Santé et bien-être

Le succès du proto chez les jeunes

Une drogue anodine, que l'on peut se faire livrer chez soi et non dangereuse d'apparence ? C'est l'image que beaucoup de monde se fait du proto. Pourtant derrière les ballons colorés se cache une toute autre réalité

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 29/07/20 - Sources : www.drogues-info-service.fr, www.brut.media, solidarites-sante.gouv.fr, Le Huffington Post, www.twentymagazine.fr

Pour aller plus loin

  • Tu penses qu’il faut parler de ces nouvelles drogues émergentes ou que ça leur fait de la pub ?
    Une sélection de 265 réactions
  • Clément
    Je pense que ça fait de la pub d'en parler certes Mais il vaut mieux qu'un jeune en entende parler lors de prévention, où l'on parle des effets et du caractère addictif, plutôt qu'il en entende parler par des connaissances, qui l'incitent à en consommer
  • Garence Eric
    Non au contraire il faut en parler avec un discours de mise en garde sur les dangers de la consommation excessive de tous ces nouveaux produits dont on ne connaît pas les causes à effets...
  • Élodie
    ceux qui s’enfile 100 capsules par jours sont juste des couillons qui savent pas les prendre et qui vont se plaindre de faire un AVC
  • Anonyme
    Je pense qu’il faut en parler pour prévenir des risques qui ne sont pas forcément anodin
  • Aurélia
    Je pense que les gens s'en moque et qu'en parler ou non ne change rien
  • Quentin
    En parler. Celui qui en entend parler ici n'en prendra pas hors d'un contexte festif. Le contexte festif lui aurait de toute façon proposé d'essayer. C'est bien donc de sensibiliser sur les mauvais effets. Je ne savais quand j'ai pu en prendre, ça m'aurait peut être influencé dans le bon sens (bon pas sûr j'avoue mais j'en prenais peu et vraiment occasionnellement)
  • Laurence
    Oui la communication est le meilleur remède
  • Andreï
    En parler c'est une bonne chose car le problème des jeunes qui consomme c'est justement qu'ils n'ont pas été sensibilisés .
  • Sam
    Parler pour sensibiliser! Meme si c'est interdit, tabou ou caché, les gens consommeront quand même, moi y compris. Alors qu'en en parlant, en exposant les risques, ont à + conscience et on peut plus facilement les éviter.
  • Marine
    C'est une bonne question, ça peut renseigner des personnes dans le bon sens (les mettre en garde) comme dans le mauvais sens (faire de la pub).. Tout dépend de la personne à qui on s'adresse et de la façon dont on en parle
  • Eleonore
    Il faut en parler et surtout des effets secondaires et des cas graves
  • Josh
    Mitigé... en effet les jeunes qui en majorité ne connaissaient pas peuvent être tentés, mais d’un autre côté il faut sensibiliser
  • Nicola
    Oui, ayant consommé ce genre de substance, jaurais aimé être mieux informé des risques Légale ou pas je pense que les gens doivent avoir ces connaissances sur les psychotropes, leur permettant au mieux de juger par la suite la pertinence de leurs utilisations J'ai trop vu de personnes en soirée avoir de mauvaises pratiques et surdoser par méconnaissance des risques Bonne journée
  • Alyssa
    Je dirais qu’il faut en parler afin de faire de la prévention sur les conséquences qu’a c’est drogue sur le physique mais aussi sur le mental c’est très important !!!
  • Mélissa
    Je pense qu'il faut en parler dans le cadre de la prévention et pas en parler de manière anodine
  • Guillaume
    Très délicat de trouver le juste milieu parce que oui c'est accessible. Il faut faire comme sur les paquets de clopes et faire peur en parlant des pires effets négatifs je pense
  • Samy
    Et bien pour rigoler de temps en temps pourquoi pas mais il ne faut pas en abuser en prenant trop de cette substance car il ne faut pas oublier qu'elle est considéré comme une drogue légal
  • Florine
    il faut en parler et faire de la prévention comme pour les autred drogues
  • Max
    Il faut faire de la prévention
  • Jeanmichel
    Oui je suis d accord avec toi jam c est dangereux pour la santé ca atteint le cerveau et ça réduit les réactions naturels c est dangereux pour la santé
  • Йордан
    Il faut en parler. Il faut parler des problèmes afin d'y trouver une solution.
  • Anonyme
    Si on en parle en disant que c'est mauvais pour moi ce n'est pas de la pub
  • Coralie
    En parler, beaucoup les consomment de manière inconsciente, je connais même quelqu'un qui a fini à l'hôpital pour ça, mais qui était persuadé que c'était sans danger, que "ça fait juste rire, rien de méchant", la prévention est donc essentielle
  • Chloé
    Il faut en parler, en tout les cas la « pub » sera faite et parfois par les mauvaises personnes, il vaut mieux prévenir que guérir !
  • Elian
    Utiliser la prévention afin d’éviter l’inconscience et les risques qu’il y a
  • Thomas
    Bien sûr qu'il faut parler de ce genre de sujets pour que chacun soit bien informé de ses dangers.
  • Vincent
    Ma foi ! Difficile à dire...
  • Antoine
    Une population informée est consciente des risques après si les gens veulent vraiment trouvé un moyen de se pourrir la santé ils trouveront toujours
  • Hippolyte
    Je pense que c’est important d’en parler, ne serait-ce que pour le devoir de sensibilisation et de prévention. Si certaines personnes prennent la prévention des risques comme une motivation à en prendre, c’est certainement pas de la faute de l’alerteur !
  • Maxime
    Je pense qu’il faut en parler mais pas à outrance au risque de faire une pub et inciter à la consommation
  • Océane
    Non il faut en parler le plus tôt possible !
  • Nolwenn
    Moi je pense que les personne ayant eues des séquelles doivent s'exprimer, l'autre fois sur Snap j'ai vu une personne influente parler de ses engourdissement à la suite de prise de proto, je pense qu'elle a pu toucher pas mal de monde
  • Louve
    Oui et Non , ça dépend si les personnes sont conscientes du danger de ces drogues, du mal qu'elle peut leurs faire et dans ce cas ne jamais en prendre et préférée de la délicieuse chantilly bien fraîche.
  • Candyce
    il faut en parler pour sensibiliser
  • Juliette
    Ça dépend des personnes qui écoutent. Ça peu soit faire peur/sensibiliser ou soit donner envie
  • Arnaud
    C'est déjà connu de ceux qui sont adeptes de ce genre de choses, donc on devrait en parler
  • D'jimmy
    Je pense qu’il faut en parler afin de sensibiliser toutes les générations des conséquences que peuvent avoir tous ces produits sur la santé physique et mentale
  • Zaza
    Même si ça leur fait de la pub il faut en parler...
  • Hg
    Je pense qu'en parler c'est nécessaire. Mais les informations qui vendent le proto comme quelque chose d'accessible et non comme quelque chose de réellement nocif. Il y a en parler et en parler. Mais je pense que c'est nécessaire.
  • Anonyme
    Il faut en parler pr que les gens se rendent compte que c est bel et bien de la drogue et les mettre en garde
  • Constance
    Il faut en parler mais vraiment insister sur les effets et conséquences. Il ne faut jamais interdire car cela suscite l’effet de curiosité donc il faut prévenir de façon saine et explicative...
  • Lilou
    Oui il faut en parler pour sensibiliser au maximum les plus jeunes sur les dangers de cette drogue
  • Vanessa
    Il faut en parler pour qu'on s'y intéresse d'avantage et que le phénomène soit connu dans son ampleur. De cette manière les risquent sont connus par ceux qui seraient tentés de consommer et on peut également réfléchir à de nouvelles législations pour éviter que ça devienne préoccupant
  • Tony
    Il faut en parler et prévenir du danger
  • Benoit
    Moi je pense que c'est mieux d'en parler
  • Rowena
    Faut en parler... j'en prends mais cest les médecins qui me le prescrive à l'hôpital pour soulager mes douleurs
  • Anonyme
    Il vaut mieux en parler dans un cadre de prévention afin de parler des risques plutôt que de découvrir cela en soirée sans savoir ce que c'est...
  • Anonyme
    Il faut en parler de manière préventive, tout en essayant de minimiser l'effet de pub
  • Quentin
    Oui il faut en parler, de toute façon il y a pas besoin de pub, si on en veut on en a, alors autant en parler
  • Aurore
    Je pense surtout que ces informations ne sont pas exactes mon petit jam, le proto, s'il est consommé raisonnablement (car en effet en prendre une 100aine en moins de 24h est totalement déraisonné, personne n'irait fumer 50 joints ou boire 10 bouteilles en une soirée..) est bien moins dangereux et additif que toute drogue y compris l'alcool !
  • Elodie
    Il faut en parler mais plus de manière preventionnelle, pour prévenir des risques et dire aussi que les personnes dépendantes peuvent se faire aider
  • Delphine
    Oui, pour prévenir du danger de cette drogue auprès des jeunes, comme le cannabis.
  • Camille
    Je penses qu'il est nécessaire d'en parler mais aux bonnes personnes et au bon endroit, il faut aussi en parler de manière à ce que ce soit accessible pour tout le monde et choisir les bons mots sinon si on s'adresse à des jeunes ils peuvent rapidement penser qu'on leur fait la morale et qu'on leur pose des interdictions et vont donc vouloir les contourner
  • Morgane
    Il faut en parler pour informer mais limiter leur accès en vente libre.
  • Marceau
    Je connaissais déjà avant et j'en avais déjà pris, mais je ne savais pas que ça avait de tels effets secondaire ! Je pense qu'il faut en parler pour éviter justement les intoxications J'entends, que Jam ai ou pas fait une discussion dessus, ça ne changera rien au fait que les gens en prennent. Alors autant qu'ils le fassent en toute connaissance de cause !
  • Andrée
    Il faut en parler mais surtout montrer les dégâts que ça provoque au lieu de les énumérer.
  • Anonyme
    Même si ça leur fais de la pub taire ce qui ce passe empêche aussi de prévenir des risque lié au drogue récréative Je pense donc qu'il faut en parler
  • Anonyme
    On peux en parler une personne qui ne veux pas en prendre resteras dans la même optique même si elle continue dans apprendre
  • Jérémy
    Il faut en parler et surtout de leur dangers
  • Eloïse
    Je pense qu'il est bon d'en parler. Car ce genre d'infos tourne vite et beaucoup connaissent déja cette «drogue». Ceux qui s'y intéressent connaissent déjà tout sur elle no worries. Il ne se rendent pas compte des dangers car elle est légale. +1 pour la prévention
  • Alizée
    Un peu des deux. C'est bien d'en parler car beaucoup ne doivent pas être au courant des effets néfastes mais ça pourrait également donner des idées aux plus idiots.
  • Emma
    Il faut en parler pour que les gens soient au courant
  • Camille
    Les 2... je pense que c’est bien de faire de la prévention c’est sûr mais ça peut inciter à essayer. Après peut-être que les gens qui sont prévenus essayeront mais n’en abuseront pas du coup, donc c’est plutôt positif je dirai ?!
  • Zorender
    Chez les ignorants c'est peut de la pub mais plus on mer l'accent sur les effets secondaires ils vont mieux comprendre
  • Iris
    C’est une situation délicate mais je pense que les jeunes trouveront toujours des infos sur ces substances alors autant les sensibiliser sur leurs dangers
  • Esther
    Je pense qu'il faut pas en parler, comme t'as dit ça fera de la pub
  • Estelle
    Non au contraire je pense qu'il faut en parler pour éviter danger
  • Jimmy
    Mieux vaux découvrir la drogue par une campagne de prévention plutôt qu’en pleine soirée
  • Dylan
    Oui je pense qu’il faut sensible le plus tôt possible sur tout les effets néfastes du gaz avant que trop de monde sois touché
  • Guillaume
    Oui, il faut en parler et mettre les utilisateurs devant leur responsabilité. Sans en parler peut-être ne savent-ils pas les risques encourues… On risque de diffuser son usage mais en réalité, on se rend bien compte dans les pays qui légalisent certaines drogues que celles-ci ne sont pas utilisés plus que ça par la population.
  • Philippe
    Oui il faut en parler
  • Anonyme
    Il faut informer et sensibiliser les gens sur les dangers liés à ces drogues
  • Gilbert
    Pour moi il faut en parler en insistant que c'est mauvais
  • Jean
    J’en avais jamais entendu parler jusque maintenant. Cela ne me tente toujours pas d’essayer. Tout le monde n’est pas dans ce état d’esprit.
  • Papa
    Oui il faut beaucoup en parler clairement comme vous le faites comme ça les faibles d'esprit comme moi ne tomberont pas dans le panneau des trafiquants de drogue
  • Jovahny
    Je pense qu’il fait mieux en parler pour alerter les parents qui ne sont pas forcément avertis. Que ça face de là pub je ne pense pas et certain(e)s vont réfléchir à l’utilisation et rester prudent
  • Anonyme
    Il n'y a jamais de bonne ou mauvaise pub au finale, c'est la notoriété qui compte. Donc c'est pour moi pas une bonne idée
  • Hiba
    I think it's important to talk about it cause it raises awareness concerning the side effects
  • Laet
    Je penses qu'il faut en parler Si quelqu'un souhaite en prendre, il vaut mieux en connaître les risques avant de commencer pour pouvoir se raisonner ou consommer avec prudence
  • Rémi
    Il faut pouvoir faire de la prévention... Donc en parler.... Mais inutile de trop en dire sur les façons de s'en procurer ou de s'étendre sir les effets "positifs"...
  • Garence Eric
    Non il faut absolument en parler et démontrer aussi les effets secondaires irréversibles que ce gaz apparemment anodin a comme effets sur l'organisme une fois mal utilisé...
  • Justine
    Il faut en parler pour prévenir des risques encourus si on est tenté d'en consommer
  • Camille
    Il faut en parler, car pas tout le monde connaît
  • Malik
    Faut en parler mais en ajoutant les effets négatifs et en insistant beaucoup desssus quitte à trop éxagérer, au moins ça fera prendre conscience à ceux qui en prennent d’arrêter et dissuadera ceux qui voudront essayer.
  • Mathilde
    Faut en parler, au moins être au courant
  • Thomas
    je pense que c’est bien d’en parler, des risques que ça a d’en consommer, ça ne peut que informer. rajouter un dernier message de prévention a la fin de cette discussion, plutôt que de terminer sur, j’ai hésité a t’en parler, parce que c’est ( facile d’accès ).
  • Pierre-lou
    Je pense qu'il vaux mieux en parler, tout en mentionnant les effets néfastes sur la santé.
  • Loïc
    Il vaut mieux en parler, ce genre de substances fini tôt ou tard par être connues, leurs conséquences en revanche en cas de silence sont désastreuses
  • Valentine
    Pour ma part, je pense qu’il faut absolument en parler car c’est extrêmement grave. Cette drogue nuit gravement à la santé de l’humain et une fois consommée, elle est jetée dans la nature, ce qui devient aussi un énorme danger pour la planète.
  • Anonyme
    Il ne faut en parler comme une "drogue" car si ça plaît a certains ça peut nous plaire et inciter a tester. Il faut en parler de manière neutre mais surtout en soulignant les effets négatifs.
  • Clément
    Non il ne faut pas en parler car certaines personnes sont un peu bête et vont comprendre tout l'inverse, quand on dit par exemple avec l'alcool qui faut "consommer avec modération" eux vont comprendre "soyez saoul". Donc pour le proto même si on en parlerai par exemple pas plus d'1 dose par jour, eux vont comprendre plus d'une 10 par jour
  • Mathieu
    Oui il faut en parler aux jaunes
  • Patrice
    Bien-sûr que oui! J'ai envie d'en prendre par curiosité. Je demanderai si on peut le trouver à la pharmacie.
  • Gwendolyne
    Je pense qu'il faut parler des risques pour éviter que les personnes qui ne connaissent pas la ou les nouvelles drogues se fasse influencer
  • Kaly
    Non il faut en parler et des risques qui suivent surtout
  • Florian
    Il faut informer sur les risques et sur les danger de manière récurrente dc en parlé oui
  • Nicolas
    Je pense qu’il faut en parler et que surtout apprendre aux personnes qui en font usage, d’une part à quoi cela peut s’en servir et d’autre part comment bien l’utiliser. Si déjà l’on prends des risques autant le faire consciament. En effet, j’ai pu noter de pr mes expériences que ce gaz permet de libérer ses tissus, donc son corps, et donc son esprit. Par exemple en faire une utilisation pied nu augmente le ressenti des vibrations de la terre. Je trouves d’ailleurs que la France est tes en retard sur le sujet des déifiés en général. Il est dit partout que c’est interdit mais d’après moi peu de gens essayent de comprendre pourquoi l’inconscient de beaucoup de gens est demandeur...
  • Anonyme
    Je pense quil fait en parler pour que les gens évitent d'en acheter
  • Wiigi
    Je pense qu’il faut en parler pour sensibiliser des personnes à ne pas en prendre
  • Na
    Vaut mieux en parler car les gens qui se drogues sont déjà au courant de son existence mais pas des effets notoires à courte ou longue durée. Tout comme ont parles de plusieurs types de drogues et de ses effets notoires

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬