Santé et bien-être

Quand l'écologie nous rend anxieux

À force de voir passer en permanence les mauvaises nouvelles, les experts et scientifiques se remettent en cause : quel est leur rôle ? Sont-ils réellement utiles ? Comment faire passer le message ? Une anxiété que ressent aussi une partie de la population

La suite de l'article se trouve dans Messenger
Clique pour en discuter avec Jam
👇

Par Jam, publié le 11/07/22 - Sources : Usbek & Rica, www.instagram.com, France Inter

Pour aller plus loin

  • 💬 Pour toi, à quoi ressemblerait une planète qui tourne bien et quel serait notre quotidien dans tout ça ? 👇
    Une sélection de 34 réactions
  • Sabine
    Arrêt international et complet de tout ce qui pollue trop. S’il faut en revenir aux années antérieures en matière d’économie et de consumérismes alors allons y
  • Sarah
    Qu’il y’ai plus de voiture mais que des vélos
  • Erwan
    Sortir de se système capitaliste et essayer de rentrer dans un système avec plus d'auto gestion vraiment privilégiez les trsp en commun
  • Guigui
    La vérité, réguler les naissances pendant 3 générations. Viser le depeuplement du monde. Retrouver un mode de vie comme celui du paléolithique au niveau de la production agricole, en gardant un minimum de technologie.
  • Amadou Baba
    Planter les arbres,actions de reforester,les protéger,action de les entretenir,et assainir notre environnement par la lutte contre toutes sortes de pollutions.Inviter chaque pays à se doter d'un poumon vert et ceci doit être un engagement fort qui sera ancré dans nos coutumes endogènes. Inviter chaque citoyen du monde à mener une vie écoctiyenne.Merci bien cordialement.
  • Anonyme
    Décroissance économique, croissance du bonheur, de la qualité de vie, des relations sociales, de l'alimentation saine.
  • Marine
    Stopper la surconsommation et l’accès rapide et facile à tout ! Redonner leur vraie valeur aux choses. Recommencer à consommer et produire local, supprimer les vols interne et limiter les vols internationaux, stopper la fast fashion et les pesticides. Et surtout que les gouvernements agissent, que les multinationales prennent enfin des actions concrète car c’est elles qui polluent pour 90%
  • Léo
    Ce serait une société où l’humain n’a pas son travail comme priorité mais son bien-être et celui des autres. C’est un monde où vous avez envie de vous lever pour rendre votre monde meilleur et où on vous aide dans ce but. Si vous avez des panneaux solaires, un vélo électrique, une voiture hybride ou un abonnement à un réseau de transports en commun, c’est parce qu’un gouvernement engagé vous y a aidé(e). Si vous travaillez au sein une entreprise éco-responsable, si vous allez aux courses où il n’y a plus d’emballages et où vous n’achetez plus de viande, c’est aussi parce que vous l’auriez décidé et qu’on aura décidé de collectivement changer les choses. C’est le monde des bisounours mais j’ai envie de croire que c’est possible… (Liberté Égalité Fraternité hein)
  • Julien
    On consomme local, la publicité est interdite, bcp moins de magasins, des quotas de consommation, alimentation plus qualitative, plus d'agriculture plus respectueuse. Des logements bien isolés.
  • Christiane
    Une planète où les entreprises et les États pensent avant tout à l'équation ressources avant de considérer l'équation économique. A mon sens les entreprises doivent être plus encadrées dans ce qu'elles produisent et à quel coût en ressources pour la planète. Une entreprise peut aujourd'hui en France produire autant de canards en plastique qu'elle veut...
  • Emma-Jean
    Un monde sans capitalisme qui pousse à la surconsommation. Un changement radical de façon de penser et notre relation a ce qui constitue notre vie : manger local et de saison, porter des vêtements qui ne consomment pas des milliers de litres d'eau et d'essence pour finir sur un ceintre chez h&m Zara et autre gros magnats de la fast fashion. Faire des efforts sur les produits emballés et privilégier des courses en vrac. On peut réduire drastiquement notre empreinte Carbonne en faisant juste ces petites choses et si chacun ferait ne serait ce qu'une seule de ces choses là, on verrait énormément de progrès.
  • Valentine
    Je pense qu’il faut faire comme la planète veut et se dire qu’est ce que ça donne, ça devient, est ce que la planète serait contente de l’avoir en tant qu’humain parce que la Terre est humaine et c’est ça que les gens ne font pas gaffe. La planète est humain !!!
  • Flavie
    Beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup plus d'arbres + rendre accessible niveau prix les transports en commun + rendre les billets de trains moins cher que l'avion (exemple avec Paris - Toulouse) beaucoup plus de pistes cyclables + beaucoup plus de surveillance quant aux usines qui polluent, souvent délibérément + protection des océans + sensibilisation dès la primaire + tellement d'autres choses sont possibles (des services civiques obligatoires dans l'environnement)
  • Florent
    ✨🍌✨🍌✨🍌✨ Après la ph se 3 du Covid il n’y a que 500 millions de survivant ça règle le problème non ?????
  • Baptiste
    Pour ça il faut lire le Plan de transformation de l'économie française du Shift Project qui donne toute une série de mesures à prendre pour atteindre nos objectifs et ça donne un aperçu de ce à quoi pourrait/devrait ressembler le monde en 2050
  • Loria
    Ce serait une planète qui ne sortirait pas des normes climatiques et qui serait occupée par des habitants conscients et généreux dans la préservation de la Terre
  • Alexandre
    Une planète dont le climat serait idéale avec le même climat partout pour éviter les sécheresse
  • Anonyme
    Une planete sans Humains
  • Lucie
    Une planète sans argent, ou alors le strict nécessaire, sans plastique, avec des produits et de l'énergie naturels !
  • Alexandre
    Sobriété, collectivisme, entraide, partage, bienveillance 🌳😁💃
  • Brigitte
    Il est grand temps d'arreter de bétonner, de couper trop d'abres , de jeter les ordures au bord des routes , nous avons besoins de plus d'espace, et oui sur l'eau comme l'électricité nous pouvons tous faire des effots ...👍
  • Bao
    Planète verte, consommation suffisamment et plus de oléagineux, moins de plastique à usage unique.
  • Seb
    Avoir un but commun : notre survie en limitant la démographie mondial par rapport à ce que la planète nous offre. Car le vrai problème ce n'est pas notre consommation mais notre population grandissante alors qu'elle devrait stagner ou même réduire... Tant que l'on fera tous n'importe quoi rien n'ira mieux. Cqfd.
  • Sébastien
    Faire attention aux déchets
  • Pascal
    Déjà que les médias donnent moins de mauvaises nouvelles et des débuts de solutions concrètes 💚💙🌏🙏
  • Philippe
    Pour que la terre tourne bien il faut arrêter la politique et se tourner vers quelque chose de plus concret et beaucoup moins théâtral. Par exemple des citoyens peuvent être tirés au hasard pour voter des lois ou alors faire plus de référendum et demander l’avis plus souvent à la population pour que chacun se sente concerné. En tous cas une chose est sûre c’est que tant que les politiques et les médias continueront de s’intéresser qu’à leurs intérêts personnels, la situation ne fera qu’empirer
  • Aurélien
    Je pense que si on aspergeait d'eau froide toutes les mamans en chaleur, ça pourrait probablement régler le soucis
  • Vincent
    une planète avec des personnes sachant user de leur intelligence et de leur raison
  • Yannick
    Que les grosses entreprises fasse des efforts
  • Loïc
    La demographie humaine et l'un des principal problème donc une planète saine ça serais avec moins d'humains et donc avec moins de dégâts qui en découlent. Ensuite revenir à une agriculture durable et respectueuse de l'environnement, le traitement des déchets et le recyclage. Un meilleur statut des animaux domestique et sauvages et la préservation de ceux ci et de la biodiversite en générale. Voir plus vert et mieux observer et s'inspirer de la nature.
  • Anonyme
    Moins de catastrophes climatiques (sécheresses incendies tsunamie...), Retour des saisons...
  • Thibaut
    Limiter et stabiliser les populations, empecher les migrations, créer une sorte de gouvernernement mondial, comme ça tout le monde suis les mêmes directives, et on essaye pas de culpabiliser toujours les mêmes, ceux qui ne polluent pas et ont besoin de faire le moins d'efforts. Notre quotidien ne changerai pas d'aujourd'hui.
  • Mathh
    Il faut revenir à l'époque de nos grands parents en matière alimentaire, en se ravitaillant dans le jardin ou a la ferme du coin. Rester dans des circuits courts, très courts. Stopper la surconsommation, en arrêtant d'acheter des vêtements neufs made in china, mais plutôt entretenir le commerce de seconde main, ou même donner. Essayer de construire un maximum de choses en matières naturelles, plus de plastique, tout ce qui peut éviter le plastique, comme par exemple avoir des jouets en bois pour les enfants...
  • Jamal
    Je préfère ne pas y penser !

Envie d'en lire plus ? 👇

Discuter d'autres sujets 💬