi dans la charte de l'Union Européenne et que les pays du g20 l'adopte également
  • Adam
    Cela devrait être un droit qu'on ne devrait jamais toucher même si l'on change de constitution il doit être mis de nouveau, c'est un droit fondamental pour les femmes qui subissent des violences sexuelles
  • Julien
    C'est basique, c'est comme un soin, tout le monde doit y avoir droit
  • Valentine
    Ce n’est pas suffisant car tout les pays devrait le faire mais c’est déjà vraiment bien que la France montre le chemin pour que les droits des femmes ne soient ni bafouées ni supprimées
  • Lilou
    Je pense que c’est le minimum de l’inscrire dans la constitution, il faudrait aussi en garantir les conditions d’accès faciles et égales pour toutes, et faire interdire les faux site d’informations qui sont en fait anti-IVG
  • Charlotte
    C'est très important, c'est un droit que nous devons absolument GARDER
  • Sylviane
    Je ferai rentrer l'IVG dans la constitution et que cela y reste définitivement sans qu'on ne puisse plus y toucher
  • Noëline
    J'espère que sa pourra aider
  • Victorine
    Je laisserais chacun décider
  • Anaïs
    Je pense que c’est une étape de plus! Il faut la franchir. Ensuite il faut vraiment améliorer l’accès à l’avortement car c’est malheureusement encore très difficile ! On culpabilise les femmes jusqu’au bout, leur font subir des violences psychologiques…. C’est inadmissible !
  • Anthony
    Moi je suis un homme et je pense qu'un homme n'a pas à dire quoi faire a une femme de son corps donc si elle veut faire un IVG c'est son choix et ça la regarde
  • Maxime
    La noter dans la constitution et faire passer une loi qui impose un référendum pour retirer ce qui figure dans la constitution
  • Joëlle
    Je laisserai les femmes libres de disposer de leur corps
  • Lucie
    C'est très bien de noter l'ivg dans la constitution, mais il faudrait essayer d'en parler le plus possible, d'informer les gens et surtout leur faire comprendre que non, on ne tue pas un enfant, et surtout que les femmes sont des êtres humains avec des droits autant que les hommes et notamment le droit de choisir ce qu'elles font avec leur corps !
  • Pascal
    Je pense que vraiment, si elle peut rien faire, elle doit se faire avortée
  • Anna-livia
    Oui c'est très important ! Je le ferai si je pouvais...
  • Thierry
    Il faut voter tant qu'on a encore le droit
  • Omael
    Bah moi je suis pour l'avortement en sois mais pas pour tous enfaite je m'explique je pense qu'une femme ayant déjà subit plus deux avortement c'est trop je pense qu'il faudrait plus responsabiliser les femmes sur le faites que faire l'amour c'est bien beau mais qu'il faut savoir se protéger si elle ne veulent pas d'enfants.
  • Héloise
    Ça pourrait être un gros pas en avant Ça ne veut pas dire que des gens mal intentionnés n’essaieraient pas mais au moins ça réduirait fortement leurs chances de réussite Dans tout les cas la seule vraie solution c’est que les mentalités évoluent par l’éducation et le développement de l’empathie je pense
  • Stefan
    Je suis contre l'IVG sans limites. Je pense que la vie humaine vaut plus qu'une nuit de sexe sous l'influence de drogues d'alcool etc .. Je suis pour une IVG sous contraintes. Car les femmes ont le pouvoir de donner la vie. Dès lors tuer un enfant c'est pas disposer de son corps c'est juste un meurtre. Donc l'IVG oui je suis d'accord dans des cas compréhensibles viol, problèmes de santé etc...mais l'IVG tous les ans NOOON !! Il faut protéger la liberté des femmes d'un côté et la vie humaine de l'autre
  • Alexandre
    C'est pas suffisant..c'est essentiel 😱
  • Allison
    Oui et il faudrait manifester et l’inscrire comme un droit non atteignable par les régimes politiques
  • Carol-Anne
    Je ne m'y connais pas assez. Mais le mettre dans la constitution serait déjà une bonne idée. Il faut continuer à se battre pour garder ce droit. On est des êtres humains personne n'a à choisir pour nous !
  • Stéphane
    Je remettrai tout en ordre
  • Annie
    Je pense qu'il faudrait le rendre plus "accessible", sans forcément que cela pratique sans aucun examen physique et psychologique, mais au moins que tous le monde puisse y avoir accès. Je pense également qui faudrait faire des campagne de sensibilisation pour faire comprendre que ce n'est pas un crime d'avorter, au contraire, que dans beaucoup de cas, ça sauve des vies...
  • Alexia
    ça serait déjà une bonne mesure
  • Marine
    Je ne pense pas que se soit suffisant, mais c'est déjà ça, après on devrai même pas à avoir à perler de se sujet sachant que c'est impensable d'interdire un avortement. Je ne comprend absolument pas le fais que quelqu'un puisse avoir des doutes la dessus déjà. La femme dois pouvoir faire se qu'elle veut de son corps car c'est quand même elle qui se transforme. Et bien évidement cela me choque encore plus que la cours suprême est constitué quasiment que d'homme. En aucun car ils ont le droit de l'interdire.
  • Klo
    Déjà, aucun homme ne devrait avoir des droits sur le corps des femmes et surtout, laisser la libérer de son corps à chacun ! Notre vie et notre histoire n'est pas celle des autres !!
  • Laurine
    Oui il faut le faire.
  • Melo Lorenzo Erina
    J autorisé l avortement
  • Clara
    Non ce n’est pas suffisant même si ça peut aider pour l’instant mais il faut faire plus pour les aider comme les protéger c’est notre droit à nous les femmes de disposer de notre corps comme on veut
  • Daphné
    Pour moi l'avortement est déjà dans la constitution : les Hommes naissent libres et égaux en droits + le droit de disposer de son propre corps Je ne comprends pas en quoi il y a débat 😡
  • Hossana
    Il faudrait laisser la question de l’avortement entre les mains des femmes. Qu’aucun homme ne puisse prendre la parole, une décision (politique ou personnelle) au sujet de l’avortement. + en parler davantage, expliquer aux plus jeunes ce qu’est l’avortement. Arrêter de penser que c’est une vie tuée.
  • Clara
    Mettrais en place des sanctions pour les États-Unis
  • Dimitri
    Oui, juridiquement parlant c'est largement suffisant. De toute façon on ne peut pas faire mieux. Un révision constitutionnelle ne se fait pas en un claquement de doigt...
  • Tanguy
    J’autoriserai l avortement
  • Ghillian
    Je mettrais un système empêchant toute forme d'extrêmisme d'avoir du pouvoir
  • Tahnee Joanna
    Je renforcerais la sensibilisation à l’échelle nationale massivement
  • Nissa
    Je faciliterai l'adoption
  • Zachary
    Je pense que ce n'est pas la peine de le mettre dans la constitution , un droit plus général comme celui de chaque personne à disposer de son corps est , à mon avis , plus approprié à un texte comme la constitution .
  • Anaïs
    Impossible d'interdire l'avortement en France
  • Eva
    Ça serait déjà un grand pas
  • Patrick
    C'est déjà un bon début !
  • Marjorie
    L'idée de rendre l'accès à l'IVG comme definitif permettrait de rassurer les françaises touchées par une grossesses non désirée, cela est aussi une solution pour éviter les dépenses supplémentaires pour ces enfants qui ne seront pas accueillis dans de bonnes conditions
  • Anonyme
    Faire comprendre aux gens que LREM = FN
  • Edi
    Je pense que c’est suffisant
  • Sarah
    Oui car c'est un droit fondamental, de pouvoir disposer de son corps peu importe les raisons de l'avortement. Beaucoup de personnes ne supportent pas les moyens de contraception autres que le préservatif (qui peut se déchirer lors d'un rapport sexuel).
  • Marie
    Poser le droit à l’avortement dans la Constitution française ne fera pas changer d’avis ceux qui sont contre (et je pense qu’il y aura toujours des gens contre, tant qu’ils n’imposent pas leur idée aux autres, ils ont bien le droit de disposer de leur corps comme ils l’entendent à ce sujet). Mais inscrire l’avortement dans la Constitution, c’est garantir de manière forte le droit de choisir ou non d’avoir un enfant. Ce n’est pas la seule mesure à faire, garantir le droit à l’avortement pour les personnes qui le veulent est une bonne étape, mais en en garantir l’accès serait aussi une étape essentielle (avoir des gynécologues-obstétriciens suffisant, partout en France, peut-être reformer le droit de réserve ou carrément l’enlever, avoir une meilleure communication sur ce qu’est un avortement, comment ça se passe, à qui s’adresser, pour que le choix soit éclairée au mieux sur le sujet)… il faudrait aussi le démystifier, arrêter de laisser entendre que la majorité des avortements sont des avortements de “confort” que les seules raisons valables sont des cas de danger de mort, de viol, d’inceste… il faut communiquer pour, certes, faciliter un accès à la contraception et faire connaître les contraceptions pas seulement la pilule dont se détourne de plus en plus la nouvelle génération, mais il faut également communiquer pour dire que l’avortement est un choix et qu’il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » raison d’avorter
  • Emma
    La proposition d'entrée au droit à l'igv est indispensable a mon sens, en parallèle il faut rendre plus accessible (gratuit) les moyens de contraceptions tout en enseignant l'éducation sexuelle dès le plus jeune âge en comprenant le consentement et les différentes orientations/identité de la communauté lgbtqia+
  • Léonard
    Être un droit universel
  • Vincent
    jmen tape vraiment ça m'intéresse pas
  • Nina
    C'est au moins le minimum.
  • Indi
    Cela devrait devenir un droit inaliénable en faisant tout de même attention que ça ne devienne pas un moyen de contraception.
  • Anonyme
    L'IVG n'a pas besoin d'être inscrite dans la constitution. La différence avec les USA, c'est que eux ce n'était même pas une loi mais un simple jugement qui faisait en gros jurisprudence. En France, il s'agit bel et bien d'une loi solide. Pour la supprimer il faudrait que la majorité de l'assemblée et du sénat soit d'accord, ce qui n'est pas prêt d'arriver. De plus, mettre trop de choses dans la constitution la rend fragile. En effet, si les extrêmes passent au pouvoir et qu'ils sont coincés par la constitution, ils la feront sauter pour en créer une nouvelle à leur image (ce que melanchon veut faire avec sa fameuse 6eme république par exemple).
  • Alice
    Je commencerai une politique de désacralisation des naissance, expliquer le rôle de l'État dans la gestion démographique, les origines vichyste de la promotion de la famille et rappeler que la religion de doit jamais s'immiscer dans la politique a un niveau décisionnaire. Enfin, en parallèle, je rappelerai que chacun.e est libre de disposer de son corps au travers d'expériences de pensés par exemple (pour quel prix resteriez vous accroché 9 mois a quelqu'un 24/24, 7/7 parce qu'il a besoin de vos reins?). Enfin, l'IVG serait un droit constitutionnel, et les campagnes pour les empêcher, sévèrement reprises.
  • Thibaut
    Va falloir y penser car la génération d'aujourd'hui en France est complètement influencée par les Etats Unis et l'islam, donc c'est vraiment pas impossible que ça arrive.
  • Stéphanie
    Je pense qu'il faut l'inscrire dans la constitution pour que chaque puisse continuer à avoir le choix
  • Marie
    Je suis pour c’est pour protéger les femmes
  • Chloé
    Rien ne sera vraiment suffisant pour intégrer les droits des femmes dans notre société, malheureusement... en revanche, je pense que l'inscrire dans la constitution est une avancé qui pourrait ralentir le processus d'annulation de ce droit s'il venait à être menacé. La meilleure chose à faire serait de davantage parler et sensibiliser à ce droit immense qu'est le droit d'avorter. Il faut apprendre à chacun et chacune que ce droit est une chance et qu'il garanti la sécurité de toutes femmes voulant avorter.
  • Louise
    Ce serait déjà une grande avancée et ça permettrait de protéger cette loi un peu plus fortement. Après ce n'est pas parce qu'elle sera mise dans la constitution que ce sera impossible d'y toucher. Il faut éduquer les gens, éduquer tout le monde, cours d'éducation sexuelle et d'éthique, apprendre aux gens que non, tu n'as aucune opinion à former sur ce que fait une autre personne avec son corps.
  • Constant
    Je crains que rien ne soit suffisant – malheureusement ! – pour garantir aux femmes le droit de disposer de leur corps comme elles l'entendent... Inscrire l'IVG dans la Constitution, ça rend plus compliqué son annulation, mais n'oublions pas que toute Constitution peut s'abroger (et qu'un certain parti français l'envisageait aux dernières présidentielles, pour l'avènement d'une VIe République), ce n'est pas pérenne. Pour ma part, je ne ferais rien de plus que ce renforcement par inscription constitutionnelle car je ne connais pas encore de moyens de rendre ce droit inaliénable et définitif... Mais si ce moyen existait, je le mettrais en place assurément.

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬