Enjeux sociétaux

Peut-on dissocier la personnalité d'un artiste de son oeuvre ?

Souvent présentée comme l'équivalente des Oscars (USA), la cérémonie des César va récompenser les meilleures productions françaises ce soir. Sur toutes ces nominations, il y en a une qui fait particulièrement parler : celle de Roman Polanski !

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 28/02/20 - Sources : www.twentymagazine.fr, Le Parisien

Pour aller plus loin

  • Tu penses qu'il est possible de dissocier l'oeuvre d'un artiste de sa personnalité et ses actes dans la vie publique ?
    Une sélection de 285 réactions
  • Momo
    Oui l’un n’empêche pas l’autre mais c’est pas une excuse
  • Andre
    D'abord, il est innocent tant qu'il n'a pas été jugé coupable. Ensuite, il faut dissocier l'oeuvre d'un personne de sa vie privée
  • Draken
    En faisant des analyses sur l'oeuvre et leurs actes
  • Savior Tolèkon
    Par fois, les oeuvres constitue les actes d'un artiste. Et cela va nous aider après dans le futur à avoir des informations sur l'artiste si ne serait pas en vie.
  • Lee
    Quand leurs actes sont nocif a les autres, non.
  • Manon
    Oui quand les faits sont lointains et minimes
  • Corentin
    Dans une certaine mesure oui, lors d'un film, le scénariste ne fait pas tout. Il faut reconnaître que des acteurs ont participé à créer l'œuvre et qui sont eux aussi des artistes. Ne pas aller voir le film c'est aussi les pénaliser. Mais tous crimes doit être punis par la loi. Si une institution privée remet des prix pour des œuvres une dissociation de l'œuvre et l'artiste peut être faite. Je n'ai pas vu le film de Polanski mais je ne crois pas qu'il fasse l'apologie du viol, il n'est donc pas forcément bête de lui remettre une récompense (au film). Une récompense reste une récompense pour l'ensemble du travails fait par toutes les équipes autour du film.
  • Raf
    Oui il est possible mais il faut du travail
  • Anonyme
    Non je pense que chaque personne coupable devrait être puni pour ses actes comme nous autres peut importe s'il est un artiste ou non.
  • Wiz Souhaib
    Je ne sait pas le langue françait
  • Anonyme
    Je pense que c'est possible d'une certaine façon, mais seulement si l'artiste est décédé. On reconnait l'œuvre de Paul Verlaine qui battait sa femme enceinte, ou encore Rousseau qui n'était pas un père exemplaire. Mais pour Polanski c'est actuel. Il fuit la justice Americaine et est protégé en France alors qu'il devrait être jugé ici aussi. Case passe en ce moment, 1 an après Me Too et l'affaire Weinstein. C'est presque un tournant dans le droit des femmes et ce n'est pas tolérable. Qu'il reçoive son Oscar, ok, mais du fond de sa cellule
  • Joel
    Oui tout à fait Sinon plus de littérature, de philosophie, d'art Que dire de Céline, de nietche et tc..
  • Chloé
    Non, sinon c’est trop facile, pourquoi ce statut permettrait il d’échapper à la justice ?
  • Axel
    Non y'a même pas a argumenter juste faire abstraction des actes et bien regarder ses oeuvres, il y'a un tas d'artistes qui on eu des accusations de pédophilie ou même d'autres crimes, ça n'influent en rien sa capacité a écrire ou produire un film ou tout sorte d'art ou autre domaines.
  • Sarah
    Il faut récompenser l'œuvre
  • Jeanne
    Un artiste qui a commis un délit ou un crime devrait être en prison et en cela ne plus avoir la liberté de créer.
  • Simon
    Ouais je pense mais je reste mitigé
  • Louna
    Je pense que cela est difficile dans le sens que je trouve inacceptable de donner de la visibilité à une personne mauvaise. Que ce soit pour donner l'exemple aux jeunes générations, mais aussi pour préserver les victimes.
  • Caro
    Non, on ne peux pas laisser quelqu'un dans la lumière qui conçois ce genre de fait ou qui viole
  • Anonyme
    C'est ça le problème. J'accuse n'a pas été récompensé, mais Polanski. Donc le film en tant qu'oeuvre collective de centaines de personnes n'a pas été récompensé; mais Polanski comme individu. Ceci est un message visé et voulu de la parts des hommes de cinéma: "nous reconnaissons et protégeons Polanski car nous faisons les mêmes choses que lui. Ne vous voulons pas que nos crimes soient punis".
  • Anonyme
    Ses oeuvres représentent l'artiste, de même qu'on ne peut pas séparer la personne de l'artiste, on ne peut pas séparer l'oeuvre de l'artiste. Même si ces films sont des chefs d'oeuvre, je ne peux pas m'empêcher de penser à sa vie entre les films, et aux horreurs qu'il a commises.
  • Marion
    Moi je pense qu'on peut aimer l'œuvre, uniquement l'œuvre, sans pour autant accepter les agissements de l'artiste. Dans le cas d'un film par exemple, le réalisateur n'est pas le seul à avoir façonner l'œuvre, des dizaines de personnes y ont contribué et elles ne méritent pas que leur travail soit remis en cause. (Même si personnellement, j'aurai eu beaucoup de mal à m'associer au réalisateur sur ce projet) Si le film est bon, il mérite d'être récompensé, cela n'empêche pas à l'artiste d'être une ordure. Dans le cas du rappeur, c'est différent. Son œuvre n'engage que lui et est sans doute très représentative de la personne qu'il est. De plus, lors d'un concert, c'est réellement au chanteur que l'on a affaire, alors je comprends que les festivals n'aient pas envie d'être associés à son image.
  • Elisa
    Non absolument pas, un artiste est un être humain qu’on récompense pour son travail mais il ne surtout pas oublier que c’est une personne avant tout comme nous et que c’est pas parce que il fait de bons films, qu’on va lui excuser d’avoir agressé sexuellement plusieurs mineures
  • Anonyme
    Il est possible de dissocier l’œuvre de làrtiste mais il y a une différence entre une bavure policière par exemple et des crimes commis reconnu par la justice ou discriminant une catégorie sociale
  • Anonyme
    Si ils ont dissocier l’oeuvre des acte de Polanski ils devraient faire de même avec Koba la D, ou alors si ils décommandent Koba la D ils devraient supprimer j’accuse des salles de cinéma ! Il faut que ce soit égale pour tout le monde
  • Fanny
    Il est impossible de dissocier les deux, il s'agit de la même personne. Si un boulanger violait une fille de 13ans, tout le monde le condamnerais et personne ne se dirait "c'est dommage de la condamné, il faisait du très bon pain", je pense que cet exemple résume bien l'hypocrisie du milieu du cinéma
  • Anonyme
    Je suis partagé, il est difficile d’apprécier le travail d’un artiste tout en sachant ce qu’il a fait
  • Maéva
    Oui, mais pas au point de ne pas le mettre en prison une bonne fois pour toute
  • Pauline
    Non pas vraiment parce que l'homme et l'artiste sont la même et seule personne, si tu récompense l'artiste alors tu récompense l'homme aussi
  • Ana Paula
    Puisque la justice ne fait rien je trouve qu’il est bon de les punir comme on peut avec ce qu’on à. Je juge alors bon de ne pas dissocier l’œuvre de son artiste afin qu’ils réfléchissent sur les actes et dires. Les dissocier reviens à leur donner le droit d’exister malgré leurs fautes qui comme dans le cas de Polanski ne s’est pas préoccupé de détruit la vie de ces jeunes femmes et enfants !
  • Lisa
    Oui, si Koba la d a été déprogrammé, pourquoi pas Polanski
  • Marie
    Biensur, c’est même essentiel
  • Anonyme
    Évidemment que oui c'est possible de dissocier l'œuvre en elle même de l'artiste. Mais le soucis restera que c'est un artiste qui est coupable aux yeux des lois, et que son statut privilégié lui fournit la liberté occasionnant la création. Alors c'est sur sans cette liberté pas de création, mais dans un moment où la société est en train de changer et où elle n'accepte plus la domination et surtout la lois du silence imposée par les hommes, laisser libre un pedocriminel et le récompenser pour une œuvre qu'il n'aurait pu créer dans un monde juste est encore la marque d'une société à deux vitesses et d'une justice incapable de savoir donner le change à l'élite qui la dirige.
  • Camille
    A un certain niveau, il a quand même fait des viols et des abouchements sexuels sur des enfants !
  • Anonyme
    Tout dépend des actes ou du message que l'artiste/musicien/acteur/réalisateur veut faire passer
  • El
    Dans le fond ça reste compliqué néanmoins même si l'artiste place ses idéologies ou même ses co'victions dans son œuvre, cela ne signifie pas que l'œuvre devient une sorte de réceptacle de la personne qui l'a créé. Je la vois plutôt comme une entité à part entière dans laquelle on retrouvera certaines influences des différentes personnes qui ont travaillé dessus et il faut condamner les personnes et non leur travail
  • Anonyme
    Pourrait-on primer Hitler comme excellent stratège militaire et homme politique émérite ? Peut-on séparer le nazi-criminel-de-guerre de la performance de la Luftwaffe ?
  • Martin
    Sur des cas comme Polanski ou Bertrand canta oui car il y a énormément d'autres personnes qui travail deriere il n'y a pas que l'homme c'est des dizaine voir de centaines de gens autour qui on bosser sur les projets... Donc oui il n'en reste pas moins dégueulasse qu'un homme comme Polanski puisse continuer à vivre tranquillement
  • Elodie
    Oui c'est possible et ça serait génial que tout le monde le fasse mais c'est quand même parfois difficile de dissocier les deux... L'œuvre est en lien direct avec l'artiste et on en fait une globalité mais il serait mieux de savoir discerner une bonne œuvre d'un mauvais artiste dans la vie... Car il est sûrement bon dans son travail mais une mauvaise personne en général...
  • Mél
    Considérer les viols de Polanski comme faisant partis de sa VIE PRIVÉE me révolte. On ne parle pas d'un divorce, de qui a trompé qui, de qui est gay, ou je ne sais pas quoi d'autre. On parle de VIOL. C'est pas la vie privée, c'est un acte monstrueux. Violer c'est détruire une personne psychologiquement, et physiquement. Ah ben oui, violer quelqu'un c'est pas facile. Faut forcer. Y'a du sang, des hurlements, des pleurs. Y'a le vagin qui ressort. Le rectum aussi. Mais oui oui, ça reste sa VIE PRIVÉE, bien sur. Il rapporte du fric au cinéma français, tout le monde suce tout le monde là dedans, toujours pour gagner plus. Hitler était peintre. Quel artiste! J'espère qu'il a été récompensé. Comment ça la Shoah ? Comment ça les camps de concentration? Ça reste sa vie privée. Que Polanski crève, brûlé vif.
  • Mehdi
    Je pense que cela dépend de ce qu’il a fait. Si c’est un ancien braqueur ou escroc je pourrais différencier l’oeuvre de l’artiste. En revanche tout ce qui touche au meurtre, au viol et à la pédophilie doit être condamné sans débat. Car si l’on poursuit dans cette logique des artistes nazis il y en a beaucoup...
  • Laurina
    Lorsqu’un artiste crée quelque chose il se sert forcément de son expérience personnelle donc je refuse de cautionner une œuvre produite en partie grâce à l’expérience de quelqu’un d’aussi détestable qu’il violeur pédophile, homophobe, sexiste ou encore raciste
  • Léa
    Il est possible dans la limite du raisonnable je dirais, un homme comme Polanski ne devrait pas avoir le droit d'exercer son metier , bien que le film soit surement tres beau, lui n'aurait jamais du gagner le cesar du meilleur réalisateur. Quant a Koba La D, comme on dit "quand on joue on perd", je suis bien contente qu'il ait été déprogrammé non seulement parce que je suis touchée de près par cette histoires , peut-être que ca le fera réfléchir sur ses actes. N'oublions pas un des principes fondamentaux de la constitution, la liberté d'un tel s'arrête la ou commence celle d'autrui. Il y a des choses a ne pas dire ni faire, qu'on soit une personnalité publique ou non. En bref: oui et non pour distinguer l'oruvre et les actes. Je pense qu'une fois que quelqu'un nous déçois dans ses actes il est de toute façon compliqué d'agir comme on le faisait auparavant.
  • Anonyme
    Cela est possible mais apprécie ton autant l’artiste lorsque sa vie privée est dérangeante ?
  • Morgane
    Oui mais tout dépends des actes
  • Anonyme
    Il est possible selon le cas, le cas Koba la D est quand même grave, tout aussi grave que le viol, peut être un peu moins mais énormément homosexuel sont tout les jours persécutés et recevoir sur scène un artiste tenant de tel propos est juste abherant, le cas Polanski est également extrêmement grave, il faut dissocier l’artiste de l’œuvre oui mais je ne sais pas trop si je serai content de voir un violeur avec un cesar dans les mains faire un discours. Je n’ai pas vu son film, paraît-il qu’il est bien mais cela ne pardonne en aucun cas ces accusations
  • Anonyme
    Non on ne peux pas car aller voir ce film c’est donner de l’argent à cet homme l’aider à s’enrichir. Je me met à la place des victimes et je ne souhaiterais pas voir mon agresseur vivre libre heureux et riche.
  • P.e.
    Je crois bien, oui ! Un exemple : Louis-Ferdinand Céline a écrit des pamphlets immondes sur les Juifs, pour autant, Mort à Crédit et Voyage au bout de la nuit sont des textes d'une puissance verbale et d'un souffle comme il y en a rarement eu. L'écrivain a causé une vraie révolution dans la littérature en donnant une telle place à l'oralité dans le texte. En tant qu'écrivain, Céline est un novateur audacieux et un styliste génial !
  • Marine
    Je suis d’accord que l’on récompense le film « j’accuse » ainsi que ses acteurs. Je suis d’accord qu’on aille voir ce film. Je ne suis en revanche pas d’accord qu’on récompense Polanski UNIQUEMENT en tant que « meilleur réalisateur ». Je m’explique : la seule personne à blâmer pour moi est ce réalisateur et non pas le film en lui-même ni les acteurs qui y ont joué. C’est pourquoi je n’accepte pas qu’on boycotte le film étant donné que des acteurs, des équipes techniques... y ont passé des jours et des jours pour le rendre comme il est. Mais en effet, donner un prix au réalisateur tout seul alors que c’est bien qui pose problème, je trouve ça vraiment abusé.
  • Frederic
    Oui je peux pas encaisser aznavour je le trouve détestable,mais il a écris de très belles chansons.jr suis musicien et je joue certaines de ses chansons que j'aime mais lui je pouvais pas l'encadrer
  • Anonyme
    Franchement ma pensée est résumée dans la capture d'écran du tweet que vous avez envoyé plus haut. Si l'on prend l'exemple de Bertrand Cantat, je n'irai pas forcément le voir de mon plein gré en concert mais je trouve cela bien qu'il est le droit de le faire. Seulement cette personne a été jugée. Ce n'est pas le cas de Polanski. Dans ce cas je n'ai pas été voir le film au cinéma pour ne pas lui donner du pouvoir / argent / reconnaissance etc... Mais je le regarderai en streaming sans aucun problème, je suis persuadée que c'est un très bon film.
  • Léa
    Je pense que ça peut dépendre de combien ses actes nous touchent en tant que personne. Si l'on regarde Louis Ferdinand Céline, il est bien connu comme étant complètement antisémite. Cependant, ses œuvres sont connues mondialement et il est reconnu comme un très bon écrivain. Je condamne l'antisémitisme mais ça ne m'empêchera pas de lire ses livres. Pour Polanski, je n'ai moi même jamais subi d'agression sexuelle, je n'ai donc pas une histoire personnelle à lier à ma condamnation de l'artiste. Cela peut peut-être me permettre de distinguer la personne de son travail car je ne me sens pas liée aux jeunes femmes qu'il a violées. Cependant, le problème avec le fait que Polanski soit un artiste contemporain est que les recettes liées aux vues de ses films lui reviennent (plus ou moins). Donc est ce que j'accepte de participer à la richesse de cet homme dont les actes me débectent ?
  • Caroline
    absolument pas, dans le cas de roman polanski il a été récompensé en tant que meilleur réalisateur; c’est donc l’HOMME qui est récompensé
  • Cecile
    Un artiste passe en 1er par sa personnalité, ce qu'il est, c'est une extension de lui même, ce qu'il donne artistiquement est indissociable
  • Mathilde
    Impossible. On ne dissocie pas le travail d’un prof de sa capacité d’enseignement alors on ne DOIT pas dissocier le travail d’un « artiste » de lui-même !
  • Hissein
    Je penses qu’il est possible de dissocier l’œuvre de l’artiste mais quand il s’agit d’accusations aussi graves que le viol sur mineur, la question ne se pose même plus. Il est inconcevable pour moi de donner du mérite à un violeur peut importe ses qualités artistiques. Je ne voudrais pas être celui qui a contribué à enrichir un violeur. Je trouve qu’il faut parfois se mettre à la place des potentielles victimes qui doivent non seulement supporter de voir leur agresseur en toute liberté mais aussi de le voir réussir et être primé comme s’il s’agissait d’un modèle de réussite.
  • Morgane
    A partir du moment ou un artiste qui devrait être en prison peut encore exercer son art, il est impossible de dissocier l’homme de l’artiste ! Pour Koba malheureusement les actes homophones ne sont pas encore punis de prison. Donc ce n’est pas le même dilemme
  • Ophélie
    Non ! Ces actes sont toujours fait à l’encontre des « minorités », à un moment il ne faut plus se taire qu’ils soient connus ou non !
  • Kévin
    Non une personne représente un tout indissociable : ses actes, sa façon de pensée, son art, tout vient de la même personne. Un artiste ne peut pas être séparé de ce qu'il fait ou ce qu'il pense sinon dans ce cas un "bon artiste" pourrait tout se permettre tout ça parce qu'il fait de belles œuvres ?
  • Alex
    Polanski a été condamné en vrai à 90 jours par un juge pour l'analyse psychologie. Il a fait 42 jours car bonne conduite. Donc libéré. Le juge à voulu faire réanalyser son cas... pour l'emprisonner plus longtemps Polanski a fui car ce genre de procédure peut te faire emprisonner jusqu"à 50 ans
  • Benjamin
    Tu es pour quel parti politique ?
  • Sabine
    Il est possible dabs le cas d'acte inoffensifs, mais ce qu'a fait Polanski est bien plus grave que l'avis du rappeur. Pourtant Polanski a été récompensé et pas Koba la d. Les artiste vivent de leur métier, alors sans exception il y intègrent leurs erreurs.
  • Fiona
    Pour moi dans le cas de Polanski c’est une véritable honte de le récompenser, et même d’envisager de le faire. C’est indécent par rapport à ces victimes mais pas seulement. On peut dire de son œuvre qu’elle est réussie si c’est la vérité. Une œuvre en elle-même est ce qu’elle est. Par contre, payer pour « l’œuvre » est difficile à concevoir pour moi puisque ça revient à soutenir « l’artiste ». En revanche une cérémonie comme celle des Césars a une implication sociale et politique. D’autant plus que l’artiste est LE récompensé.
  • Anonyme
    Bien évidemment! J'ai fait de même lorsque Chris Brown a physiquement agressé Rihanna. Ne pas dissocier l'oeuvre de l'artiste c'est accepter de donner de l'argent à ces personnes, contribuer à leur petite vie tranquille pendant que les victimes ont du mal à se reconstruire
  • Julien
    Pour un réalisateur de film, totalement, il y a toute une équipe derrière qui participe tout autant ! Pour un rappeur les propos reflètent tout de même plus la pensée alors dans ce cas c'est compliquer de dissocier
  • Anonyme
    Oui car ce n'est pas parce qu'un homme est mauvais que son travail est mauvais
  • Anonyme
    Oui, c'est une production c'est un travail, c'est pas la personnalité d'une personne qui fait son oeuvre
  • Bertille
    Non, car c'est la même personne qui commet les crimes et qui produit les œuvres
  • Anonyme
    Je pense que c'est possible mais si je veux voir m'oeuvre d'un artiste avec des propos deplaces je veillerais a la voir de maniere gratuite
  • Vincent
    Bien entendu, et c'est à la justice de punir Roman Polanski s'il est coupable. Le priver de sa récompense parce qu'il aurait effectivement violé cette femme, c'est brandir le bâton et jamais la carotte. Si coupable il est qu'il soit condamné mais si son film est bon qu'il en soit récompensé. Réduire Polanski à son potentiel crime c'est réduire tous les Hommes à toutes leurs erreurs et c'est selon moi une bien triste vision de la vie.
  • Louen
    C'est la deuxieme phase du complot
  • Stéphanie
    Non c'est une honte, un pédophile peut faire tout ce qu'il veut il restera pédophile et c'est incroyable qu'on continue de le faire travailler et pire récompenser ses oeuvres. Le traumatisme laissé à ses victimes est infini alors sa vie à lui devrait aussi être gâcher pour toujours. Ce n'est pas juste. Et quel est le message? On peut violer impunément? On peut être recherché par la justice mais si on a du fric c'est pas grave on ne purge pas sa peine? Ben nan c'est inadmissible
  • Anonyme
    Non pour moi ce n'est pas possible, les faits sont graves (que ce soit des cas de viols, d'homophobie, de racisme...) on ne devrait pas accepter ces choses que ce soit des artistes ou non
  • Nicolas
    Il est parfois difficile de dissocier l'œuvre de l'artiste sachant que c'est l'artiste qui représente l'œuvre. Il faut condamner l'artiste, pas l'œuvre.
  • Anonyme
    Apparemment c’est plus facile pour les gens quand le mec est un rappeur noir et qu’il s’attaque à un homme.
  • Céline
    Non l’artiste est une continuité de la personne, sa mentalité se ressent forcément dans ses œuvres
  • Colyn
    Oui je penses, Apres cela dépend des actes qu’il commet. Koba la D a totalement assumé ses actes et s’en est excusé auprès de toute sa communauté contrairement a polanski (je ne met aps de majuscule car il n’en merite pas). Il n’assume pas du tout les actes qu’il a comis et ceci a de fortes répercussions sur les victimes, surtout le fait qu’il ne soit pas punis pour ces actes infâmes !
  • Floriane
    Non, on ne dissocie pas une personne de son métier ou de sa place au milieu familial etc... Quand une personne commet un crime, il doit aller en tôle
  • Charlotte
    Si l'artiste est jugé et condamné et qui purge sa peine, son oeuvre peut être admiré par tous ceux qui le soihaite, en connaissance de cause Mais la France devrait prendre des positions plus ferme vis à vis de ce genre d'accusations !
  • Claire
    Dans le cas Polanski, il y a toute une équipe derrière qui n'a rien à voir là dedans. On peut donc récompenser le film pour le travail de ces gens mais on ne peut pas recompenser la personne Polanski. Si l'artiste est seul dans son travail, c'est indissociable. On ne remet pas en cause un fait d'agression parce que la personne fait un travail correct.
  • Hamid
    On peut dissossier mais tout depend de la gravité des choses
  • Louis
    Je pense que ça dépend des sujets et de la morale de chacun.e. Les questions de pédophilie peuvent être particulièrement repoussantes, mais ça peut aussi être les opinions politiques par exemple. La capacité à reconnaître la qualité d'une œuvre et à la supporter malgré les actions ou convictions de son auteurice est extrêmement subjective.
  • Anonyme
    Non ce n'est pas parce que la personne est une artiste qu'il faut le dissocier quand c'st le boulanger on en fait pas autant
  • Kader
    Il et doué ET ses perdus en chemin lol
  • Alice
    Je n’ai personnellement pas envie d’écouter, de regarder ou de lire l’œuvre d’une ordure, pour Polanski ça devrait être la castration ou la peine de mort, comme tous les violeurs ! Aujourd’hui un dealer prend plus qu’un violeur, tout ça parce que l’état puni quand on lui vole son précieux argent, sauf qu’un dealer vend à quelqu’un qui veut de la drogue, qui consent à en avoir. Le violeur lui, viole, donc fait un acte que la personne n’a pas consenti et ne voulait pas ( un traumatisme à vie ) Et pour koba c’est juste bien fait
  • Ghjulietta
    Il n’est pas concevable de dissocier les actes et les œuvres de lartiste. Le viol est encore un sujet pris à la légère dans notre société actuelle alors qu’il s’agit presque d’un meurtre. Ici : 12 accusations. Comment peut-on fermer les yeux ? Comment est-il possible aujourd’hui de débattre sur : est-ce que ça passe ou pas ? Non bien sûr que non ça ne passe pas. Il mérite de crever la bouche ouverte en prison. Le film a été réalisé par la même personne qui a violé ces jeunes filles. Il n’y a pas deux personnes il n’y en a qu’une seule. Il a un talent fou mais cela n’excuse rien. Si je vous demande : Est-ce que nous pouvons dissocier Hitler : l’artiste peintre et ses actes barbares ? Vous me direz : Non. C’est pareil.
  • Jacques
    Compliqué. Pour.Polanski, ses agissements étaient connus depuis des années. Ca n'a empêché personne d'aimer ses films toutes ces années. Le réveil de l'industrie semble un peu tardif pour avoir 100%de crédibilité je trouve. Néanmoins,.il est.bon de le faire en respectant le droit civil. La rumeur adore se gargariser autour de ce genre de sujet. Moi j'ai apprécié tous les films de Polanski que j'ai vu. Pour les autres, rappers et autres qui s'expriment publiquement sur des sujets, oui je pense que c'est condamnable publiquement. Ca ne me choque pas.
  • Cid
    Les 2 sont liés, mais un artiste reste une personne humaine, avec ses déboires graves ou pas. Un boulanger va en prison pour viol ou pédophilie, mais s'il a purgé sa peine je vais quand même acheter le pain là-bas s'il est bon ou s'il est le plus proche de chez moi. Pour autant, je ne soutiens pas son comportement ou ses actes
  • Anonyme
    Oui, un film doit parler au gens et des problèmes de la société. L'artiste n'est pas le film!!
  • Zakia
    Impossible, car c’est tout de même le même homme qui a fait un acte horrible et celui qui va réaliser un film ou écrire des musique. L’homme est l’artiste, donc il ne faut pas dissocier l’œuvre de l’artiste. Car, on participe et l’encourage de continuer ces méfaits mais qu’il seras tout de même récompensé parce qu’il est artiste. Pour l’affaire Polanski, les oscars qu’ils a gagné c’est comme craché sur les victimes de viols et ou d’agression sexuelles.
  • Morgane
    Non ce n'est pas possible, et il ne le faut pas, car cela ne ferait que favoriser l'expression de ces artistes minables. Comme l'a brillamment dit Blanche Gardin, vous n'entendrez personne dire d'un boulanger "Oui, bon, il a violé 2/3 gosses, mais faut avouer qu'il fait vraiment un bonne baguette !". On ne dirait pas ça d'un tout autre métier, alors personne ne doit pouvoir être traité différemment.
  • Yollie
    C'est possible et cela devras être autant
  • Jean
    Cela depend de chaque cas
  • Anaëlle
    Oui et il est même nécessaire de le faire, surtout pour des œuvres comme des films qui demandent un travail faramineux de la part de toute une équipe. Les personnes qui ont fournies un travail et données de leur personne ont le droit d’avoir les mêmes chances d’être récompensées.
  • Ÿöng
    J'adore le rap de Koba lad
  • Hélène
    Non l'artiste fait parti de l'œuvre
  • Jean Pierre
    Le travail d'un homme, doit rester son œuvre à jamais, ses penchants sexuel, doivent être sa parti intime, condamné par la morale dicté par les lois de chaque pays. Il faut toujours dissocié les deux personnalitées. D'un même homme. Des tas d'exemples, non médiatique font légions dans notre société.
  • Anonyme
    Non non et non. Il a reçu autant de nominations aux Césars que d’accusations d’agressions sexuelles. Ce. N’est. Pas. Normal.
  • Elo
    Non l’œuvre est portante du sens de l’artiste mais il ne faut pas les juger sur le même plan
  • Anonyme
    Non car c'est l'homme qui est à l'origine de l'art, c'est l'homme l'artiste. Dans le cas de Polanski si je me mets à distinguer l'homme à l'artiste je me retrouve avec deux violeurs pédophiles !

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬