Santé et bien-être

Marre du jugement des autres ?

Prendre l'initiative c'est déjà pas évident, alors comment faire quand les autres essaient de t'en dissuader ? Quelques tips pour y arriver.

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 09/02/21 - Sources : www.madmoizelle.com, www.ithaquecoaching.com

Pour aller plus loin

  • C'est quand la dernière fois que tu t'es affranchi[f:e] du regard des autres ? Comment tu t'as fait ?
    Une sélection de 107 réactions
  • Nicole
    C'était à mes 19 ans, je suis tombée enceinte et j'ai su à ce moment là que tout le monde allait me juger : les membres de ma famille, les copains de classe à l'université, bref... Heureusement, j'ai eu des copines en or qui m'ont dit "Dis-toi que quoi que tu fasses ils parleront toujours dans ton dos, et tu ne peux pas les en empêcher, mais ce que tu peux faire, c'est de t'en foutre royalement de leur opinion".. et elles avaient raison! Ces gens qui se permettaient de me juger n'étaient pas capable d'accomplir ce que j'ai accompli depuis, ils ne m'ont pas soutenue, ils n'ont pas aidé et ça a fait tilt dans ma tête pour une idée de défi : réussir là où ils ne le feraient jamais, s'affranchir de tous les stéréotypes du genre "une fille à peine sortie de l'adolescence ne pourra jamais s'en sortir, elle s'est condamnée et elle est dans la merde"... Non c'était hors de question que ça m'arrive, alors j'ai continué mes études, aujourd'hui je termine mon master en science politique en attendant de trouver un travail qui s'y rattache. L'avenir est à réaliser quoi. Donc d'un certain côté je me suis affranchie du regard des autres, mais cela m'a également donné une motivation pour leur clouer le bec 😌
  • Arnaud
    je le fais très souvent , presque toujours , en me disant que les personnes dont l'opinion à vraiment de l'importance mes yeux sont en nombre très limité
  • Maeva
    Le 17 novembre jours des gilet jaune
  • Claire
    Très jeune, mais en respectant les choix ou façons d être ou de penser des autres. A l adolescence, j ai eu ma phase de révolte.
  • Ophélie
    Je me suis dit "aller Ophélie tu peut arriver à parler avec" après je me suis sentie, fière de moi. Moi je suis quelqu'un de très timide et pas confiance en moi .... mais j'avance petit à petit.
  • Mick
    Une fois, j’avais adopté au quotidien le port d’un assez volumineux foulard rose, à l’hiver. Je prenais le bus pour aller au travail, tous les jours, je croisais beaucoup de gens, mais personne ne m’a jamais fait aucune remarque déplacée. Sauf ma patronne, une fois, mais pour me dire qu’elle admirait mon audace. Je sais pas pourquoi on m’a fiché la paix, peut-être que je fais peur naturellement? ¯\_(ツ)_/¯
  • Niccolo
    Quand je suis sorti habiller en Jacquie & Michel de la tête au pied.
  • Rebecca
    J'ai regardé qui j'étais vraiment dans le miroir et je me suis autorisé à dire que j'étais unique en me regardant droit dans les yeux
  • Adibou
    C'est il y a 30 ans quand j'ai compris que la personne la plus importante pour moi c'est moi
  • Maroussia
    Depuis mardi, j'ai deux piercings au nez, et plein de gens le fixait, mais je m'en fiche parce que c'est mon nez et il m'appartient
  • Léa
    Il y a 1an et tout simplement je me suis dit que temps que je plaisais à moi-même c'étais le principal
  • Mendrika
    Hier, je l'ignorais tout simplement
  • Anonyme
    Jamais, j’ai toujours pris en compte le retard des autres avec moderation
  • Santiagoo
    Il y a 4 ans, grâce à la danse
  • Julie
    Au collège , j'ai ignorer
  • Theo
    Je me suis affranchis du regard des autres à seulement 20 ans ! Quand un ami bienveillant m'a fait la remarque "ça se voit que c'est hyper important pour toi d'être bien vu par les autres" et j'ai étrangement été piqué par cette réflexion. J'ai pris conscience à ce moment-là que si j'avais des choses à prouver ce n'était qu'à moi même, et auprès de personnes qui ont réellement de l'estime pour moi ! Ce qui a dès lors, raisonné en moi c'est "Nul d'important ne doit m'affecter, car la richesse du cœur d'une personne n'est pas à ma volonté". Je me suis ensuite détaché petit à petit du regard des autres en me recentrant que sur moi-même, afin de devenir un personne plus humble et plus confiante sur les intérêts que je porte à mon propre estime de moi. Et à l'aide de petits exercices comme" regarder dans les yeux" sans la moindre crainte, les personnes de mon environnement auxquelles je suis confronté dans la vie de tous les jours, même si cela me semble contre nature au début. J'ai appris au fil du temps à mieux me regarder dans la glace, à être plus objectif et à trouver le juste équilibre entre la personne que je suis de nature, et celle que je veux être socialement 🙂 sans que le regard des autres influe directement sur ce que j'émets au sein de l'environnement dans lequel j'évolue.
  • Albane
    A partir du moment où j ai vu que personne n est parfait ! Et je me suis rendu compte que même les gens qui paraissent parfait ne sont pas forcément heureux réellement
  • Maëlle
    J’ai acheté des chaussures
  • Sophia
    Je m’en suis fichue du regard des gens, j’ai osé commencer à vivre mon style et ma vie
  • Dim
    Au boulot, je me suis dit que ce n'étais pas que moi qui avait de la chance d'avoir ce travail mais que eux en avais en me comptant au sein de leur équipe, donc leur jugement reste à la porte.
  • Anonyme
    Quand on a voulu prendre le dessus sur moi .je me suis fait remplacer par une amie
  • Assia
    J étais entraine de danser
  • Jean
    Quand j’ai compris que je peux les considérer comme bienveillant et non comme des porteurs de jugement, j’eu aucune crainte à regarder ou même m’approcher d’inconnus
  • Thelma
    Hm, au vu des circonstances actuelles nous limitant à affronter le regard des autres, les trois dernières situations sont : - d’avoir présenté / expliqué mon projet pro devant une dizaine de personne - d’avoir dansé avec quelques autres personnes devant une quinzaine de spectateurs (pour certaines qui me montraient du doigt - mais j’en ai eu tellement rien à faire haha, je leur ai fait coucou 👋🏻 ) - puis, la prise de parole en public sur les réseaux (conseils, vision, inspiration, partage) Juste, je m’en fiche. Je me suis assez interdit d’être moi même et il m’est arrivé qu’on me rappelle d’arrêter d’être / de faire ce que je fais. Les gens qui te ralentissent se dévalorisent eux mêmes. Ne le prends pas personnellement. Perso, j’ai besoin de m’exprimer et notamment au travers de la parole, du chant, de la danse, du dessin. Alors, laissons faire ceux qui s’éclatent. Au moins ils ont le courage de faire face aux critiques. Alors faisons comme ceux qui nous inspirent : parcourons nos zones de génie. Je pense que tant que ce que tu fais est neutre / bienveillant et que ça te fait du bien, ne te prends pas la tête. Il y aura toujours des personnes pour te dire que c’est de la merde, que t’es chelou mais aussi d’autres pour te dire merci, t’es incroyable. A toi de voir qui tu désires écouter👂🏼(privilégie ce qui te pousse, pas ce qui te ralenti, au pire t’apprends, qu’est-ce qu’on s’en fiche de la perfection, ça n’existe pas, contente toi de vivre pour toi, pour ceux qui comptent et basta)
  • Ibrahim
    Le 6 septembre 2020. J'ai manqué l'enterrement de ma maman à cause de covid19 quand j'étais à l'étranger
  • Perrine
    Quand j'ai quitté la France lors de mon service civique à l'étranger. J'étais avec d'autres volontaires qui ne me connaissaient pas et qui venait de différents horizon. De même la culture d'un pays à l'autre est vraiment différente
  • Sophie
    Quand j'ai commencé à me dire "j'espère que j'ai fait bonne impression" je me suis stoppée en me disant "de toute façon y a deja des gens qui te connaissent et qui t'aiment, donc ceux qui te connaissent pas et qui t'aiment pas ballec"
  • Andre
    J'ai pour habitude de ne pas m'occuper du regard des autres
  • Marine
    J'ai porté des chaussures que j'aimais bien. Tout le monde pensait que c'était mes chaussons, mais je les ait reportées.
  • Mllez
    Franchement je m’en rappelle pas car je suis pas du genre à m’attarder sur les juges des gens
  • Bastien
    Je travaille en porte a porte depuis peu et je suis constamment jugé par les gens qui comprennent pas ce métier
  • Corentin
    Je me suis dis que je pouvais rester moi même ça date de pas si longtemps
  • Zouk
    En parlant à d'autres amis tout en ignorant le regard des autres
  • Jeanmichel
    J ai vue dieu dans le ciel de Rouen amen mon père pas mon pere terrestre il est trop mechant mon pere est dans les cieux amen aleluia que dieu te protège je t aime beaucoup jam j aime bien discuter avec toi je t aime
  • Anonyme
    La dernière fois c'est quand je habillais très Rock et que tout le monde dans la rue me regardais bizarre mais tant pis moi je me sentais moi et c'était le principal
  • Julie
    En stage en ce moment en tant qu'étudiante en soins infirmiers, c'est tous les jours à me demander si je fais bien les choses et continuellement en apprentissage donc..
  • Marco
    Pour moi que les personnes me regarde et me juge sa me fait rien du tout car la peur je l évacue avec tout l amour que dieux ma donné dans mon cœur car la peur rend malade et peut engendrer des maladie alors ouvré vôtre cœur et vous libérer le bonheur la joie pour un monde meilleur.
  • Elodie
    Oulah, j'ai affranchi le regard des autres à plusieurs reprises. D'abord au collège, quand les gens te jugent parce sur ton physique sans mêmeeme savoir pourquoi tu es comme et sans même te connaitre. Au début, nous les écoutons, nous nous remettons en question et ca fait très mal car on se demande pourquoi on est pas ''accepter''. Qu'est ce qu'il cloche chez nous, etc... Il y a toute une série de question, qui, jouent énormément sur notre santé et notre bien être. Sauf qu'un jour, je me suis rappeler d'une chose que mon grand-père m'a dit avant de décéder c'est de pas écouter les gens. Ensuite, c'est au lycée, je suis une élève qui travaille beaucoup, et bien ( sans me vanter) mais je suis aussi très réservée et discrète. Du coup, encore une fois les personnes, en particulier les camarade de classe, ont des préjugés sur toi. La fille coincée, associable, qui passe son temps à travailler, c'est une intello elle a pas de bons délires, elle rigole jamais. Et quand tu fais un oral, les gens se moquent etc.. Sauf qu'un jour, C' était en Eespagnol des filles de ma classe, ce sont moquée de moi et d'une fille qui était avec moi au tableau ( on passait à l'oral) alors je leur ai demandé pourquoi elle rigolais, si ce que nous disions était drôle, et après, nous avons mis leur comportement en exemple. Bref, tout ça pour dire, si vous vivez, ou si vous accordez de l'importance a ce que peuvent dire les autres, et bien ne les écoutait pas. Comme dirait Seneque : Tous les individus faisant parti de la ''foule'' sont des gens qui nous font aimer certains vices, et ils nous donnent une personnalité qui ne nous correspond pas, écoutez vos proches, je veux dire pas là, à des personnes qui sont là pour vous, et qui vont font avancer dans votre vie, qui vous construise, qui font de vous un être meilleur chaque jour. Puis, en général les gens qui critiquent c'est souvent par jalousie, car si vous leur demandiez pourquoi ils disent celà et bien ils ne sauront pas répondre :)
  • Clara
    Il y a un an, quand j'ai décidé d'arrêter de me raser
  • Ash
    Mon style vestimentaire sort de la norme depuis le collège donc ça fait longtemps que je m'en fiche du regard des gens ! Mais dernièrement j'ai arrêté de me raser les jambes, c'est chiant, ça prend du temps, ça irrite, ça coute des sous et ça reste doux que quelques jours, mon bien-être passe avant le jugement des gens
  • Anonyme
    En osant jouer au trombone pour une cérémonie officielle lors de mon stage à la mairie de Caen. Je me devalorisais et je me suis lancée ce challenge et même si ce n'était pas parfait j'ai eu le droit à des compliments extrêmement bienveillant.
  • Pthi-baud
    Quand il a fallu mettre sa cam en cours en visio, je me suis affranchi du regard des autres en mettant ma cam sans prêter attention au fait que les autres me voient.
  • Anonyme
    Je suis mes opinions et ne me laisse pas influencer
  • Sylvie
    Dans mon métier je suis aide à domicile j'ais déjà été confronté au regard des familles et je me dit heureusement que je suis là pour les remplacer quand ils ne veulent pas s en occuper
  • Anonyme
    Tous les jours et juste parce que si je me plais a moi j’oublie le regard des autres
  • Arnaud
    Le plus souvent , je m'affranchis d'office du regard des autres avec ce principe très simple " Si mon sourire n'a pas d'importance dans ta vie , ton avis n'a pas d'importance dans la mienne ."
  • Anonyme
    Généralement je ne porte aucune importance au regard des autres
  • Anonyme
    Je fais l'ignorante et j'avance
  • Louane
    J'y pense pas et je fais ce que j'ai à faire 😜
  • Camille
    Porter un croc top alors que mes copines sont beaucoup plus fraîches que moi
  • Anonyme
    Je men fous du regard des autres et jai arrete de penser que leur avis importait
  • Fanny
    C’était il y a 2 semaine J’ai pas relever
  • Chloé
    Je me suis coupée les cheveux court et ça me plaisait c'est l'essentiel. Mais si ça ne m'avait pas plus à moi même j'aurais craint le regard des autres
  • Julie
    J'ai choisi mon parcours professionnel et je me suis tatouée
  • Kimy
    En général je me fiche pas mal de l'avis des gens, si j'ai envie de chanter dans la rue je le fais, me teindre les cheveux, je le fais, ne pas m'epiler, et j'en passe, tant que ça ne nuit pas aux autres. Je sais que je ne fais rien de blessant pour les autres. À partir de ce moment, si certains veulent me juger, qu'ils fassent, je n'ai rien à me reprocher ! Bien sûr qu'il m'arrive de penser au regard des autres, mais j'essaye d'avoir un regard extérieur. Est ce que ma façon d'être ou agir gêné ? Non ? Alors aucun soucis ! Et la première personne que je peux juger est moi même. Je pense que c'est bien d'avoir un avis objectif sur certains trucs, mais pour moi chacun vit sa vie comme il l'entend et ça me fait plaisir de croiser des gens épanouis. On n'est pas obligés de comprendre ou de s'accorder avec certain.es, et c'est pas grave. L'important c'est de se respecter et laisser les gens exister Je souhaite aux personnes qui liront ce message de s'ouvrir à elles mêmes, et aux autres. C'est tellement satisfaisant d'être affranchi du regard des autres. 🏵️soyez heureux ! Soyez vous même, et vous ferez des heureux en commençant par vous 🌺
  • Andréa
    Je sais pas trop ya des jours ou le regard des autres me stresse au max et d'autres jours où je m'en fou royalement
  • Franck
    Je suis comme je suis. Commencer par vous accepter et vous ferez un pas de géant
  • Vipiliria
    Ya 1 semaine j'ai simplement écouté ma musique et fais abstraction des gens
  • Maryse
    Je me suis isolée en moi-même, j’ai occulté tout ce qu’il y avait autour de moi.
  • Jérémy
    Je suis aller faire des courses avec un pantalon taché de peinture est des baskets troué et je me suis dit "je m'en fiche"
  • Lilou
    Quand je suis partie de chez ma mère, j'ai suivie mon conseil on n'a pas à juger chacun apprends de ces erreurs et c'est ce qui nous forge notre caractère
  • Anonyme
    C'était il a très longtemps
  • Carlo
    Je me suis dit qu'il n'y a aucune raison qu'ils parlent de moi pendant des heures. J'ose espérer pour eux qu'ils ont mieux à faire que cela.
  • Karène
    En faite moi en général je suis une personne qui ne se préoccupe pas des regards 👀 et des critiques des autres mais des fois la peur arrive et tout pars en vrille 😥
  • Matilde
    J'ai eu une violente réaction allergique en septembre 2020 et mes yeux ont gonflé. J'avais pour habitude de me maquiller, mais c'était devenu impossible, même après dégonflement, car ils étaient toujours très rouges et irrités. J'ai dû prendre sur moi pour sortir sans maquillage... C'était difficile au début, car beaucoup de personnes jugent mal une femme qui n'est pas maquillée. J'ai finalement décidé de n'en avoir rien à faire plutôt que de m'inquiéter de ce que pouvaient dire ou penser des inconnus ! Ma santé passe avant tout. Finalement, bien m'en pris, car je n'ai reçu que des compliments de la part d'inconnu.e.s haha !
  • Anonyme
    En pensant aux gens avec qui j’ai vraiment eu l’occasion de ne plus me sentir jugé ni coupable.
  • Ibrah
    Je ne m'en souviens plus
  • Charlie
    En de vena.t mature je me suis affranchi du regard des auttes
  • Mathias
    Sagittaire = je m’en fou complet de l’avis des autres
  • Hono
    je les ai laisser parler
  • Souande
    Samedi passé à une cérémonie de décès
  • Caroline
    En allant à la plage seule
  • Anatoli
    C'est quand je me suis couper les cheveux pour être ce que je suis : Androgyne et Queer
  • Clarisse
    Dans mon travail. Des collègues me disais trop proche de mais patient. Et je les est laisser parler .mais patients me demandais quand j étais la . Et il mon dis que je ferais bien mon travail. Vue que j étais proches d elle
  • Ayanah
    On fini par s'affranchir naturellement avec le temps parce que l'expérience fait gagner en confiance et parce que les autres grandisse aussi, ceux la meme qui jugeaient mes sweats a capuches et mes jeans troués en portaient 2 ans plus tard quand ce fut la mode, ou au debut ou jai commencé les jeunes Sapeur- pompier et jusqua la fin de ma formation (5ans) tous le monde jugeait et m'appelais bonhomme aujourd'hui tout le monde trouve ca cool. Trouvez les bonnes personnes, les bons amis et vous n'aurez a vous affranchir de rien juste a etre vous-même. Si vous avez peur de porté quelqye chose devant vous amis parlez en leur ou alors cest que vous n'êtes pas avec des personnes qui vous correspondent
  • Alexia
    J'ai seulement pris conscience que tout venait de moi J'ai seulement pris conscience que ceux qui jugent et critique, ceux qui parlent sans savoir le font parce qu'ils on peur de ne pas savoir , ne pas avoir raison, ils projettent sur les autres ce qu'ils font eux-mêmes, et souvent ils sont dans la souffrance d'une vie qui ne leur correspond pas J'ai seulement lâché prise sur tout ça, tout ce négatif futile La vie vaut bien plus, et c'est à moi de décider maintenant si je veux la vivre pleinement ou rester dans le cercle vicieux du jugement et de la peur d'avancer , manque de confiance en soi etc. J'ai appris a m'aimer , j'ai appris a me faire confiance, a avancer pour moi J'ai appris a me connaître extérieurement, physiquement, intérieurement J'ai appris a y aller, a développer mes sens et a savoir J'ai appris Chacun as le pouvoir immense de créer sa vie , et de se libérer de toutes ces choses inutiles , négative Mais il faut savoir reconnaître ses erreurs, pardonner, plonger en soi pour remonter à la surface et voir réellement la vie comme elle est Une infinité de possibilités Voir qu'à tout moment dans Ta vie, dans Ton univers, c'est toi qui décide de jouer la victime , baisser les bras , dire que tu y vas pas "à cause de ", trouver des excuses toutes prêtes , ou qui décide d'y aller, d'essayer et d'évoluer
  • So
    Aujourd'hui. J'ai juste été moi-même
  • Claire
    Après mettre fait harceler j'ai commencer a voir les choses autrement et je me suis affirmer que ça plaise ou non maintenant seule les regards qui se porte sur la longueur de ma robe ou mon décolleté me gêne mais parce que ça m'énerve
  • Wilnat
    Mettre des vêtements que j'ai apprécié et qui m'a donné confiance en moi m'a fait donner moins d'importance au regard des autres même si aujourd'hui c'est toujours problématique
  • Antoine
    Ez depuis le collège avec cette phrase "tu me respect, je te respect. Tu ne me respect pas je ne te respecte pas" et de plus j'en ai rien à faire que l'on me juge.
  • Léa
    Quand je me suis exprimé sur un sujet tabou en cours et je suis passé outre
  • Océane
    Je me suis autorisé à porter des vêtements qui pourrait rapidement être juger. J'ai mis un haut noir transparent avec juste un soutient gorge en dessous. Je me suis dis que le principale c'est que j'aime ce que je porte, ça a un peu augmenter ma confiance en moi mais pas très longtemps. J'ai jamaisvrzlis cette tenue en public par peur d'être juger..
  • Gregory
    J'arrange pour sortir sûr et tranquille
  • Krystal
    Tout le temps en faisant simplement ce qui me chante 🤷🏻‍♀️
  • Francois
    Je n'ai jamais reussi
  • Daiki
    Je m en fichait completement de leur vie c est simple
  • Océane
    Je me fiche du regard des gens depuis toujours. J'ai un style vestimentaire très affirmé et j'étais harcelée à cause de ça, au collège. Et sinon, je ne souhaite pas suivre le chemin traditionnel classique en terme de choix de vie (me marier, avoir un chien, puis des enfants) et ça me va très bien comme ça. Je suis féministe et c'est souvent mal vu, mais là encore : je m'en fiche car c'est ce qui me convient à moi, c'est le plus important. Ceux qui critiquent les choix et l'apparence des autres sont juste malheureux ou mal dans leur peau, rien d'autre. C'est leur problème.
  • Eloïse
    Quand je passe mes examens en ligne il y a d'autres étudiants connectés et je dois oublier leur présence pour me débloquer et passer mon examen, donc aujourd'hui même
  • Hamed
    Ce matin même pour le faire j'ai manipulé mon téléphone.
  • Cass
    Je me suis dit que partout où nous allons et peu importe comment nous sommes, nous serons toujours assujettis au jugement des autres. Alors autant ne pas s'en préoccuper et vivre sa vie comme on l'entend 😉
  • Mel
    Au lycée, j'ai arrêter de juger je me sentais au dessus tout ça, j'avais trop de choses plus importantes à régler que ce qu'on pouvait penser de moi et ce qu'on pense de moi à la limite je m'en tapais
  • Emily
    Je ne voulais plus ressembler a tout le monde donc je me suis teint les cheveux en rouge
  • Matthieu
    Je rationalise beaucoup
  • Michèle
    Plus je viellis plus je me fiche du regard des autres
  • Anaïs
    Y a 3-4 ans je crois, quand j'ai réalisé que peut importe tes choix (de vie, vestimentaires, capillaires...) seront toujours jugés par quelqu'un. Et en s'adaptant à leur jugement, ce sont d'autres personnes qui nous jugent selon leurs propres critères. C'est un cercle vicieux du quel j'ai essayé de sortir, c'est mieux pour la santé mentale. En gros il y aura toujours quelqu'un pour te juger, peut importe tes choix. Alors vis ta vie pour toi, les personnes mécontentes ne valent pas la peine que tu te gâches la vie pour ces futilités 🤷‍♀️
  • Nathan
    Tout les jours, en me disant que je ne suis pas parfait mais que les autres sont loin de l'être aussi 😉
  • Imane
    Je suis toujours en pleine lutte contre, le manque de confiance en soi peut s'avérer si important qu'il peut handicapé la vie au quotidien. Le doute, la peur amène l'insécurité et nous conduit à l'immobilisme
  • Philippe
    Mon jugement je le fais mais je le garde pour moi, et il est souvent bien fondé. Et le regard des autres je m'en tamponne le coquillard
  • Patrick
    Il y a 5 ans en vivant en Angleterre les gens sont plus ouvert
  • Olivia
    J'y travaille toujours.

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬