Enjeux sociétaux

Pour ou contre le droit de voter à 16 ans ?

L'idée revient souvent, pourtant elle n'a jamais été adoptée en France, et ce n'est pas maintenant que ça va changer. Rendre le droit de voter accessible à 16 ans a des bons et des mauvais côtés. Mais finira-il par passer ?

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 12/10/20 - Sources : www.youtube.com, www.youtube.com, www.youtube.com

Pour aller plus loin

  • Pour toi c’est quoi la meilleure façon d’impliquer les jeunes dans la vie politique ? Tu trouves que c’est un monde facilement accessible ?
    Une sélection de 105 réactions
  • Anonyme
    Leurs en parler beaucoup plus pour qu'ils comprennent que c'est important et que ça les concernent
  • Ema
    Tout les jeunes devraient se politiser, s’informer et militer pour garder leurs droits, pour la paix dans le monde et tant d’autres sujets Pour faire de la politique pas besoin d’avoir bac+8 au contraire la politique est accessible à tout le monde !! C’est les riches et les capitalistes qui font croire que les pauvres et les jeunes ne peuvent pas s’exprimer sur la politique. C’est faux.
  • Ayamba
    Non c'est pas in Monde facile
  • Emma
    C'est un monde compliqué à accéder et à comprendre on est pas assez éduqué sur ce sujet, il faudrais nous donner des cours ou nous donnez plus d'info sur la politique et pouvoir y accéder
  • Anonyme
    C'est pas un monde facilement accessible et pour impliquer les jeunes de dans facilement est de leurs laissé plus de liberté pars exemple les laissé voté !
  • Axel
    Quand on a 16 ans on est beaucoup trop influençable, aucun esprit critique, si demain Lucas Hauchard demande à ses abonnés de voter à droite ou à gauche c'est terminé...
  • Anonyme
    La meilleure façon d'impliquer les gens dans la politique cest de leur en parler de leur expliquer comment ça marche ect et ce nest absolument pas accessible même pour les gens qui veulent se renseigner
  • Kamille
    les mettre au courant, leurs expliquer ce qui se passe, nourrir leurs inconscients quotidiennement
  • Laetitia
    ⁹non même pour les plus âgés c est compliqué Laetitia donc
  • Klöé
    Il faudrait déjà plus de renseignements et de quoi ce renseigner. Ce n’est pas assez accessible, et les explications ne sont pas toujours claires
  • Faika
    Tres marrant votre 2em question 😁😁. Niveau politique je suis nulle, ça ne m a jamais intéressée ; tout ce qui est politique c est personnel . Accessible de quoi déjà. Au contraire il est plutôt inaccessible. Politique j aime pas. Possible aussi que ma réponse soit aussi hors sujet comme la politique elle même 😅
  • Wendy
    Permettre aux jeunes de se présenter et défendre leurs idees
  • Annie
    Le monde politique trop compliqué nous adultes on si perd alors un jeune de 16 ans même de 18 ans c'est beaucoup de bâton dans les roux pour tu ne te retrouve pas il faut être capable de gérer adulte c'est difficile alors un jeune 🤔🤔🤔🤨🤨🤨
  • Rosa
    Il suffit de sy intéresser et d'être attiré par le monde politique
  • Florian
    C'est un monde très compliqué qui n'est pas simple à comprendre après pourquoi autorisé le droit de vote à un niveau locale puis a 18 ans national
  • Julie
    Le principe des conseils municipaux des jeunes est un bon départ, ensuite on peut mettre les sujets débattus sur les réseaux de façon vulgarisée, on peut peut-être développer les référendums
  • Sandrine
    Non , je pense surtout avant de faire voter les jeunes , il y'a plus urgent à traiter
  • Ravo
    La politique est un monde difficilement accessible 🤝 même à 18 ans ce n'est pas assez pour avoir le droit de vote. Faudra t-il encore eduquer les jeunes concernant la politique proprement dite pour les orienté
  • Erwan
    Conseils des jeunes en Mairie, impliquer les jeunes dans la politique locale ne serait ce que pour donner leur avis ou bien comprendre les enjeux de la politique locale. Ceci permettant l'éveil à la conscience politique. Se renseigner est toujours le meilleur moyen, sinon initier ne serait ce qu'une journée citoyenne tournée sur la politique locale pour les jeunes tel que la jdc demandé a 16ans et obligatoire, simplement avec un contenu différents..
  • Hlne
    Je trouve que les personnes de 16 devraient pouvoir voter mais sans obligation! Certains sont très impliqués, d'autres pas du tout informés.
  • Koffi Ange
    C'est un monde un peu compliqué car il faut être mature dans l'esprit avant de s'adonner à la politique
  • Garence Eric
    Non absolument pas et surtout remplis de toutes sortes menaces...
  • Delphine
    Ce qui est sûr c’est qu’à 16 ans les gamins ne sont pas assez matures pour voter !!!
  • Thalissa
    Dans un premier temps de les renseigner mieux que ce que l’on fait actuellement.. leur donner les clés pour connaître mieux se domaine même si ce n’est pas toujours Passionnant
  • Maxime
    Leur expliquer à quoi elle sert et surtout les impliquer dans les discussions en leur faisant faire des débats sur plusieurs sujets
  • Rémy
    Élire une personne par département qui recolterais chaque infos des lycées de son département et ensuite réunir toute ces personnes et réfléchir à certaine décision qui pourraient être proposer à l'état
  • Chloé
    Ça ne serais qu’un phénomène de mode, à 16ans on est bien trop influençable par l’avis de chacun.
  • Clément
    Je pense qu'avoir quelques cours de politique au lycée pourrait être un bon éveil à la politique pour les jeunes
  • Clélie
    s’engager associativement et/ou syndicalement, apprendre du terrain et de soi même avant d’émettre ses opinions
  • Lisa
    Je pense que l'âge ne compte pas. Même s'il est vrai que l'on peut être influencé par sa famille à 16 ans, on peut l'être à n'importe quel âge. De plus, je pense que tout le monde n'a pas la connaissance suffisante pour voter et c'est pourquoi il faudrait une sorte d'examen pour être abilité à voter et ce à tout âge. Cela permettrait de ne pas faire voter n'importe qui et permettrait au jeunes de voter s'il le veulent et le peuvent vraiment.
  • Guillaume
    C'est un monde très compliqué, et c'est surtout très ennuyant de s'y intéresser. Il faut trouver de nouveau moyen poir aider les jeunes a avoir des valeurs, des convictions
  • Julien
    Peu accessible le monde politique et à 16 ans on est trop influençable
  • Aldo
    Tu m'as pas écouter 🥺
  • Abygaël
    Je ne trouve pas (loins de là) que ce soit monde accessible à tous. En fait il le paraît en facade. Derrière il faut de la concentration de la patience et du temps pour s'y mettre vraiment. Choses que je n'ai pas excepté le temps. Si je ne m'y suis jamais vraiment penchée c'est aussi car la politique a tendance à vite m'énerver (le manque de patience donc...) bref peut être qu'une éducation globalement plus variée (politique, philosophie, psychologie et éducation des enfants) plus tôt dans la vie que lors du lycée ou du collège serait peut être intéressante... Pour nous apprendre notamment à penser par nous même ? Voilà mon avis 🤷‍♀️
  • Pauline
    non pas facilement accessible du tout. j’imagine qu’il faudrait redynamiser un peu, déjà commencer par faire de la politique pour le peuple plutôt que de l’entre-soi de snobs qui privatisent la culture
  • Noémie
    Donner des cours de politique en ouvrant totalement le débat.
  • Marco
    Pour moi il faudrait en parler plus de la politique a l école pour que les jeunes puissent connaître le monde de la politique et comment sa fonctionne et là je pense que dans quelques années il aurait plus de avancement au niveau de l'expérience des jeunes au niveau du gouvernement et politiciens.
  • Anonyme
    Avoir des cours de politiques obligatoire
  • Gabin
    Moderniser le sujet et le rendre plus compréhensible
  • Hugo
    Les inciter à lire davantage l’actualité, et dans des sources diverses et de courants différents pour se forger une opinion
  • Tristan
    Ce n’est pas un monde facilement accessible et même les personnes plus âgées ne sont pas écoutées
  • Manon
    La meilleure façon d impliquer les jeunes un peut dans la vie politique c'est les infos et faire des petit débats de ce qu ils pensent . Ce n est pas un monde facilement accessible car il y a pleins de sujet qui font que c est risquer et que il faut faire attention de ce que on va dire .
  • Timothé
    Un service social pu des journées découvertes, dans tous les domaines (manutention, industrie, économie, commerce, énergies...) pour bien qu'il prennent en compte tous les aspects de la politique. À 18 ans j'ai voté Mélenchon, je considère ça comme une erreur aujourd'hui car il ne me correspond plus en partie à cause des affaires autour de lui. Il a fait sensation en se rapprochant des jeunes avec son agressivité pour ses opposants, son hologramme, son discours très cru, mais je ne le considère pas non plus comme un démagogue, j'étais juste trop jeune et sans réelle conscience politique
  • Romain
    Si les jeunes ne s’y intéresse pas, c’est parce qu’on ne fait rien pour les y intéresser. Déjà à l’école l’éducation civique est mal enseignée, quand elle ne devient pas tout simplement un cours d’histoire pour boucler le programme
  • Manon
    Les faire participer par des exposé par exemple
  • Sylvain
    Proposer deux questionnaires aux jeunes de façons aléatoires (H/F - et question dans l’ordre aléatoire également). ils auraient tous les deux les mêmes questions (sauf éventuellement une). Les questions devront être tournées de différentes manières de sorte qu’il y ait une porté personnelle (devons nous vous donner personnellement le droit de vote) et une porté globale sur les 16-18 ans (devrions nous accorder le droit de vote aux 16-18). Bref ce style de questions :  « avez vous un intérêt pour la politique ? D’après vous, quelle proportion des 16-18 ans ont une opinion biaisé par le vote de leur parent ? Avez vous une opinion politique ? Dans quel proportion, le vote de vos parents pourrait affecter votre opinion ? faudrait-il d’après vous, vous donner le droit de vote au 16-18 ans ?», mais L’UNIQUE QUESTION qui diffère serait «
  • Faical
    Il faut arrêter de gadgétiser la vie politique Il faut que les jeunes aient des perspectives à moyen et court terme et se sentent concernés par la société dans laquelle ils vivent Mais quand ils voient que leurs aînés sont eux-mêmes dépossédés de leurs droits et illusions, je comprends que les jeunes aient une réaction de rejet et de violence
  • Nathan
    Il faudrait créer une vraie conscience de participation démocratique, le rôle de l’école est primordial. Cela passe par l’élection des délégués à l’école mais aussi, devrait être développé des initiations au débats et à la défense d’idée en proposant des cours facultatifs ou obligatoires ou le prof ne se contente pas de présenter un cours mais replace les élèves au cœur du processus éducatif et permet de tenir des débats ou des parties peuvent exposer leur idées leur point de vue leur volonté. Enfin en dehors de l’école devrait se tenir des commissions participatives au niveau local, régional ou national ou les jeunes défendent leur souhaits et sont vraiment écoutés par les pouvoirs publics. Sinon et de manière inévitable se créer une fracture entre les hommes politiques blancs d’une 50aine d’années et les plus jeunes écartés du discours politique
  • Ewan
    Donner des outils pour pouvoir faire remonter des idées, encourager les participations dans les associations,...
  • Anne-Claudie
    Ce n'est pas un monde accessible du tout on sait à peine comment ca fonctionne ni quel est le programme quotidien et concret des politiciens
  • Florent
    🌸🌸✨ Leur donner des responsabilités dès le plus jeunes âges à la maison @l’école dans les associations dans la communauté
  • Alix
    Parler de conscience politique à l'école
  • Adrien
    Des types du gouvernement plus à l'écoute du peuple et qu'il ne pense pas toujours qu'à eu
  • Dorcas
    L'implication des jeunes dans la vie politique crééra beaucoup de désordre je pense
  • Hugo
    C'est grâce à l'instruction et l'éducation que les jeunes pourront être impliqués car ils connaîtront un minimum le sujet et pourront parler (contrairement à beaucoup qui parlent sans savoir au lieu de se taire)
  • Clement
    Pas du tout accessible et on peut pas mettre tout le monde dans le même sac
  • Bernard
    Ils ont accès aux médias, qu’ils se bougent !!
  • Marine
    Les inclure dans des projets politiques et sociaux
  • Victor
    Développer la culture politique au stade des études secondaires (lycées et collèges) et les responsabiliser avec peut etre des stages obligatoires dans des collectivités locales ou des émanations de l’Etat. Non la vie politique n’est pas un monde suffisamment accessible et surtout compris: beaucoup de jeunes (et moins jeunes) ont l’impression que le vote ne change rien
  • Aleix
    On ne répond plus à des partis mais à des mouvements, un parti de nos jours n’est pas assez englobant pour répondre aux multiples attentes que l’on a d’un gouvernement
  • Blandine
    Sensibiliser au fonctionnement politique dans le cursus scolaire
  • Abdoul Rafiou
    << on n'est pas forcément l'aîné parce qu'on est venu au monde le premier>> disait A.B.M. kouavi . Les jeunes des 16 ans dans un milieu pauvre est déjà confronté aux realité de vie d'adulte contrairement au fils de bourgeois qui ne font que joué .<< Ce n'est qu'en situation qu'on deviens homme>> dit on la situation à rendue ces jeunes pauvres des matures très top. Certain jeunes de 16ans pense mille fois mieux que Macron et tout ces compagnons
  • Amélie
    Avoir des cours adaptés à l'école pour mieux comprendre la vie politique
  • Valentin
    Oui c'est vrai que les adultes sont exemptés de toutes manipulations, ou ils ont tous un bagage culturel et social suffisamment important pour prendre des décisions justes. Mdrr Le meilleur moyen de faire s'intéresser quelqu'un à quelque-chose quel qu'il soit ( tu suis ? ), C'est de le faire correctement, avec justesse, bon coeur et surtout avec plaisir alors il suivra, s'impliquera jusqu'à y prendre son propre plaisir. Maintenant laisse moi bosser stp
  • Ach
    C'est comprendre qu'es ce qui peu changer avec le nouveau élu et ses limites, pour faire la différence entre un vrai changement ou un faux juste pour plaire
  • Gilles
    Les intéresser sur les problèmes de leur commune et de leurs départements dejas pour tout les jeunes qui sont dans la vie active apprentissage ou qui travaillent dejas et même pour ceux qui passent leurs CAP
  • Ingrid
    Au collège et au lycée, plus de sujets d'actualités, de débats, crée peut être un journal. Leur permettre de réfléchir à des sujets importants
  • Bryan
    -Avoir de vrais cours d’éducation civique -Faire participer les jeunes à des référendums pour les initier à la politique
  • Tiphaine
    Voter pour les municipales ça me semble un très bon moyen de commencer à entrer dans la conscience politique
  • Louna
    Pour donner le droit de vote aux personnes de 16ans il faudrait déjà les éduquer suffisamment et correctement sur la politique avant en changeant notre système scolaire archaïque basé sur l'apprentissage "par cœur" ne permettant que très peu de donner son avis et donc de ce développer une conscience politique par exemple. De nombreux modèles éducatifs étrangers font leur preuve à ce sujet notamment au Japon où les enfants doivent nettoyer leurs parties communes et ont des responsabilités très tôt à l'école comme donner à manger lors des service de cantines. Cela leur permet de penser aux autres, d'avoir des responsabilités et d'avoir une conscience sociale. Les pays nordiques mettent aussi un point d'honneur à encourager leurs élèves à donner leur opinion sur les sujets. Ces éléments permettraient de construire un terrain propice pour accueillir le vote à 16 ans. En dehors de ça, je ne pense pas qu'il puisse être favorable à notre pays.
  • Elodie
    Les éduquer à la vie politique au lycée
  • Marine
    Il faudrait un temps pour les intéressés a cette vie, il me semble que ça peut changer d'avis.
  • Claire
    C'est difficile d'intéresser les jeunes à ça, pour la simple et bonne raison qu'en Belgique quelque soit le parti "gagnant" ils finissent tous au pouvoir Aussi, parce que les politiciens de respecte pas leur dire et son très éloigné de ce que vit le peuple. J'ai 23ans et je suis désabusée de la politique, ce n'est pas la politique qui feront bouger les choses mais les citoyens car selon moi les politiciens ne pensent qu'à eux et plus au peuple
  • En participant à des associations, des débats... Non je trouve le monde politique complexe déjà pour les adultes. Il faut qu'ils aient des connaissances sur l'histoire, sur le terrain... Quand on est jeune on doit trouver sa propre place, comprendre le monde avant de décider quoi que ce soi.
  • Guillaume
    Personnellement je m'intéresse peut à la politique, déjà juste le faite d'être de gauche, de droite, centriste, est abstrait pour moi De mon point un politiciens doit défendre ces idéologie, qui pour lui sont indispensables au bon développement du pays et non une pseudo orientation politique De plus les scandale à répétition n'ont pas arranger les choses, je pense à tous les détournement d'argent ainsi que les lois encore discutable instauré par le gouvernement Je pense que la meilleure solution pour s'en intéresser est que les élèves en parle en cour (philosophie par exemple) mais cela ne doit pas être quelque chose de noter juste discuter, réfléchir interpréter le monde qui nous entoure. Cela permettra au élèves de parler de leur point de vue tout en étant encadré Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai entendu des opinions sur des conclusions hâtive Je pense aussi que le régime politique devrait être revue car aujourd'hui une carrière politique ressemble plus à carrière de business man
  • Seb
    Quand on travaille pas et qu’on est encore chez papa et maman on ne sait pas de quoi on parle parce qu’on a encore jamais sorti le portefeuille. La solution la plus adaptée quelque soit l’âge serait d’avoir déjà été autonome. Ça éviterait de sortir des idées de merde hors de la réalité.
  • Cloe
    Les cours d’éducation civique (avec un peu de plus de politique ACTUELLE se serais pas mal d’ailleurs)
  • Лина
    en fait, il n'est pas difficile d'attirer l'attention des jeunes sur la politique à travers les médias, les médias sociaux et d'autres moyens de communication. il suffit de regarder l'exemple de l'Ukraine - après deux ans d'intense propagande, le comédien s'est retrouvé à la présidence, ne comprenant absolument pas comment gouverner un grand pays dans lequel il y a une guerre ... la jeunesse était son électorat principal, ils ont voté "par blague". ... plus une personne est âgée, plus ses décisions sont équilibrées. bien que, malheureusement, la responsabilité n'est pas toujours liée à l'âge.
  • Jean-François
    L’enseignement et les média en premier lieu. Ensuite rendre des comptes sur l’action politique en expliquant ce qui a marché ou pas. On est trop dans les slogans pour se faire reélire ce qui a le dont d’énerver pu de désillusionner tout le monde.
  • Clément
    Oui je valide, la jeunesse c’est le futur
  • Marianne
    Par l'enseigement...et le bon exemple des parents qui s'intéressent à la politique et qui votent régulièrement!
  • Sacha
    Actions citoyennes et missions locales
  • Pauline
    Je pense qu'a 16 ans la plupart ne savent pas mais finalement à 18 ans ils ne savent pas beaucoup plus. Bien évidemment aujourd'hui a 16ans, beaucoup n'ont pas de conscience politique mais si on leur donne le droit de voter, ils s'y s'intéresseraient bien plus. Et d'autant plus si l'éducation nationale fait en sorte d'enseigner les fondamentaux sur le sujets.
  • Romain
    Pas trop accessible au jeunes
  • Loic
    Commencer par montrer que la politique sert à quelque chose. Qu'elle peut écouter et agir en fonction de la société et de son évolution.
  • Juanito
    16 de 18, seulement 2 les sépare. Les 2 est peut-être "seulement" mais en 2 ans, le jeune qui veut voter aura le temps d'avoir un peu plus le bagage culturel et politique nécessaire. #Xaferense
  • Christophe
    C ' est de leurs faire prendre conscience qu' ils sont l ' avenir. S ' ils savent admettre que c' est leur entourage qui a les cartes en mains, c ' est accessible, un et un font deux
  • Agathe
    Instaurer des cours de politique en optionnel !
  • Bryan
    Les élections locales semble une bonne idée pour impliqué les jeune des 16 ans dans la vie politique
  • Cyrielle
    Oui, à 16 ans j’avais mon bac et j’ai eu des idées politiques à partir de mes 11 ans
  • Linda
    Dans les écoles...plus d infos ...et sur réseaux sociaux.... sensibiliser... plutôt que de censsurer..
  • Yannick
    Ces pas tout les gamins de 16 ans qui sont assez mûr pour voter
  • Anonyme
    pourquoi vouloir les impliquer ?
  • Kate
    Ben c sûr que de demander l avis des citoyens jeunes...c important...moi je crois bp en la jeunesse...je pense qu ils ont envie d avoir une belle planète responsable a ts niveaux....mais le monde politique c trop fermé je trouve...ils sortent tous des mêmes hautes écoles mais qd on voit le résultat on peut se poser des questions !Il faudrait qy il y ait plus de mélange et oui des jeunes impliqués nla dedans je pense que ce serait bien...😉
  • Coline
    Non ce n’est pas facile d’accès du tout, j’ai 22 ans et je n’arrive toujours pas à m’y intéresser comme il le faudrait et j’aimerai justement trouver un moyen simple de m’instruire dessus
  • Anonyme
    Non c'est tres complexe la politique et meme a 18ans certains ne sy intéresse pas assez
  • Sophie
    Pour nous c'est pas facile de voté tout les hommes politiques et femmes politiques nous mente tout le temps a qui les jeunes peuvent faire confiance en plus il vont être affluencé par la famille il faut pas qu'il vote la politique est foutaises maintenant il pense a eu d'abord pas au peuple
  • Jean-Sébastien
    Les laisser prendre part au débat. On voit bien ce qu'une Greta Thunberg a été capable de mettre en place à 16 ans. Et elle n'est pas là seule
  • Gabrielle
    Comme l’Allemagne, pour des élections locales, ça permettrait de s’éduquer plus jeune sur des sujets proches de son quotidien
  • Paul
    Dès qu'elle te parle mon photo WhatsApp

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬