Enjeux sociétaux

L'affaire Mila et la question de la liberté d'expression

Le 18 janvier dernier, Mila fait un live sur son Instagram où elle critique l'islam. Cette affaire est devenue nationale et relance le débat sur la liberté d'expression.

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 07/02/20 - Sources : Le Monde, Slate

Pour aller plus loin

  • C'est quoi ton avis sur l'affaire Mila, la liberté d'expression et de conscience ?
    Une sélection de 342 réactions
  • Eritier
    À 16 ans on nais jamais responsable de ce que on-dit
  • Dylan
    La liberté d’expression est une liberté fondamentale de notre république, Milla a tout à fait le droit de dire ce qu’elle pense.
  • Lapaz Sergeo
    Oui la liberté d'expression
  • Anonyme
    Tout le monde peut dire ce qu'il veut sans que cela blesse les autres dans le respect
  • Anna
    Elle a mis un contenu sur internet donc un contenu publique c'est normal d'être repris et on dois faire attention à ce qu'on dis, d'un autre côté on est en France et la liberté d'expression est un principe fondamental
  • Victor
    Mon point de vue est le même que celui d'Henry de Lesquen. Il l'explique dans cette vidéo : https://youtu.be/4fGTPX1fvOs.
  • Daniel
    La liberté d'expression a de limite
  • Zohra
    Rien du tout pas de talent pkoi elle a garder son compte avc sa chansons et ele à écrit avt ou après bref le pire c'est triste car si ces parents l'aurait conseilles et aimer pour moi elle est fruste et ses parents sont avide dune notoriété qu'elle n'a pas et suis fait le buzzz et critiquer les musulmans elle a penser été soutenue par des fils de pute de casténer et marine lepen chehhhh le showbusiness se mouillerait pas et il faut dun tâlent c genre de meuf se ferais baiser elle est ses parents juste pour des vues mais naz nulle personne n'en veut
  • Gwendo
    Mila n'aurait pas du ciblé une religion particulièrement surtout que si elle les connaissait vraiment elle aurait su qu'elles sont pour la paix et l'amour et non pour la guerre et la mort. On peut parler de tout mais en ayant la connaissance de ce qu'on dit et en faisant attention aux mots que l'on emploie
  • Sébastien
    C'est le fondement même de la liberté d'expression : dire ce que l'on pense (en excluant l'incitation à la haine), et je trouve dommage que les politiques prennent tant de pincettes pour ne pas froisser leur électorat, alors qu'elle ne fait que donner son avis. L'islam est devenu un sujet tabou, qui génère une agressivité démesurée et c'est bien dommage ! Quant à la liberté de conscience à 16 ans, Greta Thunberg est un bon exemple.
  • Elena
    Je trouve que Mila a totalement manquer de respect pour l’Islam, il y a une façon de dire les choses elle elle a été vulgaire. Si elle avait été tout de même respectueuse ce serait mieux passé.
  • Hanessa
    Metigé car selon les religion les réaction ne sont pas les mêmes et les sanction aussi.. #onvisepersonnehein
  • Angèle
    La liberté d’expression est un vaste sujet mais pour moi dans le cas de Mila elle a dit des choses violente et haineuses. Surtout « je mets un doigt dans le cul de votre dieu » Je n’aime pas la religion en général je peux me permettre de critiquer mais pas d’une manière haineuse et sans fondements comme Mila. Donc pour moi elle est complètement en tord c’était pas très intelligent de sa part et on pouvait s’attendre à ce genre de réflexion. (Même si personne mérite autant de violence )
  • Urielle
    J’en pense que elle n’aurai pas dû faire allusion à cet religion en particulier mais plutôt dire que « certaines personnes de cet religion ne l’intéresse pas » pour être plus simple
  • Susana
    Elle n'a que 16 ans c'est sûr qu'elle aurait pu le formuler autrement mais ça ne mérite pas toute cette haine que certaines personnes ont pu avoir à son égard jusqu'à la menacé de mort
  • Sirine
    Je penses que toute chose doit avoir des limites et même la liberté d’expression. Vous ne pouvez pas juger, critiquer, mettre à mal quelqu’un, quelque chose ( notamment la religion qui est sujet très sensible ) et prônez la liberté d’expression. Pourquoi la liberté d’expression s’arrête là où le racisme et la xénophobie débutent ? Pourquoi comme son nom l’indique n’est pas t’elle libre d’aborder tous les sujets sans que l’acteur de la parole soit condamnable ? Je ne suis pas d’accord avec l’exclusion de cette intervalle de liberté d’expression le racisme et la xénophobie si on part du principe que chacun a le droit de dire ce qu’il veut, comme il veut et quand il veut. Si on veut restreindre on a qu’à bien le faire, car il n’y a qu’une ligne très fine entre l’irrespect, la foutaise et la liberté d’expression. Prenons par exemple le cas de Charlie Hebdo avec ses caricatures blessantes ( le cas de stromae et de son père ) vous pensez vraiment qu’ils avaient raison ? Islamophobes, dans ce cas ce qui c’est passé est fortement déplorable et tragique mais ne croyez vous pas que l’on sème ce que l’on récolte ? Pour moi cette liberté d’expression actuellement n’est que l’autorisation de faire du mal, de choquer, de jeter du discrédit sur tout et n’importe quoi. L’on devrait être libre de s’exprimer de façon courtoise, sans blesser, avec du respect et rien d’autre. Certains diront que oui dans ce cas ce n’est plus de la liberté, à ceux-là j’ai donc une question : vous voudriez d’un monde anarchique où chacun pourrait faire ce qu’il veut n’importe comment ? Vous voudriez qu’il y ait des purges ? Et plus de crimes, de prisons et de sanctions ? Parce que c’est ça la vraie liberté : pourvoir tuer si on le souhaite, voler, et bien d’autres. Personne n’est sans savoir que nul n’est libre en tout cas pas dans le système dans lequel la société est. Il n’y a pas de réelle liberté et cela est un fait que nous avons fini par adopter. On peut prendre par exemple le cas d’un PDG d’entreprise. Certains diront que ce dernier est libre car il possède de l’argent en grande quantité et a donc le pouvoir de réaliser tous ses désirs, et bien non car il est contraint de payer ses employés, ses factures, de faire plaisir à ses proches et nous sommes tous bien d’accord que dès qu’il y’a présence de contrainte, il y’a absence de liberté. Nous devrions pourvoir vivre dans un monde paisible, obtenir la cohésion sociale, la tolérance, la solidarité et le respect. Nous devrions prôner l’égalité pour tous et pour tous les choses et entre elles car. Cependant chacun a tout de même le droit de penser ce qu’il veut, nous sommes bien d’accord que ce n’est pas tout ce qu’on pense que l’on dit n’est-ce pas ? Pour ne pas choquer un ami, un cousin, une mère par exemple alors pourquoi ne ferions-nous pas de même dans la société ? Il ne s’agit pas de ne pas tenir compte de son propre avis, il s’agit de mâcher ses mots, de ménager ses paroles, de s’exprimer de la façon la plus candide, et surtout réfléchie possible. Il y’a bien plus de choses dont je voudrais parler parce que ce monde souffre affreusement néanmoins je conclurais en vous disant merci de m’avoir donné la parole, grâce à vous j’ai pu « libérer la parole ».
  • Jodie
    On peut dire ce que l'on pense mais en restant poli
  • Linda
    Je trouve que les propos de Mila sont irrespectueux, cela ne se dit pas en public. C'est très offensant même si elle n'insulte pas les musulmans directement.
  • Jayson
    Une ado en 2020, un sujet sensible comme l’islam, Internet... Le cocktail parfait 👍
  • Charlie
    La liberté d,expression est incortounable
  • Victoria
    Mila n’avait pas à dire ça, c’est un manque de respect d’insulter une religion malgré les lois avec lesquels je suis absolument pas d’accord
  • Bidine
    C'est beau la liberté d'expression, après il y a toujours des façons de dire les choses. Il faut juste trouver les bons mots. C'est ce qu'aurait dû faire Mila à mon avis
  • Daoudy Le Pcg
    Liberté d expression est une loi noble ,mais l'on doit juste contrôle l essor avant tout propos
  • Cathy
    Elle a le droit de penser se qu'elle veut, et peut être que si elle est en arriver à penser SA c'est qu'elle avait c'est raison !
  • Kévin
    on peut dire des choses ok mais pas sur les réseaux comme sa , ensuite il faut assumer les conséquences et ne pas faire sa maligne...
  • Noémie
    On a le droit de dire ce que l'on passe avec du respect et elle, elle en n'a pas eu
  • Dorian
    Le fait d'insulter une religion va plus loin que de la critiquer. Car tout le monde critique tout et n'importe même entre nous on se critique. Insulter veux dire blesser quelqu'un ou plusieurs personnes
  • Maëlys
    Elle a bien le droit de penser ce qu’elle veut à propos des religions, mais c’est totalement irrespectueux d’insulter l’islam vis à vis de ses croyants. On peut manifester son désaccord mais il faut surveiller son langage pour éviter d’offenser qui que ce soit.
  • Anonyme
    Je n'est pas vu la vidéo, je ne peux donc pas juger. S'en est-elle réellement pris en particulier à une religion ou dit-elle la même choses a propos de toutes les religions ? Dire que me Coran a des écrits méchant vu comme la religion est appliquée oui mais les écris en eux non, chacun les interprètes comme ils veulent. La liberté d'expression oui mais il faut quand même faire attention aux mots employés. Elle dis que les rebeu ne sont pas sont style, ok, aucune insulte si elle avait dis que les brides n'étaient pas son style on en entendrais même pas parler. Le soucis c'est qu'il y a des tabous parce que certains sont plus protégés que d'autres
  • Anonyme
    Je pense qu'aujourd'hui les jeunes (entre 15 et 18 ans) ne réalisent pas forcément l'impact que des propos tenus sur Internet ou en étant enregistrés peuvent avoir. Sur des points sensibles, une opinion va forcément déclencher quelque chose, d'autant plus si elle est virulente. Mila connait les réseaux, elle a tout simplement voulu faire de la provocation sans réfléchir aux conséquences. Tu as le droit d'avoir une opinion, mais l'afficher publiquement peut avoir des conséquences lourdes. Elle en a fait les frais
  • Pierre-Marie
    C'est un cas de figure qui montre le piteux état de la gauche, incapable de défendre les valeurs de la république quand ils risquent de se mettre à dos les musulmans ou de se faire traiter d'islamophobes. Mais pas seulement : ça montre à quel point il y a actuellement, en France, un problème important : la liberté d'expression et le droit au blasphème sont de plus en plus remis en cause.
  • Milla
    liberté d’expression : dire se que l’on pense sans nuire à autrui. Donc Mila avait le droit de dire qu’elle n’aimait pas la religion musulman mais elle a nuit au musulman en disant que dans le Coran il y avait que des mensonges
  • Jennifer
    Je pense sincérement que les réactions des gens sont exagérées. Le blasphème n'existe pas en France, on peut dire ce qu'on veut des religions, on peut ne pas les respecter, on vit dans un pays laïque. À partir du moment où on n'insulte pas les pratiquants de ces religions, on est dans notre droit. Dans le cas de Mila, elle a certes insultée certains pratiquants, mais elle a bien précisée qu'elle se référait aux musulmans l'ayant elle-même insultée plus tôt, a plusieurs reprises, à cause de sa sexualité. Donc, oui, selon moi, elle ne méritait pas ces menaces de mort, de viols, et d'autres actes plus méprisables les uns que les autres.
  • Ravo
    Elle est peut etre jeune mais en manque d'education...ce n'est pas pour autant qu'on va l'harceler...la meilleure reponse pour un imbecile c'est tout simplement pas repondre
  • Lichou
    A mon avis mila elle n'avait aucune droit d'insulter ou de critiquer la religion islamique ça ne se fait pas On a pas le droit de juger une religion c'est flippant de le faire Elle n'avait qu'à s'occuper de sa religion
  • Alexandra
    bien sur qu’elle est responsable. Et lorsque qu’elle dit que les personnes de confession musulmane sont pas éduquées, et qu’elle leurs portes atteintes elle enfreint la liberté des autres. Et a ce que je sache ma liberté s’arrête là où commence celle des autres
  • Laureen
    Liberté d'expression daccord mais elle a dis ça d'une façon inappropriée et hautaine un peu,je comprends les gens qui se sont sentis attaqués
  • Marceau
    La France étant un pays laïc, elle est en droit de dire ce qu'elle veut
  • Antoine
    Je pense que chacun a le droit (et dan certains cas le devoir moral) de s’exprimer et la censure ou l’auto-censure est un fléau contre lequel il faut se battre. On peut être critique vis-à-vis d’un phénomène de société, d’une religion, mais on peut s’exprimer avec respect. Ce que Mila n’a selon moi pas du tout fait. Maintenant, donner son avis c’est bien, il faut ensuite être capable d’assumer les conséquences de ses paroles. Oui les réactions sont trop fortes. Et oui elle ne DEVRAIT absolument pas recevoir de messages de morts ou autres. Et la justice DEVRAIT poursuivre les personnes qui l’attaquent. Mais le point le plus important selon moi est l’importance d’exprimer son point de vue avec retenue et respect pour autrui. Ou alors d’assumer sa posture provocatrice. Le plus terrible dans cette histoire est que cette gamine à 16 ans... aujourd’hui, alors que les étude montrent qu’on « sort » de l’adolescence bien plus tard qu’avant ! Est-on responsable à 16 ans ? DOIT-on être tenu responsables ? Je ne crois pas...
  • Fely
    On a le droit d'avoir un avis, et de ne pas aimer certaines religions ou aucune, mais je pense qu'on devrait les respecter qu'elles nous plaisent ou non. Bien sûr, il faut dire ce qu'on ce qu'on pense, mais mesurer ses mots et faire attention à comment on le dit.
  • Espérant
    La liberté d'expression c'est respecte les règles ou des loi fondamentales en parlant
  • Ruth
    La. Liberté d'expression es importante dans un pays de droit
  • Jean-Christophe
    Que c'est grave qu'une religion etrangère comme l'islam et ses adeptes par milliers aient pris le pouvoir en France et que personne reaffirmer à l'unanimité que l'ismam doit se plier à la culture française. En faisant cela ils démontrent que l'ismam est une religion de haine et de guerre intolérante et raciste et homophobe et dangereuse pour l'occident !
  • Imen
    La liberté d’expression a des limites elle a étais trop loins ! Et a 16 ans on est conscient de ce qu’on dit , on récolte ce que l’ont sème !
  • Judane
    La liberté de l'expression est valable pour moi tout pareil à la liberté de conscience
  • Konan Samuel
    La liberté d'expression
  • Antho
    Je pense que l'Homme est libre de dire et de penser ce qu'il veut sur une religion, tant que ça n'attaque pas une personne ou un ensemble de personnes en particulier. Si on commence à censurer ce genre de chose, alors je me demande quelle place occupe, au jour d'aujourd'hui, la liberté d'expression.
  • Samuel
    Je n'ai pas vraiment suivi peut être que c'est une manière de dire les choses qui a choqué mais pour moi un chose est sûre on a le droit de penser ce que l'on veut d'une religion et de dire ce que l'on veut mais cela ne signifie pas ne pas respecter les pratiquants. L'islam n'a peut-être pas des valeurs qui parlent à cette jeune fille mais qui parlent à d'autres dans les deux cas c'est quelque chose qui se respecte
  • Mouhamed Elhadj
    C’est la France qui doit revoir cette loi qui concerne la liberté d’expression et éviter d’insulter les religions
  • Badje
    Pour tout vous dire, j'pense que l'on est libre de s'exprimer. Seulement, il faut mesurer ses propos souvent. En ce qui me concerne, j'suis d'avis avec Mila. Il est bien de dire ce que l'on pense. Néanmoins, au risque de se créer des ennemis, il est mieux de pas toucher le fond du sujet.
  • Justino
    Je suis d'avis avec mila
  • Dietz
    Mila est comme tous les français de pure race elle déteste les arabes et leur religion comme 90% de nous la France serait si belle sans cette racail
  • Anne
    Il ne faut pas tout dire tout ce que l’on pense en public, effet boomerang ça te reviens en pleine figure !
  • Flora
    Selon moi Mila n'a rien faire de répréhensible elle a juste donne son point de vue personnel. De la a dire quelle est inconsciente viendrais a affirmer que les athée( ceux qui ne sont par pour aucune des religions) le sont aussi.. En plus Mila a droit a la liberté d'expression donc elle na rien faire de mal se sont ceux qui la harcèlent et la menace de mort qui sont a condamné. Dire qu'on aime par l'islam et le coran n'est par un crime ce n'est par une obligation d'aimer une religion.
  • Mélanie
    Je pense que les gens s’enflamment vite lorsque ce type de sujet est abordé. Cette jeune fille à exprimer son point de vue personnelle. On peut être en désaccord avec la forme, mais je pense que elle même n’était pas consciente des répercussions que pouvait avoir ses propos aux yeux du grand public.
  • Killian
    Elle est assez grande pour savoir ce qu'elle dit. On est en France qui est un pays où il y a la liberté d'expression et les gens ne la respectent pas. Au lieu de dire qu'ils veulent la tuer, ils peuvent très bien dire qu'ils ne sont pas d'accord en donnant des exemples de leur côté...
  • Jeanmichel
    Elle a reçue des menaces
  • Nate
    Chacun pense ce qu il veut. avec un minimum de respect et de savoir vivre pour la religion de chacun.
  • Sybelle
    On a droit le dire ce que l’on pense mais il s’agit aussi de mesurer la façon dont le dit insulter une religion sur internet allait forcément susciter une polémique surtout en ce moment, personne n’interdit de le penser ou de le dire mais à nous d’y mettre de la forme pour éviter de susciter la haine en utilisant des mots forts
  • Myriam
    Le problème c’est le côté immédiat des réseaux sociaux et autres médias ; les politiques en ont conscience pcq ils en font souvent les frais, mais Mr tout-le-monde a tendance à discuter sans réfléchir avant et à tout partager sans prendre conscience qu’un compte ne reste pas anonyme ... A 16 ans, il est difficile de lui en tenir rigueur, même si elle assume après coup
  • Nestor
    La liberté d'expression n'est pas de dire de n'importe quoi sur quelqu'un ou une religion ou une partie politique donc du coup Milla à tors d'insulter l'islam. Cela veux dire que elle peut insulter une autre religion comme par exemple le christianisme.... Est si elle était de l'islam .elle n'a pas compris la notion de liberté d'expression.
  • Sabrina
    C’est un sujet sensible et je pense qu’elle savait que d’insulter une religion telle que l’islam allait engendrer une réponse violente de ses pratiquants. Et c’est normal
  • Amadou Baba
    On a la liberté de conscience ou d'expression mais cette liberté doit être plafonné ou raisonné pour ne pas entraver celle des autres en touchant d'une façon ou d'autre l'amour de l'autre. Souvent mettant l'autre dans position inconfortable qui est une autre manière d'empêcher l'autre de jouir de sa liberté de croyance ou d'adhésion à une opinion. Merci bien
  • Fallou Seye
    C'est de l'indispline
  • Yayé
    C'est juste un inconscient qui n'a pas reçu une bonne éducation . Comment peut-on traiter une religion de merde . Toute les religions polythéisme sont à respecter au même pied d'égalité car ces religions viennent du Dieu unique, le seigneur de l'univers.
  • Jade
    Je pense qu'elle est libre de penser et dire ce qu'elle veut dans les limites du raisonnable. Internet et les reseaux, n'etaient pas la solution par contre
  • Cap's
    On peut critiquer une religion mais en ayant des arguments et un minimum de connaissance sur cette dernière Juste dire telle religion c’est de la merde n’a aucun but pour moi et c’est juste une provocation Il fallait donc s’attendre a des retours négatifs Si elle avait fait une critique constructive les réactions auraient été différentes.
  • Capucine
    Mila a beaucoup trop abusé en disant que c’était une religion de haine alors qu’elle n’a jamais lu le coran (car sinon elle ne dirait pas ça) donc les réactions sont normales !! maintenant c’est clair que même en réagissant, certains sont allé trop loin et n’aurais pas du mais elle a incité à la haine
  • Stan
    C'est pas parce que ont est ado qu'on a le droit de dire n'importe quoi. On est tous responsable de nos actes ; petits ou grands , mineurs ou majeurs hélas.
  • Bėnåsh
    Ce mila Est une imbéciles une pute comment elle a osé d insulté une communauté entière elle mérite qu' on la emprisonne
  • Michelle
    Rien ne justifie que l'on profère des menaces de mort...mais voilà on est là....pourquoi ?? Des voix devraient se faire entendre...hélas c'est profil bas de tout côté....
  • Louve
    Elle peut dire ce qu'elle veut mais c'est très risquer pour elle, il y a trop de danger avec internet de nos jours
  • Bernard
    Elle a critiqué toutes les religions, puis particulièrement l’islam. Thème récupéré par l’extrême droite. La gauche et le gouvernement n’ont pas cherché à respecter la loi. Raisons électoralistes. Attitude habituelle qui fait le bonheur de l’islamisme
  • Alyssia
    La France n’a pas vraiment de liberté d’expression
  • Anonyme
    1) liberté d'expression oui mais toujours dans le respect de l'autre 2) liberté de conscience OUI à 16ans on est responsable de ce que l'on dit
  • Jeanne
    Je pense qu'elle savait très bien ce qu'elle disait. Elle mérite pas de se faire menacer et harceler mais il faut qu'elle assume ses paroles et je pense que c'était vraiment inapproprié. Il faut savoir se taire, tout n'est pas bon à dire surtout sur les réseaux sociaux. Certaines opinions sont du domaine du privé.
  • Anonyme
    j’en pense que absolument personne sur cette terre ne lui as demandé son avis donc pourquoi elle le donne ? Pour dire des choses comme ça? Il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler
  • Seb
    Ils sont condamnables ces débiles. Autant elle qui insulte une religion tout en sachant qu’elle va se faire ramasser que les gens qui l’ont menacé de mort. J’te les foutrais tous dans la même cellule. Après tout le mma est légal maintenant.
  • Vanessa Lénora
    Elle a droit de dire ce qu'elle pense inh... Les musulmans pour la plupart sont de vrais radicaliste. Ils ne sont presque jamais ouvert aux autres religions... À ce qu'on peut dire ou penser d'eux. Ça ne fera que conforter Mila dans ce qu'elle pensait déjà de l'islam. C'est du vrai gâchis. Pourtant ils sont là à prôner la compréhension... Le respect... Le pardon... Que des paroles en l'air. L'islam c'est pas la meilleure ou la seule et unique religion. Ce n'est qu'une religion parmi tant d'autres. Ils ne devraient pas se sentir supérieur aux autres mais faire en sorte qu'on ait envie de venir vers eux. Le seul fait qu'on crie Allah Akbar dans un restaurant fait fuir les gens. Mais crié alléluia n'a jamais fait fuir personne. Ils doivent vraiment se revoir... C'est déplorable. Il n'y a qu'à Dieu de juger ses fidèles et non décidés de la meilleure religion.
  • Yasmine
    Elle a le droit de penser ce qu'elle pense. Mais s'attaquer aussi frontalement à une religion, avec autant de hargne et si peu d'argument ("C'est de la merde".. oui bon, mais encore ?), c'est pas s'attaquer à une religion mais à ses adeptes. Elle a volontairement eu des propos choquants, ça ne justifie PAS les menaces de mort bien entendu. Pour en revenir à la balance libertés de conscience et d'expression, elle peut penser ce qu'elle pense, mais l'exprimer de cette façon c'est non.
  • Ciindiie
    A cause d'un mec elle se met à insulter une religion, qui plus es une religion auquel elle ne connait rien au vue de ses propos... Je ne pense pas qu'à 16 ans on es un cerveau aussi sous développer pour insulter a tord et travers une choses subies un point sensible encore aujourd'hui et s'étonner des retours.. Bien sue je ne suis pas d'accord pour les menaces, ceux qui l'ont menacer ne connaisse rien de l'islam non plus puisqu'il vienne la menacer alors que le lieux à faire clairement c'était de laisser un peux.. Certes je pense qu'à son âge on doit être capable d'assumer ses paroles qui pour moi était de la haine purement et simplement mais aussi que a coter les reel musulman on tous appeler au calme et à dire de ne pas sen mêler pour ne pas lui donner raison... Donc cest compliquer cette histoire mais en tout cas #JeNeSuisPasMila
  • Kouassi Narcisse
    Il faut faire attention aux autres car dans la société, les sensibilités comptent beaucoup.
  • Pierre
    Elle dit que c'est de la merde or, elle n'aime pas. En quelque sorte elle impose son avis. Après, comme dit, elle dit ce qu'elle veut. Mais si elle peut dire que le Coran est de la merde pourquoi les autres ne pourraient pas dire par exemple ses cheveux c'est de la merde ou sa tête je ne sais pas.
  • Ibrahima
    Comme c'est la France on a la liberté d'expression
  • Antoine
    Elle est allé trop loin et elle en récolte les fruits. Ce qui lui arrive est déplorable mais elle a dû voir les dérives d'une communication non maîtrisé, les prochains mois seront difficiles pour elle...
  • Matisse
    Elle a donnait son avis, elle a le droit d’avoir son point de vue même si elle l’as mal exprimer. Et puis elle a raison, la religion n’apporte rien de bon à la société : formation de groupe, guerre, inégalité ect .. On devrais tous croire en quel que chose sensé, la science et pas un être venue d’ailleurs qui nous aurais tous créé ...
  • Mathias
    Faut pas tout mettre dans le même sac, la liberté de conscience et d’expression ça s’utilise aussi avec le respect des autres Insulter une religion ça revient à insulter les adeptes qui est pour moi soit une agression verbale soit une atteinte à l’honneur donc condamnable Au-delà de ça, on a tous dit des bêtises et fait des erreurs adolescents, le débat devrait aussi être sur la place des mineurs sur internet
  • Max
    Elle a dit ce qu'elle pense ... Tant mieux Passons a autre chose .... Et puis la religion est l opium du peuple .
  • Clara
    D'un point de vue légal, elle a le droit d'exprimer son opinion, et cela reste un opinion tant que des actes allant dans son sens ne sont pas initiés. Le problème pour moi est ailleurs. Cette affaire à pris des proportions gigantesques parce que l'on ne sait pas faire la différence entre opinion et discrimination. Elle peut DISCRIMINER une idéologie, un concept, une religion et avoir une OPINION basée sur ses convictions, mais ses OPINIONS ne doivent en AUCUNS cas faire l'objet de DISCRIMINATION de personnes. Tout un chacun est libre de penser et de pratiquer un culte tant que nous nous respectons les uns les autres. En clair, et pour moi, les propos tenus sont sur la très fine limite entre la liberté d'expression et le racisme. Je comprends donc la complexité du sujet
  • Yann
    C’est un individu avec des droits de pensées ainsi que des droits d’expression. Elle est dans un pays libre, non dictatorial et donc il est tout naturellement insensé de punir une personne sur ses courants de pensées et sa mentalité...
  • Ibrahima
    Je suis contre Mila ce qu'elle a dit est débordante on doit respecter les religions des autres sinon cela peut provoquer de gros problèmes.
  • Yawaga Ladji
    Je trouve qu'elle n'est pas consciente de ce qu'elle dit, et même si il y a la liberté d'expression cela ne la donne pas aussi le droit de se moquée de la religion des autres
  • Meryem
    Franchement elle est allée trop loin de la a s’attaquer avec autant sur une religion. Perso vaut mieux pour elle qu’elle retourne a l’école si elle ve pa se faire tuer. Avis perso ... jsui musulmanne et quand j’ai entendu cette histoire j’ai été choquée par ses propos. Voila tout.
  • Maicky
    Elle aurait dû se retenir
  • Emeline
    Je pense que, d'un point de vue général, il y a beaucoup trop de personnes qui se cache derrière cette "liberté d'expression" pour se permettre d'être irrespectueux. Pour des cas comme Mila on ne devrait même pas s'attarder dessus, en rendant le mal par le mal. Comment pouvons-nous nous estimer meilleur que ces personnes si on répond par la même haine, la même débilité. Et pour moi l'islamophobie ou le dénigrement de toute autre religion devrait être interdis. Pourquoi autoriser ce genre de propos si la France est censer être un pays Laïque ACCEPTANT toutes les religions ?
  • Warren
    Je pense comme elle depuis une dizaine d’années maintenant (depuis que j’ai conscience de ce que c’est) et j’ai 22 ans maintenant donc l’âge n’a rien à voir avec le fait d’avoir conscience ou pas. La liberté d’expression nous permet de dire ce que l’on pense. Si elle le pense, elle peut le dire et heureusement que l’on a encore ce droit
  • Lolau
    Honnêtement je pensse qui ci cette affaire et partie aussi loin que ça c'est pas à cause de Mila qui a tout sinplement exprimer ce qu'elle ressentais face à une agressionmais c'est à cause de cette religion qui prend une 0lace de plus en plus inportante en France et de la mauvaise éducation qu'on reçus les enfants qui ause harceler des personne à ce point... C'est juste inadmissible
  • Maëlle
    Au sujet de l’affaire Mila je suis dans aucun des deux côtés parce que d’un côté, elle se permet de juger des religions meme si ce n’est pas interdit mais aussi de confondre le racisme et la religion. D’un autre côté, je pense qu’elle ne mériterait pas une aussi grande déferlante de haine car personne le mérite. Ensuite, sur la question de la liberté d’expression, je pense qu’on devrait avoir la liberté de penser ce qu’on veut mais à partir du moment où on ne crache pas sa haine envers un autre individu et donc de garder cela seulement pour soit ou pour ses proches. Enfin, sur la question de la liberté de conscience, je pense que l’on est pas complètement responsable de ce que l’on dit car il s’agit de la période de l’adolescence donc nous ne sommes pas encore adultes et responsable sur nos propos.
  • Surghi
    Pour moi la liberté d'expression n'a pas vraiment de limite. Tout le monde l'utilise à tout va. Je trouve qu'il faut faire attention à ce que nous disons devant tout le monde car cela peut blesser des personnes alors qu"il n'ont rien demander. On doit respecter le choix et les croyances de tout le monde. On peut avoir notre avis mais nous ne sommes pas obligés de le crier haut et fort sauf si c'est une injustice.
  • Camille
    Pk on ne condamné pas les racistes qui veulent pas embaucher les enfants et petits enfan

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬