Enjeux sociétaux

C'est aussi la crise chez les étudiants

Tout le monde s'y attendait, la rentrée scolaire a encore été bousculée par le coronavirus. Plus que l'impression de sacrifier sa jeunesse, cette période est aussi compliquée à vivre niveau argent, mental et social. Alors l'état prend des mesures.

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 25/01/21 - Sources : www.madmoizelle.com, www.letudiant.fr, Le Firago, Nouvel Obs, www.ipsos.com

Pour aller plus loin

  • Alors si tu veux témoigner de la difficulté de ta situation ou encourager ceux pour qui c’est plus difficile, n’hésite pas à le faire ici
    Une sélection de 67 réactions
  • Océane
    Je suis étudiante infirmière, tous les jours je dois me préparer à ce que l’ARS nous réquisitionne En stage c’est très compliqué, avec le stress, la pression, la peur, la fatigue, le personnel médical a très peu de temps et plus beaucoup d’énergie pour nous former, nous les soignants de demain Nous sommes sous pression aussi, nous nous attendons toujours au pire et avec cette crise sanitaire nous ne pouvons pas apprendre correctement notre métier super manuel
  • Clemclem
    Je c’est comment la situation actuelle peut être difficile financièrement j’ai plusieurs exemple mais le plus important et d’essayer de ne pas sombrer et de se réfugier dans des choses que tu aime même si c’est compliqué cela vaut le coup ✊
  • Joëlle
    C est une honte,les étudiants font l avenir de la nation !,je suis écœurée !
  • Samya
    Gardez le cap, en 2020 j’étais dans une situation super précaire : perte de mon stage, revenu de 450 euros pour 330 euros de loyer, impossible de taffer à côté car confinement. Mais au final j’ai su rebondir et trouver une alternance et aujourd’hui ces problèmes ne sont qu’une histoire ancienne ! N’hésitez pas à demander des aides d’urgence ah Crous et à profiter des repas à 1€ ! De plus certaines asso font des distributions alimentaires gratuites, renseignez-vous ça aide énormément (ça m’a aidée à l’époque) !
  • Zach
    Je suis étudiant en santé et je dois avouer que je vois mes propres collègues de promotion et moi même être à bout on nous a utiliser dans les services afin d’aider pendant la pandémie nous y sommes allé de bonne volonté pour aider notre prochain mais maintenant qui nous aide personnes nous sommes délaissés on nous demande d’être aussi assidue qu’avant mais ce n’est pas possible on ne peut comprendre nos cours de la même façon face à un ordinateur et face à un médecin nos formateurs font ce qu’il peuvent mais ils sont soumis à certaines règles et ne peuvent faire plus mais nous avons l’impression qu’il est normal pour le gouvernement que de sacrifier notre formation a notre dépend nous allons malheureusement finir par abandonner du fait que la charge soit trop lourde à supporter
  • Andre
    Il faut se mobiliser pour que plus personne ait des problèmes de nourriture
  • Anonyme
    Les gens ils aiment trop de victimiser 😂
  • Pierre
    J'aimerais que vous m'aider en tant que étudiant.. j'ai besoin d'aide financière pour continuer mon étude. Aide moi s'il vous plaît. Mon numéro +50947234971
  • Abdoulaye
    Je veux qu’on parle d’autre chose
  • Pierre
    Je suis pas fort pour encourager.. j’ai été étudiant hors période Covid et c’était déjà assez galère. Alors j’ose même pas imaginé aujourd’hui... restez fort et courageux, vous laissez pas abattre, vous pouvez le faire. Croyez en vous et en des jours meilleurs ! Force et honneur !
  • Nathan
    Bah c'est surtout compliqué en alternance, et encore plus quand tu dois changer de contrat en plein semestre, parce que la première entreprise a fait une erreur de casting
  • Allissia
    Vivre chaque jour avec 3 euros c'est dur mais on tente de faire le mieux possible pour s'en sortir sans lâcher nos études, il est temps de rouvrir les facs
  • Baptiste
    C’est vrai que c’est difficile en ce moment, il n’y a aucune motivation mais je suis pas le plus à plaindre et j’essaye d’aider mes potes qui ne vont pas bien psychologiquement
  • Lila
    En tant qu’étudiante en soins infirmiers c’est super compliqué car depuis l’année dernière on alterne entre les cours à distance, je vois plus mes amis, je fais des remplacements dans EHPAD pour gagner de l’argent mais j’ai l’impression de : dormir, travailler, manger ...
  • Jeanne
    Moi j'ai la chance d'être chez mes parents dans de bonnes conditions donc je voudrais plutôt encourager ceux qui sont au bout du bout. Lâchez rien, confiez vous a vos amis et votre famille et surtout n'oubliez pas que vous êtes des êtres vivants et que vous avez le droit d'être en souffrance dans ces moments quoi qu'en disent les plus anciens ou les plus antipathique. Prenez soins de vous, on est ensemble 💪
  • Maxence
    Les deux confinements n’ont pas arrêté mon activité salariale, je bosse comme éducateur, branche social et médico social. Si je devais encouragé des gens en cette période, ça serait tout les oublié(e)s, tout les laisser pour compte, toutes ces personnes qui ont donné de leurs temps, de leurs sueurs, et pour certains, de leurs sang. C’est dans les épreuves que nous ressortirons plus fort, pas en comptant sur l’Etat et ses dirigeants qui n’en ont pas grand chose a faire de nous. Non, c’est en comptant sur chacun d’entre nous, chaque citoyen, chaque personne avec une conscience, une empathie, ou ne serait ce que le moindre sentiment. C’est vous, nous tous, qui permettront à cette situation d’être supportable. Appuyer vous sur votre famille, vos proches, même des connaissances car aujourd’hui nous avons tous besoin les uns des autres. Je terminerais par : « seul j’irais vite; avec vous nous irons loin » Force & Love 🙏🏼♥️
  • Amelyne
    Pour moi, le covid n'est qu'un phase lorsque que la pandemie sera terminé (je ne dis pas qu'elle va se terminer vite mais j'espère que si🤞) on pourra reprendre notre vie alors oui sa va être compliqué pour nous les adolescents, ou pour les jeunes adultes qui n'ont pas pu profiter de leurs jeunesses comme ils l'auraient voulu, mais mieux vaux être confiner, respecter les consignes de sécurité, que d'avoir le corona, ou encore de le donner au personne âgée qui pourrais avoir des complications avec cette maladies, donc oui c'est dur, pour tout le monde mais quand cela sera terminé nous reprendrons pas la même vie qu'avant mais nous profiterons de notre jeunesses plus tard que certaines personnes mais nous le ferons quand même ❤️ prenez soin de vous et a vos famille, amis... 😘
  • Binta
    Il faut poser la question sur l'Afrique
  • Lucie
    Je suis étudiante en double-licence donc j’ai énormément de cours et de choses à savoir gérer. Mais j’ai pratiquement tout abandonné à cause du confinement et de cette situation.. Suivre 8h de cours par jour devant un ordi c’est épuisant et la motivation n’y est pas..
  • Tutur
    Je suis pas du tout à plaindre, je peux manger assez, j’ai un toit, mais j’ai perdu toute motivation pour les cours.
  • Geoffrey
    Comme tout le monde je décroche, mentalement, scolairement, physiquement. C'est vraiment difficile. Je vais redoubler mon année, et je sais que c'est une chance de pouvoir redoubler, que tout le monde n'en a pas les moyens, et que beaucoup se voient même contraints d'arrêter momentanément voire définitivement leurs études. Mais je voulais juste vous dire que l'on va s'en sortir, que même si c'est long ils faut tous qu'on soit soudés, et qu'on aille se faire vacciner pour faire barrière à la Covid. Si jamais vous avez besoin d'un soutien psychologique, le SSU du CROUS met à disposition des psychologues totalement gratuits. Ça fait un an que je suis suivi par une psy du CROUS de Clermont-Ferrand, et elle est génialissime. Allez, on va s'en sortir les enfants, bisous de loin 😘
  • Aldo
    ça a l'aire interéssant,continue...
  • Lilou
    C’est très difficile d’être étudiant car on ce sent seule , perdu , on marche vers l’inconnu total . Je n’ai plus de vers sur l’avenir, j’avance comme ça dans le noir ... psychologiquement c’est très dure pour moi ..
  • Maurine
    Alors,moi en ce moment je suis un peu en difficulté côté financier mais sinon je fais du mieux que je peux avec le peu d'argent que j'ai
  • Theo
    En tant qu'étudiant la motivation est clairement en chute libre ! N'ayant aucun exutoire pour me libérer d'énergies négatives cumulées lors d'une journée, la pression et la dépression se ressentent en permanence, et au quotidien. Je ressasse fréquemment les échecs à différents moments de ma vie. Je fais partie de ceux qui ont besoin de s'affirmer à un moment déterminant de notre parcours de vie. Impossible de s'épanouir dans ses études dans ces conditions-là, tout en gardant à l'esprit la difficulté financière pour maintenir le budget mensuel du foyer.
  • Alexandre
    C'est dur de ne jamais voir son copain et de rester tout le temps sur le PC au même endroit, sans pouvoir sortir. Heureusement j'ai mes parents
  • Sylvain
    Je ne suis plus étudiant depuis 4 ans, je n’ai jamais reçu d’aide de l’état, ni pour me loger ni me nourrir. Je travaillais à côté pour me faire 400 euros par mois et habitais chez mes parents. D’autres n’ont pas cette chance alors pourquoi pas les aider, seulement il faut que ce soit au mérite, en échange d’aide pour la région ou le pays qui les aide, de sorte qu’ils sachent la chance qu’ils ont d’être en France au combien sociale et solidaire, quand d’autre lui crache au visage. L’amour pour son pays c’est recevoir quand on est dans le besoin, remercier pour cela puis donner en retour. ☺️
  • Loïc
    Je suis étudiant au conservatoire de musique (sans le statut étudiant) et le coronavirus m'a fait perdre mon emploi en temps partiel. Tout mes projets tombent à l'eau et j'ai très peur pour mon avenir et mon logement. Courage à tous ceux qui vivent des situations difficiles.
  • Lison
    Moi je craque de l'incohérence de ces mesures qui empêchent simplement les gens de vivre et accessoirement foutrent tout le peuple et les gens qui voulaient bosser dans la merde. Sans parler du pays, de cette chère France qui n'est vraiment plus ce qu'elle était. Mon rêve devient petit à petit celui de quitter ce pays
  • Nadia
    Courage à tous tenons la victoire n'est pas loin 💞💞
  • Anaïs
    Je suis étudiante, la situation n'est facile pour personne, cependant nous les étudiants nous sommes épuisés. J'ai la chance d'être en bts ce qui signifie que je vais au lycée une semaine sur deux comme la classe est divisée en deux groupes. Mais en ce qui concerne tous les autres étudiants qui font des cours seulement en distanciel, je comprends la difficulté car moi-même j'ai du mal. C'est épuisant mais je reste positive car tout fini par passer 💪
  • Dova
    Intérimaire en pleine transition logement. j'ai perdu mon travail et j'ai du retrouver dans ma région avec un nouveau travail qui na pas été simple à trouver en cette période.
  • Dimitri
    D'accord; tout d'abord je vous remerci pour toutes vos efforts envers les citoyens ... Vraiment ma citation dans cette période était du jamais vu et je n'y imagine qu'un jour j'dormirai ventre affamé 😭😭
  • Oumse Mille
    Ces no normal de faire ceci même je partie aussi
  • Clément
    Étant moi-même étudiant, je trouve que le plus dur est le fait d'être isolé, et d'avoir l'impression qu'on travaille pour rien. On suit des cours qui ne nous plaisent même plus, on galère pour simplement avoir des notes pas trop merdiques, et on est coupés de tout contact. Les étudiants sont en confinement non stop depuis 1 an, avec comme seule pause les vacances d'été. Et avec le couvre feu de 6h à 18h lorsqu'on a cours de 8h a 17h tous les jours c'est compliqué
  • Yo
    Courage a tous les jeunes aujourd'hui est un mauvais moment à passer, je travaille en service de réanimation dans un hôpital de ville je conseillerai à vous tous les jeunes de faires attention pour vos proches on est tous touché par cette crise et on en ressortira plus grands et fiers !
  • Adou
    Je ne suis pas en France
  • Arnaud
    mon budget bouffe ordinaire , c'est 2e par jour, quand ca dépasse , c'est pour les extra ( grignottage ) mais c'est rare et je connas beaucoup d'étudiants dans ma situation , hélas
  • Andréa
    Pour avoir beneficier souvent d'aide alimentaire ou avoir frequenter des centre d'hebergement d'urgence je peux dire que nous avons la chance que ca existe mais je dirais qu'il est triste de voir comment certains se batterais pour "prendre la plus grosse part" ou pire voir des gents tricher sur leurs situations pour beneficier d'aide dont ils n'ont pas besoin...bref dur dur la vie...💪🥺
  • Willyam
    je suis déjà à -200 € alor quond nes pas encore la fin du mois
  • Ophélie
    Je suis étudiante et je travaille également en tant qu'animatrice périscolaire, les écoles ne referment pas pour le moment et c'est vrai que j'en suis contente car sans job et sans cours en présentiez, vivant seule, je pourrai très vite mal vivre la solitude..
  • Sacha
    Vous oubliez déjà de dire que les repas à 1€ c'est pas pour tout le monde, et que des étudiants loin d'être à l'aise financièrement n'y ont pas droit et n'ont pas droit non plus aux bourses 🙃 De même, sais que certaines personnes en ont besoin, mais je pense que beaucoup de trop de personnes profitent de manière abusive de ces aides. Globalement, l'état-providence a ses limites, et est, à mon sens, un frein à l'esprit d'entreprise, qui ne présage rien de bon pour l'avenir.
  • Lucie
    Il ne faut pas hésiter à demander de l'aide, ne pas hesiter non plus à se renseigner sur les initiatives qui existent près de chez vous, et sortir prendre l'air le plus possible
  • Célia
    Étudiante en dernière année de psycho, cette période est très compliquée pour moi. Elle révéle mes fragilités et je vois dans mes stages à quel point tout type de personne est touchée. Je ne veux pas baisser les bras j'espère de jours meilleurs et pouvoir retrouver une liberté qui me manque beaucoup pour m'aérer la tête.
  • Mélissande
    Je suis pas étudiante mais maman de 2 enfànts je me sacrifie plusieurs fois par mois pour qu'il puissent avoir ce qu'il faut dans leurs assiette
  • Matheo
    En tant qu'étudiant en alternance j'ai la chance de pouvoir continuer les cours en presentielle mais on ne profite plus du temps que l'on a on fais uniquement metro boulot dodo chaque petit plaisir à disparu
  • Corentin
    Je viens de sortir d'étude et le faite de ne pas trouver du travail me fait rentrer dans un mauvaise routine les temps sont un peu déprimant
  • Anna-livia
    Bon courage dans cette période difficile et morose !
  • Anonyme
    Mentalement, dans mon ecole d'ingé pn esd tous pas bien, les profs balancent leur cours en pdf et nous laissent nous demerder, ils comblent ensuite le retard par des gros projets dans des petits tenps et on a 3-4 projet a faire en même temps au lieu de 1 ou max 2 qui se chevauchent mais ne se finissent pas en même temps et on doit faire l'impasse sur certain travaux et retenter au ratrapages juste par manque de temps et d'accompagnement, et je ne parle même pas des galères pour les stages en ce temps de crise
  • Maurane
    Je travaillais dans un bar avant le COVID, maintenant que c’est fermé je suis un peu démunie car c’était un travail que j’adorai et je ne vois pas retourner travailler dans un fast-food la semaine où a l’usine mais l’argent manque.
  • Mathilda
    Courage pour cette période ! J'ai de la chance de ne plus être étudiante mais c'est une période difficile pour tous... il faut essayer de se fixer sur l'instant présent, petit pas par petit pas comme savourer un rayon de soleil sur son visage, la bonne nouvelle d'un proche, un échange téléphonique avec une personne qu'on apprécie, une musique agréable ou même rien que le sourire d'un inconnu...
  • Pascal
    Les cuisiniers ils font comment.......
  • Agathe
    Je suis étudiante et j’avoue que le ras le bol des cours à la maison est de plus en plus présent surtout quand les amis qui sont en présentiel te répète sans cesse d’arrêter de se plaindre parce qu’on est chez nous alors que justement nous n’avons plus aucun contacts sociaux. Alors à tous les étudiants on va y arriver plein de courage 🙏🏻💪🏻
  • Eloïse
    Pour moi tout va bien, je suis une étudiante en Roumanie alors le coût de la vie est nettement moins élevé. Mais j'encourage tous ceux qui se sentent mal a utiliser les chèques psy, ca peut faire beaucoup de bien, et aussi a ne pas se déconnecter de leurs proches, prendre des nouvelles, passer des coups de fils avec la famille et les amis
  • Cohen
    Pas du tout , jamais entendu parler de lettre. Toute ces difficultés , sont pour le force de voir les opportunités plutôt que les difficultés
  • Natacha
    Des initiatives existent déjà, et comme tu l'as dit, je crains la concurrence avec les restos qui risquent de voir leur chiffre d'affaire chuter
  • Gabriel
    Je suis un étudiant de 22 ans, actuellement à 3ème année de licence. C'est le bel âge, mais avec le covid, cet âge n'est plus aussi beau qu'on le dit. Je passe des journées entières devant mon ordinateur, la fatigue aux yeux du matin au soir, des nuits agitées, loin de ma copine qui vit à 1 heure 30 de route. Je n'ai même plus de loisirs extérieurs comme tout le monde en ce moment. Mes rêves d'empocher le master ont disparus avec l'apparition du covid. Et pour le travail, c'est encore plus difficile. Nous, les étudiants, ne vivont pas la plus belle époque qui soit. Nous ne sommes plus que des fantômes aux yeux de l'État. Ma joie de vivre a disparue, tout comme mes amis qui commencent à disparaître.
  • Kasandra
    Mon problème à moi c'est que je suis quelqu'un qui ne supporte pas être éloignée de ceux que j'aime et malheureusement en ce moment c'est le cas du coup je ne suis pas bien en ce moment c'est très dur pour moi je me sens si seule et ce n'est jamais bon pour moi
  • Ilana
    Avoir 2 repas par jours à 1 euro dans les restauration du CROUS c'est bien. Mais encore faudrait il faire des études avec des établissement qui bénéficie de ce mode de restauration. En tant qu'étudiante infirmière nous ne disposons pas de cantine du CROUS directement dans notre établissement de formation
  • Océane
    Je ne suis plus étudiante depuis juin 2020. Même avec mon diplôme en poche, je ne trouve pas de travail !! Heureusement que mon copain gagne bien sa vie en attendant, on se repose sur un seul salaire pour l'instant et sur les économies que j'ai faites en travaillant les six derniers mois dans une branche qui n'est pas la mienne... et par rapport au sondage du jour : je suis étonnée du budget étudiant, ça me semble peu... pour ma part, le coût de l'année scolaire était très élevé (5500 euros par an), le loyer de 600 euros par mois, la bouffe entre 30 et 50 euros par semaine pour une personne... 🤔
  • Lisa
    Bonjour Jam, merci pour tout te conseils précieux et d’être là pour nous💓 J’avais une petite question pense tu fais quelque chose sur les aides? Car je ne sais pas à ce que j’ai le droit j’ai 20 ans je suis en étude (BTS) mais je sais pas à quel aide j’ai le droit j’ai donc zéro euros par mois d’aide, si tu pouvais m’éclairer ça serait top merci !
  • Cass
    J'ai 23 ans et je suis au chômage car c'est difficile pour moi de trouver un emploi à cause du Covid-19... Par chance, je vis chez mes parents... À tous ceux qui ont un emploi ou qui font des études et à tous ceux qui sont dans une galère monstre, même si c'est difficile : n'abandonnez pas. Un jour, ça finira par s'arranger. Même si ça nous prendra du temps pour retrouver une vie ''normale'', il nous faut rester fort, unis et nous battre contre ce virus qui gâche la vie de tous. Courage à tous 💪🏼😘
  • Anonyme
    Je pense que c'est abusée de toujours plaindre les étudiants. Y a pas que les étudiants qui galère hien !ooohhhh leesss ppauvvress ils peuvent pas faire leurs loisirs ! Pauvrz chou depuis ma naissance j'ai jamais pu faire de loisirs car ma mère était seul a élevée deux enfants et maintenant j'ai un boulot qui me sucre tout mon temps et l'argent passe dans le loyer tout sa on peut jamais se faire plaisir faut arrêter avec les étudiants hien !! Les non étudiants aussi aimerais voir un psychologue faut vraiment arrêter moi ça m'énerve
  • Marco
    J'estime pour les classes populaires tout doit être gratuit ,,les classes moyennes et supérieurs eux ne taff pas l'été ,leur porte-monnaie ne crie pas à l'aide ,si c'est le cas les parents peuvent assurer derrière.
  • Sophie
    Moi il y a longtemps que l'école c'est fini et pour mes filles aussi mon a 50 ans j'ai pas connu ça c'est la première fois c'est une merde noir pour tout le monde quand tu vois tout ce qui ne vont pas se relever les étudiants qui arrête tu veux dire quoi oui il faut rester positif tout va s'arranger quand je sais pas
  • Estelle
    Pas besoin d'être étudiants pour avoir du mal à acheter de la nourriture... Il suffit d'être au SMIC.
  • Charline
    Cela fait un an également que tous mes cours sont a distance, que j'ai plus de vie sociale hormis derrière un écran pour les projets de groupe, ça devient très compliqué a gérer. Le retour 1 jour par semaine peut clairement faire la différence pour moi

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬